Changement de colocataire

Giraf - 23 avril 2009 à 13:24
 Giraf - 30 avril 2009 à 13:56
Bonjour,

Actuellement en logement avec ma mère (T3), nous nous sommes déclarées en colocataires depuis le 01/01/09, j'ai signée un avenant au bail et la revalorisation du loyer à été effectuée.
A ce jour, ma mère risque de partir et je souhaiterai restée dans l'appartement et avoir un autre colocataire entre autre mon comcubin.

Y a t il un délai pour pouvoir changer de colocataire dans les logements sociaux afin de conserver mon logement ? Si oui quel en est sa durée ?

Ne risquent-ils pas de nous relogés dans un logement + petit mon comcubin et moi-même ? (T2)

Merci

2 réponses

Marie S
Messages postés
7778
Date d'inscription
lundi 9 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2009
5 761
23 avril 2009 à 14:13
C'est surtout une question de ressources qui sera prise en compte, si vous dépassez le plafond HLM il pourra vous être réclamé un sur-loyer.

Quant à la surface du logement, je ne comprends pas, vous étiez deux, vous serez toujours deux...
1
Merci de votre réponse Marie S

Cependant je m'inquiète sur le fait de changement de colocataire si il faut une durée minimale de l'ancienne colocation.. cela ne fait que 6 mois que j'apparait sur le bail (l'avenant).
Je ne voudrais pas perdre mes droits...
0
Merci de votre réponse Marie S

Cependant mon inquiétude se porte sur la durée à laquelle je dois apparaitre comme colocataire.
Sur la bail actuel (avec ma mère) j'apparait que depuis 6 mois sur l'avenant.
Est-ce suffisant pour récupérer l'appartement ????
0
Marie S
Messages postés
7778
Date d'inscription
lundi 9 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2009
5 761
30 avril 2009 à 12:59
Vous êtes la fille de la locataire en titre et vous avez parfaitement le droit au maintien dans les lieux, si l'office HLM vous fait des difficultés, rapprochez-vous d'un organisme de défense de locataires, peut-être qu'il en existe même un au sein de votre groupe.

Mais attention à la sous-occupation des lieux (peut-être pas votre cas).

Attention aux ressources !
Le projet de loi de "mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion" prévoit de supprimer le droit au maintien dans les lieux des locataires dont les revenus dépassent deux fois les plafonds de ressources exigées. En outre, les occupants d'un appartement trop vaste en considération de la composition de leur famille pourraient être relogés dans des appartements d'une surface plus adaptée.
0
Du coup si nous dépassons le plafond de ressources cela peut poser des problèmes...
Le loyer avait été revalorisé en fonction des ressources de ma mère et moi-même.
Les mien n'ont pas augmenté, ceux de mon nouveau colocataire seront a peu près identique qu ceux de ma mère..
Où puis-je me procurer les plafond de ressources de mon organisme ?

Merci
0