Je suis futur ex-salarie Vogica

Signaler
-
 lolo -
Bonjour,

Je suis salarie de Vogica. Pas dans le service commercial.
J'ai pris le temps a lire tous les messages. Je comprends de desarroi de chacun d'entre vous. C'est un echec pour vous, c'est un echec pour la societe, c'est un echec pour nous salaries. Aussi je voudrais preciser qui si `certaines methodes de certaines personnes' sont plus que criticables (ce sont les brebis galeuses de notre personnel) une grande majorite est honnete comme moi je le pense. Sachez que nous livrions 12000 cuisines par an et que seuls ceux qui ne sont pas satisfaits s'expriment sur ces forums (et oui il y en a eu ces derniers temps c'est vrai), la grande majorite voyant finalement leur projet aboutir jusqu'à recemment, avec parfois oui quelques difficultes, parfois du retard, mais se declarant finalement satisfait. Nous nous sommes decarcasses pour ces gens la, mais avec les moyens que nous avions, c'est a dire parfois plus aucun moyen, pour en arriver a ce que nous connaissons aujourd'hui.
J'aimerais aborder un point: lire que la liquidation "c'est bien fait pour eux" est revoltant. La liquidation de vogica c'est 1000 personnes qui perdent leur emploi, ce sont des fournisseurs que nous mettons en difficulte, ce sont des sous traitants ou des poseurs artisans pour lesquels les ardoises que nous laissons les entrainent au depot de bilan. Ce sont aussi des familles brisees chez nous.

Concernant les forums d'une maniere generale c'est affolant le nombres d'infos erronees que l'on peut lire, c'est vraiment du grand n'importe quoi et je ne comprends meme pas comment un site comme celui-ci peut vous aider dans la mesure ou le vrai est melange au faux. Ca n'est pas une critique envers ce forum en particulier.
Vous savez, nous avons ete submerges par les questions des clients, c'est normal, mais nous n'avions pas les reponses, et nous ne nous attendions en aucun cas a cette issue tragique.
Maintenant pour repondre aux questions que vous vous posez, aucun acompte ne sera rembourse car si nous en sommes la c'est bien parceque la societe n'a plus un sous. Une exception cependant: ceux qui ont passe commande apres le placement en redressement judiciaire n'ont pas vu leur acompte encaisse comme prevu, et il ne le sera pas .
La liquidation de la societe permettra de payer les creanciers chyrograpahires (prioritaires), c'est a dire l'Etat, et en partie seulement , car ca ne couvrira pas grand chose face aux quelques dizaines de millions d'euros de dettes et d'ardoises.
Toutes les personnes qui ont vu leur cuisine livree incomplete ou dont la pose n'est pas terminee n'auront aucun recours. C'est la dure loi non pas de vogica, mais de notre societe de consommation.
Concernant les recours, nous n'en avons nous non plus aucun pour nous opposer a notre licenciement. La dure loi s'applique aussi pour nous...

Merci d'avoir passer un peu de temps pour lire ce commentaire et merci de reflechir a tout cela le plus posement possible, meme si j'imagine que c'est dur a accepter, car ca n'est tout simplement pas acceptable.

Je le redis, la grande majorite des salaries vogica sont (etaient...) des gens honnetes, et dans les memes proportions que nos client, si vous voyez ce que je veux dire... Car des clients qui ont aussi abuse de la situation, j'en ai vu quelques unes. Ces personnes sont parfois allees au proces, elles sont souvent perdu, mais elles ne s'expriment pas sur internet.

21 réponses

On parle souvent des employés et clients de VGC floués mais on oublie aussi les artisans sous traitants qui se retrouvent le bec dans l'eau. Pour ma part, la baisse d'activité de VGC et "l'ardoise" de plusieurs milliers d'euros de factures impayées m'ont contraint à cesser mon activité. Je regrette vraiment ce dénouement car c'est un énorme gâchis. Un gros gâchis parce-que ce ne sont pas les clients qui manquaient (si ça avait été le cas, on se serait facilement résigné) mais simplement une désorganisation complète. Il est évident qu'on ne peux pas gagner de l'argent si on doit revenir 3 fois chez le client pour poser les éléments manquants la 1ère fois. Avec un service commercial moins "border line" et une meilleure gestion logistique, VGC avait tout pour continuer longtemps à surfer sur sa notoriété acquise des années 80. Tellement efficace que VGC n'avait même pas eu besoin de faire la moindre campagne de pub depuis cette époque! Je suis sûr que personne ne croyait que cette liquidation arriverait. Beaucoup n'en reviennent toujours pas. Et encore moins ceux qui pensaient pouvoir continuer comme à la belle époque avec un éventuel repreneur car j'ai ouïe dire que les grands pontes n'ont pas daigné négocier leurs salaires à la baisse avec un éventuel repreneur pour sauver leur peau...et accessoirement celles des autres.
Bon sang, quel GÂCHIS!!
Sachez que les anciens dirigeants ont quitte le navire pour certains quelques semaines avant le depot de bilan !! on apprend meme sur des blogs que l'ancien directeur marketing avait deja ete "remercie" par Carrefour et Saint Gobain !!

Bonjour,

Les cuisines en cours de pose ne pourront pas etre terminees par Vogica, puisqu'il n'ya plus de vogica. En revanche pour l'aspect prestation de pose, si vous avez eu a faire a un poseur "externe" (artisan agree par nos soins) vous pouvez le contacter pour traiter en direct avec lui. Pour les elements manquants a votre cuisine, je viens d'avoir une info de l'un de mes poseurs: contacter l'enseigne "cuisine reference", elle se fournirait chez le meme fournisseur que nous et les produits seraient identiques. Attention ce n'est peut-etre pas une info a relayer de suite, mais ca vaut peut-etre le coup de la verifier.
Crdt.
J'ai franchement du mal à croire que des salariés de VOGICA n'étaient pas au courant de ce qui se passait avec les clients.
J'ai commencé ma collaboration avec l'UFC en septembre 2006, il y avait déjà en cours des dossiers de malfaçons, tentatives d'installation sans métré préalable, délais de livraison, non livraisons, modifications avec augmentation de coût global suite à des commandes volontairement minorées en magasins ou sur les foires et salons de la part de VOGICA.
Je l'ai déjà écrit sur l'un des nombreux posts consacrés à VOGICA.
Lorsque j'ai commencé ma collaboration avec l'UFC en septembre 2006 existaient déjà dans notre AL des dossiers qui concernaient VOGICA : non livraison, métrés mal faits ou non faits, commandes minorées sur les stands puis majorées par obligations techniques lors des métrés, SAV inexistant malgré des malfaçons ou dysfonctionnements énormes.
Il m'est difficile de croire que les salariés de VOGICA n'étaient pas au courant.
Ils ne sortaient jamais ?
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 15 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010
3
Tout le monde dans la société était au courant du fiasco qui se jouait. La seule différence c'est la vision que nous avons de la situation. Je m'explique : Le professionnel qu'il soit vendeur, fabricant, assure son salaire par son travail en fonction du cahier des charges qu'on lui impose. J'ai apprécié par exemple la qualité et les compétences du personnel fabricant qui a essayé jusqu'au bout d'assurer le service à la clientèle.

Le problème vient de la sphère dirigeante qui depuis 2004 n'a eue d'égard que la finance et rien d'autre. Certains se sont remplis les «fouilles» et ont fait semblant d'ignorer la vérité.
C'est la loi du pouvoir. Qui peut, dans le contexte actuel contredire les ordonnances hiérarchique quand on connait le monde du travail actuel et les entreprises qui ferment les unes après les autres?

Combien de fois j'ai entendu des secrétaires se plaindre que les clients vont être pénalisés. Et de dire ensuite en réfléchissant, si je la ramène de trop je vais avoir des problèmes. En comptabilité? pareil loi du silence sous étroit contrôle.

Tout ceci est un gâchis incommensurable, une honte et ne pouvait malheureusement finir que comme cela. Tous savaient, mais beaucoup ont refusé de l'admettre, ou ont fait semblant de ne rien voir.

A Châtenois dans les Vosges le fabricant Manuest pour Vogica à été «mortifié» sous prétexte qu'il était non rentable, puis certains salariés «extradé» chez Nevelt du groupe Parisot..... Boum! Le bouquet final. Nevelt est lui aussi touché.

Quand je pense aux politiciens des Vosges qui étaient tous au courant et ont fait la sourde oreille, on peut se poser de graves questions. Entre ceux qui ont appuyé politiquement le groupe Parisot pour le transfert d'activité et ont cru au père noël et ceux qui ont carrément par impuissance oublié Châtenois, Chapeau! vous avez le spectacle flagrant de la bêtise humaine.

Gâchis, Gâchis, mais que les salariés de Vogica qui se retrouvent sur le carreau soient fier d'avoir tout fait pour combattre ceux qui ont voulu les salir et donc ce sont battus par conscience professionnelle et ont travaillé pour servir le client dans un but ultime.

Les dirigeants qui ce sont délecté de leurs gros salaires en laissant passer le temps sont responsables.

L'emploi? volonté de crise, il était possible de résoudre avec une motivation dirigeante
qui est absente.

Ancien ex-salarié, présent pôle-employiste
je suis également désolée pour tous les salariés et je compatis à leur désarroi, mais si vous saviez pas à quoi vous attendre, je le savais depuis le mois d'Avril, quand j'ai commandé ma cuisine et après avoir pris des renseignements, le directeur le savait car quand je lui ai parlé de faillite éventuelle il m'a dit de ne pas m'inquiéter car il y aurait un repreneur, quand j'ai voulu annuler ma commande il a été odieux, m'a menacée, alors que vous aurions pu trouver un arrangement.... j'ai perdu 3500 euros, ce n'est pas grand chose, mais du coup adieu la cuisine de nos rêves, nous ferons nos bâtis nous mêmes et achèterons caissons, on va débrouiller .... C'est un peu facile d'accuser la société de consommation quand même, je ne doute pas de l'honnêteté de certains vendeurs, mais je peux vous parler de la malhonnêteté du directeur du magasin qui m'avait promis d'attendre quelques jours pour encaisser l'acompte et qui s'est empressé de le faire alors que l'argent n'était pas encore tranféré sur mon compte. Je suis en colère après cet homme, pas après les salariés...;

Bonjour,

Pour terminer et rebondir sur votre message, j'ajouterai que personne (au niveau des magasins, directeurs ou vendeurs) n'a cru un instant que l'issue serait celle que nous connaissons aujourd'hui. Confiant dans la possibilite d'une reprise, dans la certitude de cette reprise, nous avons travaillez. Dans l'hsitoire de cette societe nous avons connu d'autres periodes difficiles, probablement aussi critiques, et nous avons continue a travailler, car si nous avions arrete, c'etait le fin assuree. Cette fois-ci, rien n'a ete possible.

Merci de vos encouragements. J'ai quitte mopn poste de travail definitivement aujourd'hui. Entre collegues nous nous sommes envoyer les derniers mails de soutien, avec en effet pour remarque partagee: "quel gachis"!

Je crois qu'il a tt simplement eu de la chance en effet.
Les lancement en fabrication pouvaient etre groupes en fon,ction de serie, generant ainsi de l'avance sur des commandes et du retard sur d'autres. Il suffit aussi peut-etre que le transporteur ait ete complaisant. Car dans la lesure ou nous ne payions plus les transporteur, les livraisons se faisaient bien entendu a leur bon vouloir. Et encore si cela etait aussi simple... mais ca n'est pas le cas.

Crdt.
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 088
Bonsoir
En tous les cas, on souhaite à tous les employés de Vogica beaucoup de courage et de trouver un autre travail tres vite
Ce sont des victimes comme les acheteurs et ils ont notre compassion
Cordialement
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 15 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010
3
Sophie, tu as raison.

Dur-dur notre société.

Je crois qu'à l'échelle nationale, nos emplois sont perdus pour un temps, mais d'autres se partageront le marché ailleurs et ceci à bien été visionné par le CIRI.

C'est la guerre économique et les faibles sont exclus quitte à salir une image de marque d'un département Français représentatif de l'ameublement.

affreux!
Bonsoir
Très simple Vogica est venu chez moi, je vous passe les méthodes commerciales,
Ils ont devisé une cuisine haute gamme a pas loin de 50000euros.
La même en Italie, 18000 euros Et le quartz etait de meilleur qualité.
En gros lorsque l'on veut enflé les autres on finit toujours par avoir le retour de baton.
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 088
Bonjoour
On comprend bien votre message du coté des employés et c'est logique que vous exposez votre désarroi face à un licenciement !
Mais ce n'est pas vous qui etes concerné par les plaintes des consommateurs , mais les dirigeants
On se doute que vous n'aviez aucun pouvoir pour gérer toutes ces imperfections
Seulement , le consommateur n'a pas à subir de tel déconvenu et les dirigeants n'étaient certes pas sans ignorer la situation financiere tout en continuant à prendre des commandes

Donc, il est dificille de comprendre que les caisses sont vides quand vous avez des personnes victimes de ce manque de serieux de la part des "dirigeants " de Vogica qui ont continué à prendre les commandes qui savaient ne pouvoir honorer
Maintenant, en ce qui concerne les employés, victimes elles aussi, nous ne pouvons que vous souhaitez bon courage et compassion
Cordialement
Sachez que les anciens dirigeants ont quitte le navire pour certains quelques semaines avant le depot de bilan !! on apprend meme sur des blogs que l'ancien directeur marketing avait deja ete "remercie" par Carrefour et Saint Gobain.
Merci pour vos explications et bon courage aux "ex-"salariés de Vogica... dont il faut bien reconnaître la compétence... Y compris celle des vendeurs, même si elle frisait parfois l'illégalité !
J'imagine aisément que ces vendeurs étaient mis sous pression maximale, et tentaient le tout pour le tout, pour sauver leur emploi.

La leçon à tirer est, à mon avis, pour les salariés de Vogica, et particulièrement pour ceux qui participaient à l'arnaque (vendeurs et directeurs de magasin...), qu'il faut savoir choisir son camp à temps : celui des "bonnes" pratiques commerciales, ou celui des pratiques malhonnêtes, que l'on sait malhonnêtes.

Quel gâchis, quand même, quand on voit la qualité de formation de ces personnes, que cette qualité même ait été si mal employée !

En vous souhaitant de retrouver rapidement un emploi vous permettant de mettre en oeuvre les compétences acquises...
Bonjour ,

pour ma part j'aimerais egalement savoir comment terminer ma cuisine , avec beaucoup de chance et de harcelement j'ai recu tous les elements
Messages postés
15
Date d'inscription
mardi 9 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2010

Quelle chance oui! Comment avez-vous fait??
Pourtant nous avons été très insistants mais rien n'y a fait...

Pensez-vous que le poseur qui a travaillé sur le début de l'installation peut revenir?
Il connait le chantier, c'est l'avantage, mais comme apparemment ils n'ont pas tous été payé, cela risque d'être compliqué...
Il faudra s'attendre quoi qu'il en soit a des frais supplémentaires imprévus...

merci
bonjour
toujours est il que beaucoup de gens ont laissé beaucoup d'argent alors votre petite prédoirie !!!!!
Plédoirie???
Je confirme, en ce qui nous concerne, pour 10000 euros nous nous sommes offert du vent !
juste eu le droit de se faire harceller par les services vogica lorsque qu au debut de la commande nous souhaitions annuler...
Debut 2010, tous connaissaient les pbm, et l objectif 2010 etait d encaisser un max d accompte.
Donc nous ne pleurerons pas sur votre sort
Messages postés
15
Date d'inscription
mardi 9 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2010

Merci pour vos informations et votre franchise.
Même si compte tenu de la situation j'en veux à Vogica pour son manque de communication et ses problèmes de gestion/organisation, je comprends votre désarroi et suis désolée de ce qu'il vous arrive.

Si j'ai le sentiment que nous devons nous avouer vaincus, savez vous comment nous devons procéder afin que les cuisines en cours de pose puissent être terminées, même lorsqu'il manque quelques éléments?
Comment faire reprendre les travaux par un autre cuisiniste?
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 13 juillet 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2010

Bien sûr: quel gachis! je suis sincèrement désolée pour les honnêtes gens qui aujourd'hui perdent leur emploi, ont fait leur possible pour sauver la situation!
Cependant, j'ai versé 7000€ pour une commande de cuisine obtenue "à l'arrachée"sur une foire ou j'étais venue voir des cheminées et des carrelages; après des heures de simagrées qui m'ont fait perdre tout jugement, convaincue que de faire une "affaire" ,quoique trop chère, heureuse avant tout,de contribuer à faire travailler une usine française et des ouvriers français... bref,obligée à continuer et à verser 7000€ de plus a la fin d'une commande qui ne rentrait plus dans mes murs (je n'avais pas pris les côtes de ma piece puisque je ne venais pas pour ça) dont les poignées et même certains meubles avaient disparu au final pour cause d'"erreurs" du bon de commande.....bref le cauchemard! alors oui j'attendais d'etre délivrée de cet enfer, de perdre 7000€ pour n'en pas donner 7000 de plus...pour rien! car entre temps j'ai fais faire un devis chez Alno, même cuisine puisque toutes les arrivées-eau electricité-batis ont été faits a partir du plan Vogica,devinez: total: 6000€!!!alors dégagée de Vogica, je pouvais réellement avoir ma cuisine en payant moins!avouez que c'est ahurissant!!!!
Je vous plains tous, ceux qui croyaient en cette entreprise, ceux qui se sont endéttés pour elle, mais que cela nous donne tous à réfléchir: pour qui, pour quoi travaille t-on; comment certaines entreprises en en sont arrivées là; quels choix de gestion, de vente, de service nous ont conduits là...et qu'est ce que l'on peut faire pour changer un peu ce monde. J'espère que chacun de nous avec son courage expliquera à ses enfants pour qu'ils aient envie de voir ce genre de situation ne pas se généraliser, et pouvoir vivre dans un monde ou la confiance entre hommes,le travail, l'honnêteté, reprendront quelques parts de marché!