Comment être prévenu du décès d'un parent

Résolu
yserus23 Messages postés 9 Date d'inscription vendredi 20 juillet 2012 Statut Membre Dernière intervention 4 novembre 2017 - 20 juil. 2012 à 11:13
yserus23 Messages postés 9 Date d'inscription vendredi 20 juillet 2012 Statut Membre Dernière intervention 4 novembre 2017 - 21 juil. 2012 à 10:02
Bonjour,

Prévenu ??? c'est faut on est pas toujours prévenu, car mon ex mari est décédé en 2004 et mon fils n'a pas été prévenu. La concubine (mon mari ne c'était pas remarié, ni d'enfant). Elle à fait incénérer le corp (pas de messe, rien)et les cendres jettées dans la nature. Ensuite, dans les deux mois qui ont suivi le décès de mon ex mari elle a vendu la maison, c'est accaparée des comptes banques de mon ex mari et des biens, elle a quittée son emploi d'employée communale et on ne retrouve plus sa trace. Personnellement, j'ai à ma grande surprise apprise le décés de mon ex mari en effectuant mon dossier de demande de retraite en novembre 2011. Si je n'avais pas effectué les démarches à ce niveau, mon fils et moi n'auriont jamais appris le décès de mon ex mari. J'ai remise le dossier entre les mains d'un avocat depuis fin novembre 2011 qui nous a dit qu'il envoyait cela au parquet à Paris pour enquête et nous n'avons toujours pas de nouvelle à ce jour.

Aussi, j'ai rencontré le même problème avec un oncle dont j'ai été prévenu plus de deux ans après son décés par à ma grande surprise une lettre d'un notaire. Seulement voilà, le lieu de résidence de mon oncle, sa voiture et ses biens ont été pillé par la famille, juste après le décés de mon oncle et le notaire lors de l'entretien semblait géné de mes réflexions à ce sujet.

J'ai bien peur de me retrouver dans les même situation avec la grand mère de mes fils, auquelle elle a coupé complètement les contacts avec l'ensemble de la famille sauf son chouchou de fils qui habite à 950 km de chez elle. Elle à 87 ans et je me demande par quel biais allons nous pouvoir gérer son décés d'autant plus qu'elle occupe une maison à louer et a héritée de plusieurs maisons provenant de ses parents et un héritage du côté de mon père vendues puis posée sur les comptes banque. Le principe pour moi n'est pas l'histoire de ses comptes mais surtout à ne pas être prévenu des années après son décés et à avoir a payer les loyers de sa maison. Nous nous sommes complètement perdu de vue après le suicide de mon père agè de 48 ans, il y a 44 ans. Que de tristes histoires dans cette famille. Heureusement que je n'ai pas élevé mes enfants dans cette ambiance là ! Je me demande comment je peux être prévenue dès son décès et par quel biais car personne afin déviter des soucis de toutes sortes. Quels ont les mesures à prendre et les mises en garde vis à vis de mon frère. Aussi, sur mes trois frères deux sont décédés mais l'un a eu trois enfants et le second deux enfants. Le dernier vivant un enfant. Quels sont les conditions au regard de la loi d'héritage et succession. J'ai peur qu'une fois de plus je d'être laisée ainsi que mes enfants. Je suis perdue dans tout cela... MERCI DE VOS REPONSES.
A voir également:

2 réponses

tiffin Messages postés 1051 Date d'inscription mardi 6 juillet 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 22 avril 2021 553
20 juil. 2012 à 19:11
Signé
MONTESQUIEU
(1689 - 1755)

LETTRES PERSANES
0
yserus23 Messages postés 9 Date d'inscription vendredi 20 juillet 2012 Statut Membre Dernière intervention 4 novembre 2017
21 juil. 2012 à 09:52
Vouloir ignorer le passé , c'est une forme de lâcheté. C'est sombrer volontairement dans l 'ignorance de la vérité qui fait peur et vivre avec le mensonge qui rassure. Un mal être et le désespoir de ne jamais pouvoir véritablement se construire et soigner ses blessures. C' 'est s'affliger l'autodestruction de soi et des autres .
-3