Problème pour inaptitude au travail

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009
-
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009
-
Bonjour,


J'ai été en arrêt maladie (dépression liée au boulot) du 19/12/2008 au 31/01/2009 j'ai repris mon boulot le 2 février et je n'ai tenu que quelques jours et je me suis arrêté le 7 février suite à cela mon médecin traitant m'a pris rdv à la medecine de travail le 5 mars 2009.

Lors de mon entretien avec le medecin du travail elle me dit que j'aurais du avertir mon employeur de ma visite, donc elle l'appelle et on convient que je lui faxe une lettre comme quoi j'ai rdv.

Le medecin me marque inapte à mon poste et à tout poste dans l'entreprise.

15 jours plus tard, le 20 mars mon deuxième rdv de nouveau inapte donc le medecin me dit que mon employeur a un mois pour me licencier.

Hier je reçois une lettre de mon employeur comme quoi mes visites chez le médecin du travail ne sont pas considérées comme des visites de reprise mais de visites de pré reprise donc tout est annulé.

j'aimerais avoir des conseils pour savoir si j'ai des recours ou pas.

J'ai appelé le médecin du travail elle me dit qu'il faut tout recommencer.

auriez-vous des réponses à mes questions.


merci
A voir également:

16 réponses


bonjour,

Je suis un peu dans le meme cas que toi je suis en attente suite a une inaptitude !
donc si je comprend bien tu as passé ta 1ere visite le 05 et ensuite le 20 jusque là tout va bien tes 2 visites espacées de 15 jours on bien été respectée ! quand le médecine a faxé à ton employeur qu'est-ce qu'il a dit ?
y'a pas de reprise ou de pré-reprise ! pourquoi il parle de pré-reprise ? le 05 tu as été declaré inapte ? c'était pas une visite de controle ? c'est toi qui a été de ton propre grès voir le medecin du travail, tu as entierement le droit d'aller voir ce medecin ! après il appel ton employeur et le convoque pour savoir ce qu'il c'est passé !

la médecine du travail ne se mouille pas de trop dans ton histoire !
bonjour
je suis dans le cas d'une inaptitude et effectivement , la visite de controle à la reprise du travail s'effectue aprés une période d'au moins 21 jours d'arret maladie, pour ce faire allez à la médecine prendre rendez vous (la visite n'aura lieu que si vous reprenez votre travail) celle ci faxera la convocation à votre employeur ou bien vous la remettra et vous devrez la lui envoyer en recommandé AR)
un conseil : le jour de votre reprise du travail , essayez d'avoir un rendez vous à la médecine du travail à la première heure .
--soit le médecin du travail vous déclare en inaptitude d'urgence (vous aurez préalablement pris l'initiative d'aller faire constater votre stress ou bien fournir les copies d'ordo de votre médecin traitant et mieux une lettre de sa part constatant votre problème) dans ce cas il n'y a pas de contre visite 15 jours apres et votre employeur a un mois pour vous reclasser
--soit il vous déclare inapte avec une 2è visite 15 jours aprés . si à la 2è visite vous êtes tjs inapte : idem 1 mois pour vous reclasser
vous pouvez refuser le reclassement s'il vous le propose
par contre moi , je suis dans la pèriode du mois de licenciement , et je voudrais partir quelques jours pour evacuer tout ça, quelqu'un pourrait il me dire si
1) je peux partir ?
2) quelle est la procédure à suivre si je reçois pendant cette periode ma lettre pour l'entretien préalable?

le mieux quand même est que quelqu'un verifie votre boite aux lettres ! ensuite vous pouvez avoir un empêchement le jour de cet entretien. ( en cas ou vous êtes pas là ) mais il faudra vous justifier et par lettre recommandée avec AR. donc moi je vous conseille de ne pas vous éloigner ! cela pourrait retarder le licenciement.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

en fait mon employeur dit que c'est une pré reprise car il n'était pas au courant que j'avais rdv à la médecine du ttravail à part ce fax et apparemment j'aurais du le prévenir bien plus tot voir reprendre mon taff ce jour et c'était à lui de me prendre rdv dans les 8 jours suivant ma reprise.

Car apparemment en pré reprise la medecine du travail meme si elle marque inaptitude ce n'est pas valable car il faut une reprise j'y comprends plus rien car chacun se renvoie la balle par contre je viens d'appeler la medecine du travail et elle me dit qu'il faut recommencer toute la procédure.

J e ne suis pas plus avancée, par contre j'ai pris rdv à l'inspection du travail pour voir exactement ce que je dois faire.

Autrement je voulais appeler mon employeur exactement pour savoir pour quelle raison cela n'a pas été accordée car depuis le 20 mars c'est à dire ma deuxième visite personne ne m'a informer de quoi que ce soit.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

levis,

j'étais en arrêt de maladie depuis plus de 21 jours mais apparemment ce qu'on me reproche c'est que je n'ai pas averti mon employeur avant d'avoir mon rdv et je me suis pas présenté à mon travail le jour de ma reprise.

J'ai été directement à la medecine le jour que je devais reprendre le travail

les 2 visites espacées de 15 jours sont obligatoires ! avec reprise ou non pendant cette période du travail ! la médecine peut mettre à la 1ere visite inapte partielle ou totale.

a tout moment l'employeur peux faire convoquer son salarié à la médecine du travail !

je reprend la phrase <<la visite de controle à la reprise du travail s'effectue aprés une période d'au moins 21 jours d'arret maladie>>

c'est l'employeur qui fait convoquer son salarié et pas le salarié qui décide de cette visite de controle !

par contre le salarié peut de lui même se rendre à la medecine du travail en lui expliquant qu'il déprime, qu'il ne supporte plus cette situation, qu'il faut qu'elle fasse quelque chose, que ce n'est plus possible de rester, que sa santé et en jeu ! elle doit etablir un certificat d'inaptitude et convoquer l'employeur.... en aucun cas on reparle de cet arret maladie puisque mon employeur n'a pas jugé bon de me faire convoquer à la médecine du travail !

la médecine du travail à prononcé l'inaptitude le 05 suite à votre présentation de vous même et non parce-que ce votre employeur vous a fait convoqué !

est-ce que votre employeur avait l'intention de vous faire convoquer ?

dans tout les cas il faut se renseigner à l'inspection du travail ! de toute façon il faut jouer sur le faites que vous ne pouvez pas y retourner ! que ca joue sur votre santé ! on ne peut pas obliger un salarié à reprendre son poste.
SI VOUS ËTE TJS EN MALADIE ,REPRENEZ LE TRAVAIL NE SERAIT CE QU1/4 D'HEURE ? COMME J'AI FAIT et allez a la medecine du travail ? en ayant pris rendez vous a l avance
vous pouvez provoquer la visite de controle pour la reprise
si vous travaillez dans le privé , optez plus pour la maladie ça les emmerde plus que tout
au bout de 3 ans il va vous licencier car vous passerez en invalidité
vous ne pouvez aller à la médecine du travail que si l'employeur a été averti soit par fax soit par la réception de cette convocation en lettre recommandée avec AR.si ce n'est pas le cas , l'employeur a 8 jours pour vous envoyer à la visite de controle mais il vous faut reprendre votre boulot

attention , le fait de ne pas vous être présentée au travail est une faute lourde
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

est ce que c'est possible de reprendre rdv avec la médecine en avertissant mon employeur par lettre recommandé sans reprrendre mon boulot.

Les 2 visites espacées de 15 jours sont obligatoires ! avec reprise ou non pendant cette période du travail ! la médecine peut mettre à la 1ere visite inapte partielle ou totale.

a tout moment l'employeur peux faire convoquer son salarié à la médecine du travail !

je reprend la phrase <<la visite de controle à la reprise du travail s'effectue aprés une période d'au moins 21 jours d'arret maladie>>

c'est l'employeur qui fait convoquer son salarié et pas le salarié qui décide de cette visite de controle !

par contre le salarié peut de lui même se rendre à la medecine du travail en lui expliquant qu'il déprime, qu'il ne supporte plus cette situation, qu'il faut qu'elle fasse quelque chose, que ce n'est plus possible de rester, que sa santé et en jeu ! elle doit etablir un certificat d'inaptitude et convoquer l'employeur.... en aucun cas on reparle de cet arret maladie puisque mon employeur n'a pas jugé bon de me faire convoquer à la médecine du travail !

la médecine du travail à prononcé l'inaptitude le 05 suite à votre présentation de vous même et non parce-que ce votre employeur vous a fait convoqué !

est-ce que votre employeur avait l'intention de vous faire convoquer ?

dans tout les cas il faut se renseigner à l'inspection du travail ! de toute façon il faut jouer sur le faites que vous ne pouvez pas y retourner ! que ca joue sur votre santé ! on ne peut pas obliger un salarié à reprendre son poste.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

c'est moi qui ai pris l'initiative de prendre rdv et non mon employeur car on ne peut pas parler avec lui.
Mon médecin traitant m'a arrêté le 4 pour que je puisse aller au rdv de la médecin du travail et j'étais dans l'incapacité morale de reprendre mon poste.

J'ai appelé mon employeur en début d'am j'attends son appel encore car sur la lettre qui m'a envoyé hier pour savoir pour quelle raison il conteste car je n'ai aucun motif.

j'ai pris rdv avec l'inspection du travail demain.

merci pour tous vos conseils

tu as bien faire de prendre rendez-vous ! la medecine du travail marque quoi comme motif sur tes feuilles d'inaptitudes ?

mon cas personnel en juin 2003 j'ai été en arrêt maladie 1 mois, j'ai appelé mon employeur en disant que de toute façon je ne reviendrai pas. lui a pris ces devants et a supprimé mon poste ! manque de pot je suis revenue après le mois ! quand je l'ai appelé pour lui dire que je revenais le lundi, il etait un peu en colère et m'a dit qu'il vallait mieux pour moi que je démissionne sinon il m'en ferait baver ! biensur j'ai fais la grande et je suis retournée au travail le lundi ! et bien pendant 2 jours (le maximum que j'ai pu supporter ) il m'en a fait bavé ! j'ai abandonné mon poste et j'ai été a la medecine du travail en leur expliquant que j'en pouvais plus ! elle m'a mis inapte et a convoqué mon employeur. 15 jours après elle m'a mis inapte definitivement ! et mon employeur ma licenciée dans le mois qui a suivi ! j'ai du prendre un conseiller du salarié car je n'arrivvais pas à avoir un dialogue avec lui et surtout je ne le voulais pas !

j'espere que ton problème va se régler assez rapidemment car en attendant tu ne touches rien !!

tu seras fixé a l'inspection, d'ailleurs il me semblait que quand y'avait contestation il fallait obligatoirement que l'inspection soit au courant ! ton employeur doit saisir l'inspecteur.... mais il me semble que ca doit etre quand le délai de 15 jours n'est pas respecté !

tiens moi au courant quand tu aura vu l'inspecteur !
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

je viens d'appeler la comptable de mon taff qui s'occupe de tout ça et le problème viendrait que comme je ne

savais pas que je devais prévenir mon patron pour rdv médecine travail donc le médecin du travail avait appelé

mon taff pour leur informer de ma visite et ils on conclu que j'envois un fax de la médecine du travail le

problème c'est que j'avais rdv à 14 h 30 et on a faxé la lettre à 15 h donc le service juridique du taff dit que si

jamais je peux porter aux prud'hom mon patron et que je peux contester mon licenciement et que mon patron

serait en tort. D'après la comptable, mon patron fait attention car il y aurait d'anciens employées qui ont fait

appel au prud'hom donc il est très méfiant. Donc j'ai dit à la comptable que si il voulait je faisais un papier

comme quoi je n'irai jamais au prud'hom et donc pour qui me licencie le 20 avril comme c'était prévu donc je

dois rappeler demain en fin de matinée pour la suite. Quelle embrouille je suis dégoûtée quand même pour une

demi heure tout est annulé c'est vraiment des lois à la con.

si vraiment ton employeur à peur car oui effectivement après tu pourrais contester et surtout même si tu signes un papier jsuis pas sur que ca le couvre et que ca puisse faire fois devant un tribunal ! faîtes une rupture conventiennelle à l'amiable sans considérée l'inaptitude !

mais je comprend pas tout car ton employeur n'a pas besoin d'être au courant..... et je vois pas pourquoi il conteste, la medecine du travail te rend inapte le 05 ils ont pas besoin de son consentement pour te mettre inapte !! après tu dois respecter 15 jours entre les 2 visites le délai a été respecté !

attend ce que va te dire l'inspecteur demain avant de faire quoique ce soit
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

merci je te tiens au courant après mon entretien avec l'inspection du travail.

bonne soirée
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

alors par rapport à l'inspection du travail c'est moi qui est tort parce que lorsque j'ai été à la médecine du travail j'aurais dit me présenter à mon poste de travail et c'est à mon employeur de me prendre rdv dans les huit jours qui suivent ma reprise.

Donc on a trouvé un accord comme il m'avait dit sur la lettre recommandé que j'étais en absence injustifiée depuis le 20 mars donc le deuxième rdv, on ne savait pas si en recommencera la procédure c'était possible vu que j'étais en absence injustifée, donc il m'a proposé de me mettre du 20 mars jusqu'à aujourd'ui en congés payés et il m'a pris rdv à la médecine du travail demain à 14 h.

donc on recommence la procédure, ce qui est chiant ce que je ne suis pas payé mais bon je n'ai pas trop le choix je vais percevoir le chèque du 20 au 31 mars ce sera mieux que rien.


bizz

ah bah ca va si finalement il te paie tes congés pendant cette période ! ca sera toujours ca de pris.... pendant les 15 jours jours de la procedure tu peux demander a ton medecin traitant s'il peut te remettre en arret ! tout le monde fait comme çà. au moins tu auras un ptit quelque chose.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2009

ok merci pour le conseil en tout cas je suis soulagée.
Dossier à la une