Le mari doit-il payer pour sa belle-mère?

Résolu
inquiète - 22 mai 2012 à 22:02
 caroline - 23 mai 2012 à 11:50
Bonjour, je vous sollicite puisque j'ai l'intention de me marier et je m'inquiète du financement de la maison de retraite de ma mère.

Ma mère perçoit le RSA depuis de très nombreuses années. Deux de mes frères sont également au RSA et n'ont aucunement l'intention de trouver un emploi. Mon troisième frère est employé à temps partiel et je suis la seule susceptible d'avoir des revenus élevés (je suis encore en études).
Mon fiancé travaille et gagne bien sa vie. Lorsque nous serons mariés, devra-t-il financer la maison de retraite de ma mère?
Si oui, est-ce possible, par le biais d'une clause dans le contrat de mariage, de l'exclure de ce financement? Cette question entache sérieusement l'idée de notre futur mariage et même si je conçois parfaitement le fait que je doive payer la maison de retraite de ma mère et que je payerais plus que mes frères, je ne peux pas accepter que mon conjoint doivent lui aussi s'acquitter de cela ( à plus forte raison qu'il paierait plus que mes propres frères!)
Je suis inquiète, y'a-t-il une solution?

4 réponses

Merci pour vos réponses, même si je le redoutais. En toute connaissance de cause, je ne peux me permettre d'imposer ça à mon fiancé et vais devoir refuser le projet du mariage...
10
Pas sûr qu'il soit plus satisfait de votre choix ; le prendra-t'il bien ? et prendra-t'il bien que vous décidiez cela toute seule sans lui demander son avis ? n'oubliez pas que vous aurez, vous aussi, les mêmes obligations vis-à-vis de vos beaux-parents.
Commencez déjà par rencontrer un notaire, un vrai en chair et en os : il aura peut-être de meilleurs conseils pour limiter le montant de l'obligation à laquelle vous pourriez (potentiellement) être astreinte.
Comprenez bien que la "participation" de votre mari n'est pas directe (sauf en cas de veuvage avec enfants) : elle est indirecte par le fait que l'ensemble de vos ressources à tous les deux sont prises en compte pour fixer l'aide à laquelle vous seriez tenus ensemble.
Un notaire saura peut-être vous dire lesquelles de ces ressources pourraient ne pas être prises en compte.
0
Disons que lorsqu'on aborde le sujet, il se referme et je connais son point de vue, il ne supporte pas l'idée que notre vie soit dictée par ça... et il préfère fuir le sujet. Votre suggestion du conseil est très bonne. Ce soir, vous m'avez beaucoup aidé à poser les choses. J'irais voir un notaire, j'irais demandé conseil à des professionnels mais ne tout cas, la décision sera réfléchie et de ce fait mieux assumée! merci! bonne soirée à vous tous!
0