Retour de fonds suite à escroquerie

Signaler
-
 Gérard -
Bonjour,


Je suis victime d'une escroquerie pour la location d'un appartement à Lille.
J'ai malheureusement fait un virement bancaire de 1400€ pour la réservation a cette personne via une société en Espagne, qui s'est avérée être bidon. J'ai porté plainte rapidement et demandé un retour de fonds immédiatement après à ma banque, soit moins de 48h après mon virement bancaire.
Aujourd'hui ma banque, la Caisse d'Épargne, me dit que le retour de fonds ne peut pas être effectué car la banque espagnole en face s'y oppose car celle-ci prétendant qu'il n'y a pas d'escroquerie (malgré la plainte) et que l'escroc refuse le retour de fonds.
J'ai cependant vu sur plusieurs forum que des victimes d'escroquerie (via virement bancaire comme moi) ont réussi à récupérer leur argent.
A qui dois je m'adresser pour faire avancer les choses?
Existe t il des médiateurs ou des intervenants spécialisés, car mon agence bancaire semble ne plus vouloir s'occuper de mon cas.

Merci.

2 réponses

Votre banque n'est pas en mesure de prélever de fonds sur un autre établissement financier.

Les fonds ne peuvent que lui être adressés par la banque du bénéficiaire.

Il se pose toutefois une question : pourquoi voulez vous que votre banque ait une quelconque responsabilité dans cette affaire ?

Votre affaire relève du pénal.
J'ai bien conscience que ma banque n'est pas responsable, cependant je trouve dommage qu'elle décidé aujourd'hui de délaisser mon dossier sachant qu'elle est très capable de nous aider.
De plus mon banquier m'avait assuré que je récupèrerai mes fonds sous 10 jours et qu'il n'y aurait aucun problème vu qu'une plainte avait été déposé (plainte déposé d'après ses conseils). Aujourd'hui c'est le discours inverse qui est tenu. Des frais ont d'ailleurs été prélevé sur mon compte pour ce retour de fonds.

Il est évident que tout seul, je ne pèserai pas assez lourd pour faire entendre ma voix auprès de la banque de l'escroc. Et si la plainte est finalement classée sans suite, j'ai bien peur de n'avoir aucune autre manière de récupérer mon argent que grâce à ma banque.

Puis je demander à ma banque de faire une recherche auprès de la banque de l'escroc pour obtenir sa véritable identité et ses coordonnées pour les transmettre à la police?

N'y a t il pas un moyen de récupérer les fonds sans l'accord du bénéficiaire du virement sachant qu'il s'agit d'une escroquerie et qu'il y a une plainte de posé? Cela semble avoir été le cas pour d'autres victime.

Dois je me mettre directement en relation avec la banque de l'escroc?
Je pense que votre "banquier" qui vous avait fait une telle promesse ne doit pas être très informé des techniques bancaires !

D'autre part, la législation espagnole est très proche de la notre en matière de protection des données et la fourniture des renseignements que vous souhaitez recevoir constituerait une faute (et pas seulement déontologique !)