Rupture de contrat saisonnier

Signaler
-
 nanatilou -
Bonjour,
depuis le 9 juillet je suis employée dans un établissement en contrat saisonnier se terminant début janvier 2010.
Pour des raisons personnelles, je suis dans l'obligation de quitter mon emploi.
Je ne veux pas démissionner car je ne perceverais pas les assedics.
J'ai demandé à mon employeur de me licencier, ce qu'il accepte sans problèmes sauf si ce licenciement lui coute de l'argent.
Il est évident que je ne souhaite aucunes indemnités de sa part puisque cela est ma "volonté" de partir.
Comment faire pour casser ce contrat sans le léser et en pouvant percevoir les assedics (reprise de mes droits).
Merci de vos futurs réponses.
A voir également:

2 réponses

D'après ce que je sais, pour rompre un CDD, il y a trois possibilités :

- il faut que tu puisses justifier d'une embauche en CDI

- l'employeur te licencie lui-même mais uniquement s'il y a eu faute de la part de l'employé, dans ce cas je ne sais pas comment cela se passe

- ou encore la rupture d'un CDD peut s'effectuer à l'amiable en accord avec son employeur.

Il me semble que tu sois plutôt dans cette dernière solution, puisque ton employeur a l'air d'accord. Après je ne sais pas ce que cela lui coûte et je ne suis pas sûre que tu puisses retrouver tes droits aux assedic.

Il faut savoir également que dans le cas où tu pars de toi-même, l'employeur peut demander des dommages et intérêts pour rupture de contrat.
Il me semble que le mieux soit encore de faire ça à l'amiable avec le patron.
J'espère t'avoir un peu aidé.
Merci beaucoup Coraline06 de ta réponse.
Dans mon cas, il s'agit d'un contrat saisonnier et non d'un CDD classique.
En cherchant sur le net, j'ai trouvé que pour rompre un CDD saisonnier, il faut faire une rupture de contrat d'un commun accord avec attestation des 2 parties à l'appui.
Par contre, je ne sais pas si cela peut entrainer la réouverture de mes droits car d'après ce que j'ai lu, il faut qu'il y est un motif particulier soit économique ou personnel. Je n'ai pas tout compris.
Mon employeur devait contacter sa comptable cet après midi pour voir comment on pouvait faire pour que cela ne lui coute ni à lui, ni à moi...
Si jamais seul le licenciement était possible, si je fais une attestation comme quoi je ne désire aucune compensation financière de la part de mon employeur, sais tu si cela est recevable auprès de l'administration ??
Encore merci..

En clair : comment avoir le beurre et l'argent du beurre ? ...
Non pas du tout, je préférerais rester, il est certain !!!
Dossier à la une