Modif date de prélèvmt de prêt immo/frais sup

Signaler
Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
-
Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
-
Bonjour,

Mon crédit immobilier est prélevé le 31 de chaque mois soit 601€ (201€ de capital et 400€ d'intérêts) à taux fixe.
Je demande à mon conseiller de passer la date du 31 au 10 du mois et il me répond que c'est tout à fait possible.... sans m'en dire plus.

Au prélèvement suivant (dernier prélèvement le 30 décembre donc le suivant le 10 février au lieu du 30 janvier) voilà la surprise... 738€ de mensualité (601€ de mensualité+137€ d'intérêts supplémentaires)!!!!

Lorsque j'interroge mon conseiller, il me répond que les 137€ sont les intérêts dus pour le report de mensualité. Bien sûr ces 137€ n'ont jamais été évoqués lors de ma demande initiale.

Mon interrogation porte sur le fait de la qualification de l'opération: "report d'échéance" alors que j'ai demandé une modification de date de prélèvement....
En effet toutes mes échéances sont payées et mon prêt plutôt que de finir un 30 se finira un 10.... Je n'ai pas demandé un report de capital où là je devrais bien sûr les intérêts et qui a pour conséquence une modification de la durée du prêt et donc un nouveau tableau d'amortissement.

Si l'on suit le raisonnement de la banque à ce moment là, lorsque le 30 tombe un dimanche ou un jour férié et que je suis prélevé le 28 du mois (ce qui est déjà arrivé) alors ma mensualité devrait être inférieure à 601€... et ça ce n'est jamais arrivé!
NON??

Pensez vous que pour une demande de changement de date de prélèvement la banque le considère comme un report de mensualité cela est normal?

Merci par avance pour vos réponses.

Cordialement.

Un client de banque...

4 réponses

Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
28
Bonjour Gérard,

je suis d'accord sur votre raisonnement 40 jours d'intérêts au lieu de 30 donc 1/3 de plus.

Mais mon interrogation porte sur le fait de la "re" qualification du changement de date de prélèvement en report d'échéance.

Ce changement de date ne modifie pas le remboursement du capital... je n'ai pas demander de suspendre le remboursement et rallonger la durée de mon prêt... Mais pour la mensualité de février plutôt que d'être prélevée le 30 janvier qu'elle le soit le 10 février... et de même pour les suivantes. Donc le prêt dure bien toujours 25 ans....

Cordialement
Si j'ajoute 10 jours d'interets aux 30-31 jours habituels cela fait + 1/3 soit 400/3.
Au 10 février vous deviez bien 41 jours depuis le 01.01.2011 , non ?

Mais fin février il ne devrait y avoir que 2/3 environ.
Encore faut il connaître la capital pour appliquer le calcul sur 365.
C'est cela Germain ?
Oui, il y a eu un décalage de 10 jours et le crédit se terminera 10 jours plus tard... Votre crédit fera donc 20 ans et 10 jours (si votre crédit est fait sur 20 ans) et 20 ans + 10 jours, c'est plus cher que 20 ans seuls.
En effet, Gérard, les calculs se font au jour le jour (calendaire, on paye même des intérêts le dimanche !) et sur une année à 365 jours.
Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
28
Bonjour Germain,

Le calcul des +10 jours je l'ai bien compris

Mais pour reprendre l'historique:

A la mise en place du prêt, le tableau d'amortissement commence le 20 mars 2006 (durée 25ans don terme le 20 février 2031) avec une offre de prêt signée le07 mars 2006.

Sauf qu'à la signature ma conseillère me demande si le 20 du mois me convient, je luis demande le 30 et elle me dit pas de problème et met le prélèvement au 30.
Ce changement n'a pas eu d'incidence sur ma 1ère mensualité et je n'ai jamais reçu de nouveau tableau d'amortissement indiquant le changement de date de prélèvement donc l'allongement de la durée de mon prêt.

Et 5 ans après pour la même opération mon nouveau conseiller (4ème depuis la signature) me dit que c'est un report de mensualité... et encaisse logiquement le différentiel d'intérêts.

C'est la façon de faire... un coup "oui" un coup "non"; "pas d'intérêts" "des intérêts"... les conseillers font ils ce qu'ils veulent?
Ce n'est pas la même chose. La mise en place du prêt a eu lieu un 30 du mois et votre première échéance le 30 du mois suivant. Il n'y a pas de décalage. Si le prêt avait été débloqué un 20 du mois et que la première échéance ait eu lieu le 30 du mois m+1 (pas le 30 du mois m car il n'y aurait que 10 jours), il y aurait eu des intérêts complémentaires.
En cours de route, un décalage de 10 jours est forcément générateurs d'ntérêts puisque le prêt est débloqué a fortiori.
Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
28
Mon tableau d'amortissement a une première échéance au 20 mars 2006, mais j'ai ressorti mes relevés de compte de 2006 et je me suis aperçu que la 1ere mensualité a été faite le 31 juin 2006.... juste un décalage de 3 mois et 10 jours avec le tableau d'amortissement... et pas de nouveau tableau d'amortissement.
Pour en revenir à mon sujet premier le changement de date de prélèvement, mon conseiller ne m'a rien fait signer...
Le premier TA fourni est un tableau provisoire naturellement puisque le tableau définitif dépend de la date effective de déblocage. C'est exactement le même sauf les dates de prélèvement ou vous pouvez remplacer 20 par 30.

Par ailleurs, quand vous dites :
Pour en revenir à mon sujet premier le changement de date de prélèvement, mon conseiller ne m'a rien fait signer...
Que cherchez-vous ? Vous contestez que le conseiller ait mis en place ce que vous lui avez demandé ?
Messages postés
133
Date d'inscription
mercredi 16 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2011
28
Depuis 18 mois arrivé de mon nouveau conseiller (55ans) j'ai l'age de son fils m'a t il dit...
-Je lui demande d'ouvrir un PEA... et l'interroge sur les fonds proposée,il me donne les CG et me répond de les lire et revenir le voir... mouais....Passons.
-Quand je lui demande de mettre en place une épargne... même procédé... Passons encore!
-Pendant 1 an je lui ai demandé combien il me prêterait pour un investissement locatif... Pas de réponse... jusqu'à ce que sa banque soit partenaire d'un programme entrant dans le dispositif Scellier... Passons encore encore!
-Quand je lui demande combien il me prête pour un achat de résidence principale avec location de mon bien actuel... il retranche de mes revenus 70% du loyer que j'aurais au lieu de les ajouter.... Ca commence à faire.
-Je lui demande des renseignements sur une prévoyance, il m'envoie les CP chez moi que je dois signer et lui envoyer pour la mettre en place.... j'ai toujours les documents en ma possession mais par contre la prévoyance est prélever sur mon compte et il est dans l'incapacité de me fournir des documents signés de ma main!! Là ca commence à faire beaucoup!!
-Il y a un an pendant 6 mois l'agence a égarée juste 1500€ de remise de chèque.... Pas d'excuses!! Juste:" c'est quoi 1500€...!
-Et enfin il y aune semaine encore 250€ de remise de chèque faite à l'agence égaré... retrouvée ce jour qui avait été versée sur le compte d'une autre personne.
-Il y a un mois je fais un prêt de 30000€... je fais le règlement de ce pourquoi le prêt est prévu, entre le virement et l'encaissement du chèque, Monsieur le conseiller à estimé bon de placer les 30000€ sur divers livrets sans me prévenir donc plus les fonds sur le compte courant ...

Je trouve que ca fait beaucoup en 18 mois... aucuns conseils, aucune écoute, aucunes réponses aux questions posées et des initiatives qui manquent d'efficacités!

Mais vous m'avez l'air d'être un connaisseur du milieu bancaire Monsieur Germain alors que pensez vous de ces agissements et permettez moi de douter un minimum quand mon "conseiller" car c'est le titre (mais seulement le titre) me dit quelque chose.