Rupture de garde alterne qui obtient la residence principale

thierry7412
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012
- 5 nov. 2012 à 21:17
 tyty - 19 juil. 2014 à 21:18
Bonjour.
Ma compagne et moi venons de nous sommes séparer elle a quitter le domicile familiale pour emménager avec son nouvel ami( qui a lui même une fille et avec qui elle m'a trompé je précise..) au bout de 2 semaines.

Nous avons un fils de 2 1/2 ans pour laquelle nous venons de mettre en place une garde alternée. Ma compagne va sûrement déménager à 500 km de chez moi d'ici 10 mois et donc casser cette garde alternée.

En étant un homme on m'a dit que je n'avais que très peu de chance à la base d'avoir la résidence principale, mais le fait qu'elle m'ai trompé, qu'elle casse cette garde alternée et que mon fils soit quand même a la crèche depuis 2 ans; lieu ou cela se passe très bien et ou il a tout ses amis; me donne t il un peut plus de chances ?
Sachant qu'elle sera aussi sans emploi si elle déménage aussi loin.

Merci de votre réponse

4 réponses

sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 948
6 nov. 2012 à 05:30
Bonjour
Vous avez un jugement qui fixe cette garde alternée ou un jugement qui fixe au moins votre DVH ?<
1
thierry7412
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012

6 nov. 2012 à 08:23
Nous avons mis en place cette garde alternée de nous même pour le moment , mais mise par écrit signe et date des 2 parents et le jugement intervient Fin Decembre
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 948
6 nov. 2012 à 08:49
Vous l'avez donc envoyer au juge pour qu'il le valide ?
0
Le-Passant
Messages postés
1169
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
324
Modifié par 00lina00 le 6/11/2012 à 10:11
Bonjour,

Prenez d'urgence un bon avocat afin qu'il prenne d'emblée les bonnes décisions et afin de vous prémunir le mieux possible de ce futur éloignement non justifié.
Demandez la garde complète au motif que votre ex contrairement à son engagement projette d'éloigner votre fils de vous de plusieurs centaines de km pour convenance personnel.

Si vous êtes sur de son intention de déménager armez vous du maximum d'éléments le prouvant.
Sur le papier les juges n'aiment pas que l'un des parents décide unilatéralement d'éloigner un enfant de l'autre parent, dans les faits malheureusement, bcp de juges sont tellement frileux dans leurs prises de décisions qu'à moins que votre ex ne mette réellement votre fils en danger par son comportement ou ses décisions la garde est laissée à la mère (en particulier pour un enfant de cet age) : on nous rabâche souvent la tête avec l'égalité des sexes mais dans ce cas là on oubli de préciser que bien souvent c'est le père qui se fait avoir.

Les mots suivant vont paraitre durs mais sont malheureusement objectifs :
ne croyez aucun engagement oral de votre futur ex, nouveau compagnon, nouvelle vie : les intérêts de son enfant et de ses relations avec son père passeront bien après " sa nouvelle famille recomposée " en particulier si votre ex se retrouve enceinte d'ici quelques mois ( cas personnel similaire vécu).

Je reviens sur l'avocat, prenez en un combatif, au besoin cherchez conseil auprès d'association de père (SOS Papa), dans mon cas cela m'a au moins permis de continuer à voir mes fils tous les 15 jours, du moins pour le moment et alors que mon ex était en tort (éloignement volontaire et pour convenance personnel reconnus par les juges). Un avocat qui vous répondrait qu'un engagement écrit de votre ex suffit est à fuir !!!



Bon courage et ne restez pas seul dans ce combat
0
prenez un bon avocat et faites valoir l'intérêt de votre fils, avant tout ,devant le juge à rester chez vous .N'évoquez pas vos différents personnels avec votre ex femme ( adultère par ex ) car le juge va regarder l'intérêt de l'enfant et non les règlements de compte entre adulte qui risquent de se retourner contre ceux qui les évoquent.
quant à la décision du juge c'est toujours aléatoire ,mais la mère a souvent le dernier mot .les juges ,qui sont souvent des femmes, pensent que la mère est mieux à même de s'occuper d'un enfant .
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 948
6 nov. 2012 à 09:58
Mais attendez tous avant de parler d'avocat et de procédure lol!!

Il dit qu'il a fait un accord amiable avec son ex, mais j'attend justement la réponse à la question , à savoir si il l'a envoyé au JAF pour validation ...??
Ce qui changera tout si elle déménage car si elle fait une demande conjointe amiable pour une garde alternée qui devrait selon ses écrits , etre rendu en Décembre 2012 , qu'elle déménage aussitôt alors que celui ci serait valider par le JAF? Il lui suffit alors de saisir le JAF immédiatement , même en référé pour demander la garde de l'enfant qu'il n'aura normalement aucun mal à obtenir
On ne s'amuse pas avec les enfants, mais encore pire, avec les juges
Elle dit d'accord (si ils ont bien fait valider leur accord amiable par le juge) et ensuite elle change d'avis ? Le JAF ne va pas apprécier
0
Le-Passant
Messages postés
1169
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
324
Modifié par Le-Passant le 6/11/2012 à 10:16
:-) malheureusement dans les fait je pense que la dame sera assez intelligente pour préparer / justifier sa décision de déménagement avec l'aide de son avocate. Ceci de manière à ne pas se mettre en porte à faux devant les juges.
Et vous avez raison, l'homologation de son docment est prioritaire !!!mais en 2 mois cela risque d'être court si cela n'a pas déjà été fait.
0
thierry7412
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012

6 nov. 2012 à 12:56
bonjour ,

en fait j ai déjà contacter un avocat qui a lui envoyer ma demande de Garde alterne correspondant a ce que nous avions mis en place avec mon ex copine.

La maintenant attend que cela soit jugé fin décembre, le fait est que je suis presque sur qu'elle partira milieu d année prochaine donc..
0
thierry7412
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012

6 nov. 2012 à 12:58
Maintenant en fait j'aimerais savoir si elle accepte cette garde et qu'elle décide ensuite de partir donc de la briser si cela me donne un peu plus de chance d avoir mon fils prêt de moi.
C'est a dire en Résidence Principale malgré son jeune age et le fait que je sois un homme.
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 948
6 nov. 2012 à 16:44
Oui, si elle rompe une garde alternée demander à l'amiable en plus, mais meme imposer par le JAF, vous avez toute vos chances d'avoir la garde principale, mais prenez un avocat pour la demander.
0
thierry7412
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012

7 nov. 2012 à 20:40
En fait pour le moment j'ai fait une demande de garde Alternée qui va donc être jugé fin décembre.

J'ai des lettre signées d'elle même et des mails qui prouve que cette garde alternée a bien déjà été mise en place et surtout qu'elle l'a approuve.

Apres il se peut que maintenant elle demande la garde principale justement au moment du jugement... ou alors quand elle déménagera.

Pour le moment je ne veux pas non plus prive mon ancienne compagne de notre fils puisque nous vivons a 2 min a pied l'un de l autre, mais si elle demande la garde principale dans ce cas je la demanderai aussi.

Parce que je ne conçois pas de voir mon fils 1 fois par mois et surtout qu'il habite a 500 km de moi ...
0