Médecin conseil et invalidité

Signaler
-
 riana11 -
Bonjour,
Cela fait 2 ans déjà que je suis en protocole ALD pour depression récurrente ;j'ai fait 2 séjours en clinique psy (en tout 8 mois en 2ans) ; je suis salariée de mon entreprise à laquelle tous les mois je fais parvenir mon arret de travail
actuellement je suivis par mon psy chaque semaine!
J'ai été convoqué par le médecin conseil la semaine dernière , et celui ci veut me mettre en INVALIDITE (déjà depressive, je ne vous explique pas quand vous entendez cela , mon état !!!!)
alors que mon protocole ALD se termine en SEPTEMBRE 2011
Je ne comprend pas trop d'autant que si j'ai bien lu les textes se référant à L INVALIDITE je ne toucherai que 30 % de mon salaire, alors qu'aujourd'hui je percois des IJ pour 50 % de mon salaire, et le complément est fait par mon Employeur (COMPLEMENTAIRE)
Je voulais savoir si je peux contester l'avis du médecin conseil d'autant que je ne m'estime pas INVALIDE , je pense que je peux travailler certes pas à 100% , mais faire un mi thérapeutique en accord avec mon médecin traitant, et la médecine du travail !!!
Je vous remercie de votre aide, car je me sens complètement déboussolée et perdue !
BONNE JOURNEE
NICOL

4 réponses

Bonjour

Je pense que vous devriez prendre un rendez-vous avec le médecin du travail, cela vous permettrait de connaître sa position. Vous devrez informer votre employeur de cette visite. que vous aurez solliciter auprès du médecin du travail.

Votre protocole d'accord d'ALD est jusqu'en septembre 20011, mais rien ne vous empêche de reprendre votre emploi si vous vous en sentez capable, et vous pouvez solliciter le médecin du travail pour une visite de reprise éventuelle.

Puisque vous voyez votre psy demain jeudi, vous pouvez lui poser la question. Mais, il n'y a que vous qui savez si vous vous sentez capable de reprendre votre emploi ou pas.

Quant au protocole ALD, c'est la sécurité sociale qui décide de sa durée. Rien ne l'empêche de raccourcir le délai. C'est une décision unilatérale que vous pourriez seulement contester devant le Tribunal des affaires de la sécurité sociale.

Voilà pourquoi je vous invite à solliciter une visite auprès du médecin du travail auquel vous pourrez exposer tous vos problèmes qui vous ont mis dans cette situation dépressive. Il ce fera alors une idée sur votre possibilité d'être apte ou inapte à une reprise de votre emploi.

Je serai à votre disposition pour répondre à vos questions, mais n'attendez pas trop longtemps pour voir le médecin du travail.

Bien à vous et bon courage.


PS. Bien que vous soyez en arrêt maladie, je vous conseille de solliciter une visite auprès du médecin du travail au visa de l'article R 4624-16 du Code du Travail qui indique:

" Le salarié bénéficie d'examens médicaux périodiques, au moins tous les 24 mois, par le médecin du travail, en vue de s'assurer du maintien de son aptitude médicale au poste de travail occupé. Le premier de ces examens à lieu dans les 24 mois qui suivent l'examen d'embauche."

Par ailleurs, un arrêt de la chambre sociale de la Cour de Cassation daté du 12 octobre 1999 indique:

"La visite de reprise s'impose même lorsque le salarié est classé en invalidité."
BONJOUR VON VON

Mon psy m'a dit que le médecin conseil pouvait décider à n'importe quel moment de me mettre en invalidité .Là encore je prend une claque ! J'entrevois donc avec lui la possibilité de travailler en mi temps thérapeutique ,le problème c est que je dois retourner en clinique en janvier 2011

Je suis allée à la sécurité sociale, où j'ai posé mon problème à mon interlocutrice qui m'a dit
qu'il fallait que j'attende la notification de cette mise en invalidité , ensuite je pourrai contester !

A ce jour , je n'ai toujours rien reçu !

J'appelerai mon médecin du travail demain pour avoir son avis .

Je vous remercie de votre aide précieuse

et vous souhaite un bon dimanche

NICOL
BONSOIR

je suis tres tres mal....en plus de ma dépression il ne manquait plus que ca pour m'achever !!!!

Je me suis inquiétée de ne pas avoir recu au 25 janvier mes IJ j'ai donc envoyé un mail à la CPAM, qui me répond ce soir, que au 1er janvier, je suis en INVALIDITé et que par conséquent je n'ai plus droit aux IJ.

Je précise je n'ai pas rempli le dossier d'invalidité que le médecin conseil m'avait remis, lors de ma visite de controle en NOVEMBRE 2010

je n'ai reçu aucun avis m'informant de cette invalidité !
j'avais été voir une personne à la caisse primaire qui m'avait dit que dès réception de ce courrier sur l'invalidité je pourrai contester or je n'ai rien recu.

Voilà le mail que j'ai recu DE LA CPAM



Bonjour,
Dans votre demande du 23.01.2011, vous souhaitez des renseignements sur vos indemnités journalières.

Un passage en invalidité vous concernant a été décidé au 01.01.2011. Les indemnités journalières ne peuvent donc plus être versées après le 31.12.2010.

Je transfère une demande au service Invalidité pour savoir où en est l'instruction de votre dossier.

Une réponse vous sera apportée sous 10 jours.

Avec toute notre attention,
TAORMINA AUDREY



Je ne sais pas quoi faire, je n'ai personne pour m'aider , et je suis dans une situation délicate à la Banque, je dois faire face à mes frais mensuels...

Je ne sais pas me défendre

MERCI dE votre aide..si petite soit elle

NICOL
bonjour

C'est uniquement le Médecin du travail qui décidera si vous êtes apte ou inapte à reprendre votre emploi.

Si vous étiez déclarer inapte, votre employeur aurait obligation de vous reclasser à un autre poste ou vous licencier dans le mois qui suivrait la décision d'inaptitude du médecin du travail.

Le médecin conseil de la sécutité sociale peut désirer vous mettre en invalidité, mais c'est le médecin du travail qui prend (et uniquement lui), la décison de dire si vous serez apte ou inapte à reprendre votre emploi.

Pour l'instant laissé venir. J'ai été dans le même cas et ne suis pas en invalidité, la preuve c'est que je travaille.

Je vous expliquerai la marche à suivre.

Le médecin du conseil fait cela pour que les indemnités de la sécurité sociale soit moins importantes (le déficit).

Je le répète, c'est uniquement le médecin du travail qui est compétent pour vous déclarez inapte à tout emploi dans la société dans laquelle vous êtes salariée


Bon courage et surtout ne perdez pas espoir, le forum est là pour vous aider.

Tenez le informer de la suite qui sera donnée à votre affaire.

Bien à vous
bonsoir VON VON

Sincère MERCI MERCI MERCI pour votre réponse!
Depuis vendredi dernier ,je ne dormais plus !

J'ai omis de vous dire que le médecin conseil m' a remis lors de la viste, le dossier d'invalidité à compléter et m'a dit que j'avais 21 jours pour le remettre à la SECURITE SOCIALE (il veut me mettre en invalidité en JANVIER 2011)

Je n'ai pas pu m'exprimer tellement j'étais sous le choc (à vrai dire la visite n'a duré que 5 minutes montre en main ;!) j'ai juste eu le temps de lui dire que j'allais etre sans doute
hospitalisée à nouveau en janvier 2011

Je n'ai pas et ne veux pas compléter cet imprimé ;
Je voulais savoir s'il fallait que je me déplace pour aller voir un conseiller de la CPAM et lui dire que je contestais la proposition du médecin conseil , sachant que mon ALD est valable encore 10 mois , et leur dire surtout que je ne suis pas INVALIDE ni inapte au travail.

Dois je aller voir mon médecin traitant avant , pour qu'il me fasse un document précisant que j'ai ce protocole jusqu'au 30 SEP 2011; dois je en parler à mon psy (je le vois jeudi).?

Je vous réitère mes remerciements

CORDIALES SALUTATIONS
BONNE SOIREE
NICOLE
Bonjour

Le médecin du travail peut vous mettre en invalidité, cela ne veut pas dire que vous serez invalide à 100%.

Par ailleurs, le fait que le médecin conseil prononce une invalidité (à quel taux?), ne fait pas de vous une personne inapte à son emploi.

Il n'y a que le médecin du travail qui peut se prononcer sur une inaptitude à l'emploi.

Vous pourrez contester une mise en invalidité par le médecin conseil de CPAM, auprès du Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale.

Bon courage et bonne fin de journée