Résiliation direct énergie

Résolu/Fermé
Signaler
-
 lililou -
Bonjour,
Je viens de souscrire aujourd'hui à un contrat par téléphone chez direct énergie. Après avoir lu des avis négatifs au sujet de direct énergie je voudrais résilier mon contrat. Il se trouve j'ai renoncer à mon droit de rétraction de 7 jours sans m'en rendre compte donc j'ai pas reçu de coupon de rétraction dans le mail que j'ai reçu de direct énergie. Au bout de combien de temps pourrait je résilier? C'est ma première fois que je souscris à un contrat d'électricité. En souscrivant chez edf est-ce que le tarif sera le tarif réglementé ou il faudra attendre 6mois?
NB: c'est ma première souscription à un contrat d'électricité
Je vous de me répondre car je suis très inquiète. Merci d'avance

6 réponses

Bonjour, il à raison de resilier direct energie c est du n importe quoi ils ne respectent pas nos demandes. J avais demandé à régler en 3 fois la grosse facture via leur boite vocale ils ont finalement prélevé la totalité ce qui fait un sacré trou dans mon budget et pour finir ils m avaient envoyé un échéancier mais ils preleveront 50 euros de plus que prévu pour un total de 1500 euros l annee alors que chez edf il y en à pour 1000 euros. Alors ou sont les économies ca doit etre que pour la première année j en ai eu pour 900 euros alors je comprends pas pourquoi je paie beaucoup plus,ca me fait 100 euros de plus que l annee dernière finalement si on peut changer aussi facilement je devrais contacter edf pour connaitre leurs tarifs.
15
Messages postés
68
Date d'inscription
vendredi 30 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2016
5
Bonjour, comme je l'ai indiqué dans le message initialement posté ci-dessus, je travaille pour Direct Energie et je peux vous aider, n'hésitez pas à m'envoyer votre référence client à l'adresse camille(@)direct-energie.com, nous pourrons étudier votre dossier et répondre à vos questions sur votre facturation.
En vous souhaitant un agréable week-end.
0

Direct énergie c'est de l'arnaque ils se font passer pour EDF et leur "conseillers" parlent à peine français du coup on n'y comprend rien et ils font passer ce qu'il veulent, y compris des mensualités très élevées comparé à ce qui est nécessaire.
0
Messages postés
68
Date d'inscription
vendredi 30 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2016
5
Bonjour,
sachez que nous condamnons les techniques de démarchage que vous évoquez qui sont totalement contraires à nos valeurs. Si vous en avez été témoin, je vous invite à nous le signaler en m'envoyant un mail à l'adresse que j'ai mentionnée dans le message ci-dessus. J'ajoute par ailleurs que nous avons mis en place plusieurs démarches visant à vérifier qu'aucun client ayant souscrit un contrat Direct Energie suite à un démarchage ne l'a fait à son insu.
Concernant notre facturation, elle est basée sur les relevés de compteur ou à défaut l'estimation de consommation fournis par le gestionnaire de réseau ERDF. Nous encourageons nos clients à nous transmettre leurs auto-relèves régulièrement afin de s'assurer que leur facturation est au plus proche de leur consommation réelle. Si malgré tout cela les mensualités sont toujours excessives, je reste à la disposition de tous nos clients qui peuvent me faire part de leur référence client afin de chercher ensemble une solution.
0
Depuis que je suis chez Direct énergie, je n'ai que des problèmes. Un conseil : n'y allait pas.
Aucune coordination, des relances, des rappels toujours différents, une incompréhension qui dépasse l'entendement et le mépris parfois de l'interlocutrice qui ne vous écoute pas!
fuyez direct energie et faites le savoir !
@Tebys, vous n'avez certainement pas renoncé à votre droit de rétractation, c'est plutôt Direct Energie qui vous le fait croire !!! J'ai fait la même chose que vous, à savoir changé d'avis dès le lendemain de ma souscription. Lorsque je les ai appelé pour dire que je voulais me rétracter, ils m'ont dit la même chose "vous avez renoncé à votre droit de rétractation"... C'est du bluff total ! Les conversations téléphoniques sont enregistrées, vous auriez du leur demander de vous en fournir la preuve, ils auraient été bien embêtés !!! ils sont sont donc gentillement radoucis après un bon coup de gueule !!! Sachez-le au cas où cela se produirait une nouvelle fois...
Il faut savoir que c'est UNE de leurs NOMBREUSES spécialités d'arnaque, alors un conseil : FUYEZ !!!
4
Messages postés
23052
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2022
17 022
Bonjour,

Une fois que vous aurez reçu votre première facture de Direct Energie, vous pourrez changer de fournisseur quand vous voudrez.

Il vous suffira d'appeler votre nouveau fournisseur (EDF dans votre cas apparemment), et de leur donner :
- le numéro de point de livraison (PDL) qui figure sur la facture de Direct Energie
- le relevé du compteur d'électricité.
Vous préciserez bien à EDF qu'il s'agit d'un changement de fournisseur, et pas d'une mise en service.

Vous pourrez immédiatement avoir le tarif règlementé. Depuis le 1er janvier 2011, la loi a supprimé le délai de six mois qui était autrefois nécessaire.

Le contrat avec Direct Energie sera automatiquement résilié.
1
Bonjour, Pour ma part j'ai souscrit à une offre Direct énergie le 1er aout. Dès le 2 août j'ai fais valoir mon droit de rétraction en renvoyant le coupon figurant dans le mail envoyé par D.E.
Le 12 août j'ai eu connaissance qu'une facture serait prélevée le 5 sept. Depuis je les ai contacté à 3 reprises par mail, à 2 reprises par Téléphone. Il m'a été dit que j'avais renoncé à mon droit de rétractation lors de la souscription. Je suis persuadée que non mais les communications sont tellement difficiles avec des personnes qui parlent parfois très approximativement le français. Depuis j'ai pris contact avec EDF, mon contrat avec DE sera donc résilié automatiquement mais je tiens à récupérer la somme qui sera prélevée dès sept, si minime soit elle.
La renonciation au droit de rétractation peut-elle être évoquée par DE ? La loi n'a-t-elle pas changée dernièrement, protégeant ainsi le consommateur sur des pratiques peu recommandables ?
0
Messages postés
23052
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2022
17 022
Bonjour,

"Il m'a été dit que j'avais renoncé à mon droit de rétractation lors de la souscription."
Etes-vous sûre que vous n'auriez pas coché une case dans le formulaire de souscription du style "Je renonce à mon droit de rétractation" ?
0
bonsoir, et non souscription exclusivement par téléphone ! De plus EDF m'annonce que la loi a changé cette année et que la renonciation de ce droit n'est plus possible. DE ne connaîtrait-elle pas la loi française, la bafouerait-elle?
0
Regardez mon commentaire plus bas ! Ils font rapidement marche arrière lorsqu'on leur demande de nous fournir la conversation téléphonique (enregistrée) qui le prouve...
0
Bonjour,

Le message que je m'apprête à vous écrire est long, très long. Tout aussi long que mon combat avec DIRECT ENERGIE. C'est en fait la lettre de réclamation que j'ai voulu leur envoyer, cependant en lisant les avis j'ai pu constater qu'ils ne prennent pas la peine de répondre aux AR ...

"J'ai été cliente DIRECT ENERGIE pendant près d'un an. L'énergie et les services fournis m'ont toujours apporté satisfaction. J'ai résilié mon contrat à la fin de mes études car je retournais au domicile parental.
J'ai contacté votre Service Clients à plusieurs reprises, je n'ai cependant pas eu l'écoute ni le retour escompté, je me permets donc de vous adresser cette lettre aujourd'hui.

J'ai fait ma demande de résiliation de contrat pour à la fin du mois de juillet sur votre site internet. A la fin de la procédure, je n'ai eu aucune information me stipulant que ma résiliation n'était pas effective. Au contraire, le message me remerciait d'avoir été cliente, ce qui sous-entend un contrat révolu.
Le 19 août, un conseiller DIRECT ENERGIE a tenté de me joindre, sans succès car j'étais à mon travail et donc dans l'incapacité de répondre. Le conseiller m'a laissé un message vocal demandant de rappeler, sans mentionner le sujet de l'appel. Pensant à une démarche purement commerciale, je n'ai pas rappelé. Je n'ai eu qu'un seul appel ; aucun mail, aucun courrier. Toutes mes coordonnées avaient pourtant été inscrites à mon dossier client, de même que ma nouvelle adresse après le déménagement.

J'ai constaté par la suite que mes prélèvements continuaient. Pensant à une régularisation de fin de contrat, j'ai voulu attendre la facture avant d'engager quelle que démarche que ce soit. N'ayant pas d'informations et voyant que je continuais à être prélevée, j'ai contacté votre Service Client par mail le 8 octobre, ci-après mon numéro de demande : 433863-1412749358

J'ai obtenu une réponse le 10 octobre par mail, qui m'informait qu'il fallait effectuer une auto relève pour clôturer le compte. C'est ce jour, soit le 10 octobre, qu'on m'a informé qu'il fallait faire un relevé de compteur afin de résilier le contrat. Chose qui m'était impossible à réaliser car les relevés de ce compteur doivent être faits par le biais d'un appareil électronique que seuls les agents de relève possèdent. Cette information était par ailleurs connue de vos services car le problème s'était également posé à mon entrée dans le logement. J'ai par la suite appelé votre Service Client et après quelques explications avec votre conseillère, j'ai accepté une résiliation avec estimation sous condition d'effectuer cette estimation sur mes mois de présence à savoir jusque fin juillet 2014.

Le 16 octobre j'ai reçu un mail de confirmation de résiliation (référence courriel CS223). Je reçois le même mail le 21 octobre, avec la même référence courrier mais pas la même signature de conseiller.

Ma facture de clôture est arrivée le 5 novembre. J'ai alors constaté que ma demande n'avait pas été entendue. Je me suis donc acquittée du paiement des mois d'août, septembre et octobre sans avoir occupé l'appartement. La demande de résiliation a pourtant été faite fin juillet. De plus, mon consentement vis-à-vis de la résiliation sur estimation était sous réserve d'une estimation à fin juillet, condition que m'a accordée votre conseillère lors de notre échange téléphonique du 10 octobre.

J'ai donc rappelé une fois de plus votre Service Client afin d'éclaircir la situation. Ce jour-ci la réponse du conseiller (un dénommé Jade, d'après ses dires) était tout autre. Aucune possibilité de résiliation à fin juillet. Nous avons longuement discuté, notamment à propos du manque d'informations de la part de DIRECT ENERGIE concernant les démarches de résiliation (auto relève obligatoire). Un relevé a été effectué en date du 20 octobre par un agent de relève. J'ai donc réitérer ma demande de résiliation avec estimation jusqu'à fin juillet. Suite à notre échange, le conseiller m'a indiqué avoir rédigé une réclamation qu'il transmettrait au service concerné. Je devais avoir une réponse par mail pour la fin novembre. Nous avions également convenu d'un rendez-vous téléphonique qui aurait dû avoir lieu le 1er décembre à 13h, afin de discuter de la réponse apportée à ma réclamation. Je n'ai eu ni de réponse par mail à ma réclamation ni d'appel de la part de votre conseiller.

J'ai une nouvelle fois appelé votre Service Client le 3 décembre pour éclaircir la situation. La conseillère m'a refusé la demande de résiliation à fin juillet, me répétant que n'ayant pas fait l'auto relève j'étais en tort. Elle m'a également annoncé qu'aucune réclamation n'avait été faite de la part du conseiller précédent. De plus, elle m'a assuré qu'il n'y avait aucune adresse de Service de Réclamations, que je devais écrire au Service Client dont elle m'a donné l'adresse.

Je ne suis pas sans savoir que les appels sont enregistrés. Toutes les déclarations faites dans cette lettre sont véridiques, je vous demande de les vérifier afin que nous puissions avoir un échange sain, constructif et basé sur l'honnêteté. Les échanges téléphoniques se sont dégradés progressivement. Je reconnais avoir exprimé mon agacement auprès de vos conseillers. Cependant les retours fournis ne m'ont aucunement apaisée. Les informations étaient différentes à chaque appel et une majorité d'entre elles se sont avérées fausses.

Je comprends la démarche commerciale qui est faite afin de permettre à DIRECT ENERGIE d'être viable notamment sur le plan financier. Cependant, n'ayant pas été informée des démarches complémentaires à effectuer, je n'accepte pas de payer des factures après ma demande de résiliation.


De plus, aucune information concernant la résiliation n'est donné dans mon contrat.
J'ai retrouvé cette notion dans vos CGV Electricité :

ARTICLE 10. RESILIATION
10.1 Résiliation du Contrat à l'initiative du Client
Le Client pourra résilier le Contrat à tout moment, sans pénalité de sortie.
10.1.2. Résiliation exceptionnelle (déménagement, cessation d'activité...)
Dans les autres cas, la résiliation peut intervenir à la date souhaitée par le Client et, au plus tard, trente (30) jours après la demande faite à Direct Energie. Dans ce cas, Direct Energie encourage le Client à lui fournir une auto-relève permettant de fiabiliser le(s) index de résiliation d'ERDF.

Je n'ai plus le souvenir d'avoir mentionné ces articles à vos conseillers, cependant je juge qu'ils sont censés en être informés. Il n'est aucunement fait mention d'une OBLIGATION de relevé de compteur mais d'un ENCOURAGEMENT. De ce fait, un relevé n'est pas indispensable pour une résiliation de contrat d'électricité.

Je vous demande aujourd'hui de me rembourser les frais des mois d'août, septembre et octobre (frais d'abonnement et frais annexes calculés sur ces trois mois) ainsi qu'un geste commercial qui me permettrait de redevenir une cliente confiante de DIRECT ENERGIE. En effet, j'emménage prochainement et je souhaitais revenir vers un fournisseur d'énergie que je connais."

Que faire ? Envoyer cette lettre ? Les assigner en justice pour non respect de leurs propres CGV ?

Je me bas avec eux depuis plusieurs mois, je suis excédée par leurs réponses fausses et l'air hautain de leurs conseillers :"c'est entièrement votre faute, il fallait savoir qu'un relevé de compteur était obligatoire !". Encore un mensonge.

Merci par avance pour vos réponses et votre aide.

Je vous souhaite à tous d'agréables fêtes de fin d'année.

Patricia
0
Messages postés
23052
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2022
17 022
Bonjour à vous,

"Que faire ? Envoyer cette lettre ? Les assigner en justice pour non respect de leurs propres CGV ?"

Vous envoyez cette lettre, qui est très bien faite et argumentée, en recommandé avec AR, à Direct Energie.

Si, dans un délai de deux mois, Direct Energie ne vous répond pas, ou si leur réponse ne vous satisfait pas, vous saisissez le Médiateur National de l'Energie (sur son site internet www.energie-mediateur.fr).
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2015

Bonjour a tout les lecteurs,

Samedi 8 Aout j'appelle Direct Énergie car j'ai résilié mon contrat en juillet et ce mois ci je apperçois qu'il ce sont servis sur mon compte en banque la sommes de 355.54 euros

N'ayant aucun revenus comme m'en sortir.

les interlocuteurs sont resté muet pour le premier et second appel qui m'est également facturé bien sur je décide de retenté et la je tombe soit disant sur une responsable qui bien entendu ne peu rien faire a ma situation il ne veulent pas me rembourser (pour prendre l'argent ils sont dans leurs droit me dit elle)

en gros je ne suis plus chez eux mais ils ont accès a mon compte comme dans un magasin

Sur leurs site est écrit AUCUN FRAIS DE Résiliation j'aimerais une explication sérieuse ainsi qu'un remboursement,sinon je me verrais de faire plus ample mauvaise réputation voir plus si afinitée ^^.
0
Messages postés
23052
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2022
17 022 >
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2015

Bonjour,

Voici ce que j'en pense : quand vous avez résilié votre contrat, vous avez donné à Direct Energie le relevé du compteur.

Les 355,54 € correspondent à vos abonnements et consommations jusqu'au jour où vous avez résilié. Il n'y a aucun frais de résiliation.

Lisez votre facture (si vous l'avez reçue).
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2015

Biensur que je l'ai lu et pas qu'une seul fois et je ne devais pas 350.54 euros mais 230 euros alors j'aimerais que l'on m'explique et me rembourse car sur cette facture il n'y a pas mentionné que vous avez le droit de vous servir mais que je doit payer comment cela ce fait que direct energie prennent le droit de ce servir???
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2015

de plus lorsque mon assistante social a appelé pour avoir un historique il y avais d'écrit 460 soit le double je pense tres sincerement que DE ne sont pas clair
0
Direct energie xxxxxxxxxxx.. 3 mois que je veux passer en tarif de base au lieu d heures creuses/heures pleines, ils me rabâchent que c est erdf qui ne veut pas, et quand on appelle erdf on me dit que c est direct energie qui ne formule pas la demande correctement ! Bref, je passe des heures au tel ...pour Qu on le dise Qu ecoecdosnpour chznger est de 1 an ? Quand je leur demande qui impose ce délai ils me répondent erdf... et erdf me rétorque si il n y a aucun délai pour sutsntvque mon compteur soit ok (ce qui est le cas). Quelqu'un a eu ce soucis avec eux ? Merci.
0
Messages postés
23052
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2022
17 022
Bonjour,

Selon sur qui vous tombez au téléphone, demander un geste technique simple à Direct Energie peut devenir un parcours du combattant.

Deux solutions : envoyez une réclamation en recommandé avec accusé de réception au service clients (adresse sur la facture), ou changez carrément de fournisseur...
0