Appel à temoignage de parents enfants placés [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 senorita -
Bonjour à tous,

Je viens de lire attentivement vos appels, demandes, espoirs, douleurs...
Je ne suis certainement pas à la bonne place parmi vous mais je suis tres interessé par vos ressentis et histoire...
Je réalise un mémoire sur le maintien du lien avec les familles d'enfants placés confiés à l'ASE, en particulier les parents.
On oublie trop souvent l'avis et le ressentis des parents, tout simplement parce qu'on s'arrete à leur failles!
Vous avez aussi des compétences, une grande pudeur aupres des services sociaux et aussi des rancoeurs!
Je le sais!!
Je suis éducatrice en maison d'enfants depuis 7 ans!
Dans le cadre d'une formation, je m'interroge sur le maintien des liens avec vos enfants!
J'ai grand besoin de vos témoignages!
Trouvez vous que le maintien des liens est de qualité?
Qu'est ce qu'on vous propose pour maintenir ce lien?
Est ce suffisant?
quelles sont vos relations avec l'ASE, les services, les éducateurs??
etes vous pret à retrouver vos enfants?...
comment en etes vous arrivés là?
Et encore bcp de questions...
Je ne suis pas là pour vous juger mais plutot pour mieux vous comprendre...
Dans le placement de l'enfant, sans l'adhésion des parents, nous ne pouvons rien faire, vous etes la clef de la réussite au placement, pour dans le meilleur des cas, un retour en famille...

Est ce que chacun d'entre vous est conscient de ses difficulutés?
Arrivez vous à les comprendre? à les résoudre?
Quel ressenti avez vous lorsqu'on vient vous retirer vos enfants?

Enfin voilà... J'ai tant de choses à apprendre de vous pour mon etude mais aussi pour mon boulot et ma culture perso...

Les éducateurs, services sociaux, sont là dans un but de protection de l'enfant avant tout, pour les enfants confiés par le juge, mais je trouve qu'il y a des failles dans le travail avec les familles, dans l'aide à vous apporter...
Acceptez vous cette aide réellement???
Merci de me répondre.

Et si vous avez bsoin d'ecoute, de conseils, je suis là...
Cordialement, respectueusement
J'attends vos témoignages et prise de contact avec moi.
à bientot!

49 réponses

Bonjour,

Je ne suis pas parent d'enfants placés mais une ancienne enfant placée donc si ça vous intéresse, je suis disponible pour vous donnez un témoignage ;o)

Bon courage
140
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour

Je suis étuidiante en DEASS (Diplome d'assistante sociale) et je recherche également des témoignages d'enfants placés ou de parents d'enfants placés pour réaliser mon mémoire sur le lien parents-enfants.
Merci de votre aide A bientôt.
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 10 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2009
> Anne-Laure
bonjour je suis mere d'enfants places et je vous conseil pas de faire ce metier
> Anne-Laure
bonjour je suis une jeune maman de 2 enfants en bas de 7 et 4 ans , ils sont places depuis octobre2007 et je me bats pour les recuperer mais en face de mois jai deux assistance sociales qui font tout et n' importe quoi
> Anne-Laure
Bonjour Anne Laure;

Je suis d'accord que vous voulez faire un lien parent-enfant.
Mais quand les enfants sont placés pour x raison dans un foyer, ce n'est pas vous qui fait le lien parent-enfant vous le soutenez vous voulez qui reste ce lien.
Souvent un foyer oubli ,detruit ce lien petit a petit. Soit pour le temps qui passe soit encore pire que les éducateurs S'ATTACHEN a des enfants qui ne sont pas leur sien . Ils oublient les parents .ils appelent les parents que pour des papiers administratifs que eux ne peuvent pas signer a leur places pour les enfants.
J'ai trois enfants placées dans un foyer.Une educatrice était dire au juge que pendant mes visites avec les enfants j'appelais a des gens au lieu d'etre avec mes enfants ce qui es totalment faux je faisais des videos de mes enfants l'unique que j'avais a la maison que je pouvais regarder quand le moral est a cero. Et cette educatrice en question elle est dans mon video.Il ne faut pas croire qu'une famille separée n'a pas des consequences morales detruites derriere.Espoir volées en l'air et de la confiance en quelque part pour voir la famille a nouveau uni mais pour ça ce n'est pas que les parents qui il faut que tiennen le lien parents-enfant solides si les educateurs d'un foyer detruissen ce lien precieux.En priorité le foyer et en deuxieme les parents non CHANGEZ ça!!!D'ABORD LES PARENTS APRES LE FOYER.CE N'EST PAS LE FOYER LES PARENTS,SINON LES VRAIS RELATIONS DES PARENTS AVEC LEURS ENFANTS!!!!Je me bats pour recuperer mes enfants mais si il y a des gens qui detruissent ce désir des enfants et des parents il vaut mieux changer de metier .Assez des souffrances pour des parents qui se battent pour leur enfants!!!!!
Bonjour Lolie
Slt! a tous!
Moi aussi j'ai été placé étant enfant le temps que mon Papa (ma maman m'avais abendonné a mes six mois) donc mon Papa alais a l'hopital puis ma repris et j'ai été mal traité la bas! (en famille d'accueille)
Mon frère est resté la bas!
J'ai dit que j'ai été mal traité a personne! Mais bon!
Mes enfants sont aujourd'hui placé! (cette famille d'accueille a l'aire bien!)Donc sont placé C'est ainsi, en tout les cas je suis de nouveau capable de les récupérer! La seule chose c'est que mon deuxieme enfant son Papa veut le récupérer, mais lui nous avait fait violence sur nous trois pendant nos vie commune!
J'attend les deux jugements sont appel car sa demande a été rejeté puis l'autre car sa fait un an qui devait être placé le temps a moi d'allez mieux la seule chose que je peux dire aux femmes battu et enfant si veulent point porter plainte de faire main courante car cela m'aurais bien aidée a moi et mes deux enfants.
Je dis tous a toutes les personnes je ne cache rien de rien a l'éducatrice, service sociaux et justice et extc! J'espère vivement que tout sarange car mare mes enfants aimeraient aussi revenir chez moi!
J'espère avoir été bref et que tous vous me comprendré dans mon récit! (car la j'écris mais j'ai point envi de coriger les fautes! DSL pour cela)
Bien a vous tous!
Aurevoir Lolie
Nachana
je pense que si c'est une farce elle est de mauvais goût ? êtes vous donc à ce point inhumain pour oser demander à des parents atteint au plus profond de leur chair leur ressentis????? c'en est indécent
pourqpuoi si ce n'est pour votre promotion personnelle sur le dos de pauvres gens frappés par le destin d'(autres vivent dans des conditions culturelles bien pires et ne sont pas inquiétés
non parce qu'ils sont stupides et cela cous convient
je suis la meilleure mère qui soit et mes enfgants sont les plus merveilleux du monde voilà
et c'est ainsi pour tous les partents volés de leurs enfants placés ABUSIVEMENTet puis trop d'horreur de vos bêtises stupides et cupides à raconter en résumé atteinte à l'humanité aux mères passées et futures
à cause de quelques monstrueux animaux que personne n'a dénoncé c'est des familles normales qui trinquent !!:!!!!!! et tout çà aux frais des contribuables
honte honte
re bonjour
Merci de votre réponse,Sa je m'attendait a ce genre de réponse ,c'est tres clair que je suis tres remonter,que vous connaissez pas ma cituation ,que d'ailleur personne ne la connais et que vous soyez du coter des service sociaux tout ce comprend .Mes une chose est sur et certaine c'est que ma fille a été placer sur de faux présomption,que les parents ne sont strictement pas écouter,Mais pour séparer enfants et parents sa fonctionnent tres bien dans les services sociaux,allez donc voir ce site ou y-a des placement abusive,vous verez au moin que sa existe vraiment.comme tous disent si bien ou est " LA JUSTICE ????? "



Au moin c'est-un journal tres connu,et vous serez renseigner ,
Je me plain pas de ce qu'il m'arrive ,mes je me batterais pour recuperer ma fille de 2ans ,et faire connaitre
la veriter .
merci de m'avoir repondu
bat toi pour recuperer ta fille et n'ecoute pas les educateur ses heut qui sont toujours ressont et nous toujour taure te laisse pas faire
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 10 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2009

bonjour dmi
moi aussi je sis mere d e deux enfants places et j 'en ai deux autres a la maison de mon second mariage .je suis d accord vec toi quand tu dis que les services sociaux defois font des placement abusif . aujourd hui je viens d aller chez le juge des enfants car le 15 mars nous avons fait un repas chez ma soeur et j avais mes deux grands enfants pour le week end sauf que ce jour la mon mari et ma soeur se sont disputer et ce soir la une de mes fille qui vie a la maison a fait une betises et a pris une fessé par son papa . De retour dans leurs famille d'acceuil mes deux grand on raconter avec leur mots ce qui c'etait passer sauf qu il ont dit que mon mari et ma soeur c'etait battu et que ma fille avez pris une gifle et avais cognais contre un mur. ce qui est completement faut de la la famille d'acceuil a appeller l'ase qui desuite avant meme de parler avec moi des fait pour que je puisse dire ma version a fait une lettre au juge et lui ma suprimer les droit de visite pour les deux grand et sur leur rapport ils avez demander un placement immediat des deux derniere ce que le juge a refuser.Aujourd'hui mes enfants on ete entendue par le juge et ils ont dit que la famille d'acceuil les avais obliger a dire ca donc le juge a ordonner une enquete chez elle ( depuis le temps que je le demander) . L'ase quand a elle ce matin a demander que je n'ai plus de droit de viste le week end mais uniquement le mercredi en presence d'une travailleuse familiale. Le juge a refuser et ma redonner mes droits de vistes. Pour ce qui concerne les deux plus petites il m'a dit qu il devait faire une enquete donc il va faire intervenir la PJJ il va dit qu il allait venir dans deux mois environ et d'apres leur rapport il prendrer une dessicion , pour les deux derniere je suis confiante car j'ai le soutien de l'educatrice jeune enfants de la creche ou va ma fille et aussi de la puericultrice de la pmi ou sont suivit haque mois les deux derniere.
Je suis une bonne maman mes les services sociaux trouve toujours quelques choses qui ne va pas. un coup c'etait le logement qui ete trop petit maintenant que j'ai une maison avec jardin il trouve autre chose.
ca m'énerve et souvent je me suis rendu malade mais je baisse pas les bras je tiens les coups pour mes enfants j'ai quatre enfants et je les aimes tous aussi fort les un que les autres ils sont toute ma vie.
COUCOU,
Je sui actuellement en stage a responsabilité dans le cadre de la formation d'eduacteur spécialisé a l'ASE et mon memoire semblerait également tourner autour du maintien du lien parent enfant et plus particulierement sur le maintien de l'enfant dans la famille je ne parle pas uniquement d'une présence physique et permanente lorsque jemploi ce therme qu'est ce qu le maintien en famille? Je suis perdue et on est déjà en Janvier de l'aide serait la bienvenue avis aux gens qui lieront mon message merci d'avance
> IRIS
Il faut lire le livre de Primo LEVI "si c'est un homme", on comprends mieux ce qu'est l'eugénisme.
Certains portent une burka invisible. Le procès du déni de grossesse peut amener u déni de l'enfance en souffrance.
Tout le monde n'a pas la chance d'avoir ME LECLERC !
bonsoir,

je suis une ancienne comme on dit de la ddass
je men suis bien sorti avec beaucoup de probs en route, mais je remercie mes educ , et je te donne mon soutien.
si tu veux savoir d choz , je suis la pour te repondres
mon placement a durer de lage de 1an 1/2 à 21 an kan g decide de partir kan jen ai u marre.
mes parents je leur en veut, et kan je pense a toute mes souffrances... se ke g vecu...je ressent de la haine
je lance un mess au mere ki ton critiker
"mesdames soyait reconnaissante envers les personnes ki elevent vos enfants a votre place!!!"
et ceux pour x ou y raison
je me suis promise une choz elevermon fils et le garder pret de moi juska se kil vol de c propres ailes
dsl mais c un sujet tres sensible pour moi et le haine ressort alors je suis dispo pour te donner d temoignage

et sois fiere de ton travail et courage
quelle honte §
Et dire que c'est une personne comme vous qui viendra se permettre de faire la leçon et de demander des comptes à des familles en détresse sociale!
Un conseil, commencez par apprendre à écrire le français correctement , vous comprendrez peut-être un peu mieux le sens des mots.....

Le gouvernement vient d'entériner, sans concertation, 2 textes qui vont démultiplier des affaires Outreau solo.
Voir le communiqué de presse du 23 mars 2009 de l’UNASEA, FN3S, UNIOPSS:
« Conflits familiaux : l’intérêt de l’enfant au moins offrant ! »

Puisque la facturation des enquêtes sociales passe de 1300 € à 500€.

Avec en plus, un désengagement de l’Etat qui renonce à garantir la protection de tous les enfants et de la cellule familiale, au profit d’une normalisation administrative et financière impossible.

Puis il y a ce projet de loi de Nadine Morano réformant l'adoption. (2 pétitions à signer sur les sites : « Le fil d’ariane France assos » et « la justice de l’arbitraire »)(Autres sites : SEFCA puteaux2, ASP DP, EXACTIONS.NET)

Le France manque d’enfant à offrir à l’adoption.

Nos enfants seront de plus en plus des proies de ces institutions : « ASE» et « JAF ou tribunal des enfants ».

Toutes les familles et les enfants peuvent être victime de ces institutions au rabais.

L'affaire Outreau, ce n'est rien d'autre que la résultante des déviances de cette institution : A.S.E et là, ils étaient plusieurs familles inculpées face à un juge.

L’abbé Wiel, que j'ai entendu lors d'une de ces conférences, disait qu'entre le début de l'affaire et l'instant où ce dossier se retrouva sur le bureau du juge Burgaud, il s'est passé 18 mois.

Lisez le seul article que j'ai lu sous le nom : " l'aide sociale à l'enfance dans la tourmente" "l'autre fiasco d'Outreau" du nouvel observateur, fait par Sophie des Deserts en 2006. Elle y parle d’une enquête sociale menée par les "Tatas"

Mme Pernod (nom ad hoc), AS du conseil général qui fit l’enquête sociale en 1996, se laissa manipuler et subjuguer :
- par une famille dont la respectabilité était liée qu'à des signes extérieurs de fausses bienveillances.
- une municipalité qui a délaissé cette enfant et cette citoyenne seule face à quartier entier.

Ce fut une enquête sociale à charge exclusivement faite de fausses accusations pour de basses raisons de vengeances.

Le but des fausses accusations étant de manipuler des tiers qui détiennent une autorité, afin de faire discréditer, de priver d'une jouissance, quelqu'un que l'on veut neutraliser, voire nuire en le vidant de ce qui le qualifie comme enfant, citoyenne, propriétaire, mère, infirmière, locataire.

S'en prendre à un enfant pour régler un différent avec sa maman, c'est la pire des lâchetés.
Bien que venant
- d'une famille au dessus de tout soupçon: la famille Pérolini/Fournier.
- d'une mairie communiste. Feu Mr Guigou eut la double casquette: maire (1995-2007), conseiller général (1982-2008)!

Devant tous les juges depuis 1996, je traîne cette discréditation et cette disqualification.
2005, la juge du JAF Lorenzini, place un enfant de 10 ans chez un addict chronique de 63ans, en attente d’une greffe de foie, sans aucune autre mesure de protection.
3mois après, mon fils se réveille, son père est dans le coma pour la raison exacte pour lequel j'avais demandé aide et protection durant ces 10ans! Il vivait dans un logement immonde de désordre et de saleté.
Les Gamma GT et les VGM ne sont pas des preuves de justice! C’est ce qui m’a toujours été dit !
Je fus, et suis toujours, qualifiée de "polémique" bien sur !
Lorsque, comme dans ma famille, vous avez comme ami le président de la Chambre syndicale des huissiers du Var, Vincent Beluffi et sa femme, avocate et partie pris, Maître Conte à Hyères les palmiers. Vous ne pouvez être que COUPABLE

Et l’intérêt supérieur d’un enfant de 10ans conforme à la CIDE passe aux oubliettes pour favoriser les intérêts de leurs amis.

Le 13 novembre 2008, le juge des enfants, le juge Sabatier ne l’a bien dit clairement :
- «n’ayez aucun espoir de recours! Pas même à la cour européenne»
- Puis mon fils a 14ans, la moindre procédure durera 2ans et plus, si appel !
- Gaspar aura 18ans avant toutes fins de procédure. Ce serait de l’argent investi inutilement.

Le juge Burgaud avait sur son bureau un dossier chaud/brûlant. Pouvez t-il instruire autrement ?
Et tant que l'on parlera du juge Burgaud sur toutes les coutures,
On ne parlera pas de l'enquête sociale et de ses fonctionnaires en dessous de tout, imbus de leur statut puisque reconnu« professionnels de l’enfance » par le conseil général.

Tant que l'on parlera de moi comme d'une "auto biographie: - de mauvaise citoyenne"
- d'une mauvaise mère"
- d'une mauvaise infirmière"
La Famille Pérolini/Fournier ainsi que la mairie se protégeront de leurs exactions inhumaines envers un enfant.
Elles ont, toutes les 2, intérêts à ce que l'ASE et le Juge des enfants continuent toujours plus dans cette poussée dans l'opprobre.

Le juge des enfants, le juge Sabatier ne s’en est pas privé le 13 novembre 2008,
Ce fut un «one-juge/man-show», si la fonction intrinsèque d’un juge des enfants, c’est « l’intérêt supérieur de l’enfant », son exaltation dans sa litanie des maladies psychiatries dont je serai ( ?) atteinte est hors sujet.
Disqualifié à ce point une mère devant son enfant de 13ans : c’est de la maltraitance ! bien que venant d’un magistrat!
2 réflexions:
- que peut-il se passait dans la tête de mon fils de 13 ans en entendant cette discréditation venant d'un juge sensé le protéger !
- comment sortir mon fils des griffes de ce malveillant!

Que du pire qui ira se surajouter au pire, puisque ensuite, l’ASE et le parquet transforment votre enfant en argent qui va faire vivre les institutions qui les emploient. Un enfant placé en famille d'accueil leur rapporte 6000€ par mois. 1 enfant !

Et il y a 50% de placements abusifs: soit 77000 enfants en France. - 25% pour mauvaise évaluation au départ.
- 25% qui ne devraient pas se prolonger.
Une étude récente publiée par l’Insee, indique clairement un lien entre le placement d’un enfant en famille ou foyer d’accueil et une forte probabilité pour celui-ci, dans l’avenir, de devenir un SDF.
Chaque année, 34000 enfants placés risquent de devenir SDF. Ils passeront du statut de “placés” à celui de “sans domicile fixe”

Sachant qu'un enfant placé coûte la modique somme de 6000 euros mensuel aux contribuables.
Calculez : si l'on place 3 enfants (donc 18 000 euros mensuel) d’une même famille pour manque de logement et que ce placement dure 3ans : faîtes les calculs 648 000 euros.
VOUS AVEZ BIEN LU 648 000 EUROS. Avec cette somme l'état aurait pu leur offrir un pavillon.

Ne serait-il pas mieux d'aider la famille en lui allouant une somme (géré par un service spécial) par mois pour avoir un logement convenable. Mais, non, ces 2 institutions préfèrent détruire une famille et laisser ces gens dans la précarité.

L'intérêt supérieur du pompier pyromane, ce n'est pas le feu, mais son intervention face à lui.

Ici, c'est pareille, l'intérêt supérieur de ces institutions, ce n'est pas votre enfant, mais le nombre de dossier qui va alimenter leur budget de fonctionnement.
Tous moyens légaux, classiques, conventionnels me sont interdit puisque court-circuité par des « puissants » : le pot de fer, contre le pot de terre. Un pot de terre spolié, mise à la rue, sans revenue.
Je veux passer une semaine de vacances avec mon fils. (Blog : parents-disqualifiés-enfants-placés) 1° ETAPE
> monfils.mabataille
Dans le texte qui fonde l'art 375 du code civil et qui date de 1970, n'apparaît pas l'auteur ou les auteurs du texte.
De tout évidence ce texte n'a pas été soumis à des juristes éclairés par ce qu'on désigne, comme le droit positif objectif. Comme l'expose le doyen VEDEL.
Dans toutes ces affaires, il faudrait un juriste qui est l'audace d'exposer le défaut de droit du texte en question.
Il est constant que le législateur ne respecte pas la doctrine du droit ou si l'on veut la science du droit.
C'est comme si un physicien ignorait la mécanique quantique, ou la relativité générale et le calcul tensoriel.
Le droit est une science qui doit connaître son objet, d'ou le terme de droit objectif.
Au Soudan par exemple, le droit est subjectif, puisqu'il s'appuie sur des règles de morale religieuse (affaire du pantalon).
Il est donc urgent de réviser le code de 1804, qui est obsolète.
Bonjour,

Je suis une maman dont les deux enfants sont placés par décision du juge des enfants, car j'ai fait une dépression et une tentative de suicide. Mes enfants ont 8 mois et 2 ans 1/2.
5 mois déja qu'ils sont placés, le plus grand est "confié" à son père (qui est toxicomane sans emploi qui vit chez sa mère donc la je ne comprends pas trop la décision du juge) et le plus jeune est "confié" à une famille d'accueille (qui est très attentive à aux besoins de mon enfants) mais comme mes enfants n'ont pas le même père, je n'ai pas comprit qu'on ne donne pas la garde de mon plus jeune enfant à son père durant le placement (car il ne consomme ni drogue ni alcool, il est propriétaire de son logement -logement adapté à l'accueil de notre enfant- a une situation financière stable, enfin bref je ne vois rien à lui reprocher concernant son comportement avec notre fils (mise à part qu'il considere que notre enfant n'a pas besoin de mère) ni même sur les conditions d'accueilles).
Le plus grand de mes enfants est donc suivi par une mesure d'AEMO qui n'est pas satisfaisante selon moi.
J'ai le droit de voir le plus petit 1h toute les deux semaines (c'est vraiment très peu), et le plus grand 1h30 toutes les deux semaines (toujours très peu). D'autant plus que le père le présente "rarement" aux visites médiatisées, pretextant souvent que notre fils est malade. (en 5 mois; deux mois complets sans le voir + 4 rdv annulé le père soit l'equivalent de deux mois de plus, je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas de 4 rdv consecutifs). Mon aîné "qui est souvent malade apparemment" lorsqu'il le présente aux visites est souvent sale. Son père me repproche de ne pas apporter de goûter (visite de 14h à 15h30 généralement) donc je ne vois pas pourquoi je lui raménerai un goûter alors que c'est lui qui l'a à l'heure du goûter. Il me repproche aussi de lui apporter trop de cadeaux (pourtant je n'ammène qu'un seul jouet généralement par visite) mais me "conseille" d'acheter des vêtements plutôt que des jouets ou des nounours (soit disant qu'il est trop grand pour jouer avec des nounours). Je ne vois toujours pas l'interet que j'aurai à acheter des vêtements à mon fils) car selon moi, c'est à lui de le rhabiller (surtout en sachant que quand je lui en ammene des vêtements, il me dit avoir de mauvais gouts donc son père n'est jamais content). Sa façon d'éduquer notre fils ne me convient pas du tout et cependant je n'ai pas mon mot à dire ou du moins je peux le dire mais en aucun cas, mon opinion n'est écouté. Lorsque j'appelle l'éducatrice pour avoir des nouvelles de mon fils, elle me repond souvent que "tout va bien" mais le lendemain, elle me rapelle pour me dire "Monsieur a annulé le rdv, car Theo est malade".
J'ai aussi du mal à supporter les "ragots de cités" que j'évite d'écouter car les gens me disent tout l'inverse de ce que l'éducatrice me dit. Je n'ai aucune confiance envers les gens de sa cité mais encore moins envers l'educatrice de mon fils.
Mes parents ont un droit de visite médiatisée 1h/mois cependant le rdv de décembre a été annulé (et non reporté) car la référente de mon dernier etait absente, et celui de janvier Théo (le plus grand) n'est pas venu car il était "malade". Donc en 5 mois, mes deux enfants se sont vu 3 heures. ( Je ne pense pas que ce soit suffisant pour entretenir des liens forts entre frères).
Aujourd'hui, lors de visite avec mon plus jeune enfant, la référente m'a informé de ce qu'elle allait demander au juge des enfants le mois prochain : Elle demande que l'enfant soit confié à son père car il est plus apte à assurer son education car il est stable financièrement. (car je n'ai aucun revenu mais je tiens quand même à préciser que si la juge des enfants ne m'avait pas envoyé en hopital psychiatrique pour soigner ma depression, j'aurai pu avoir des revenus) Et pour Theo, j'ignore encore le rapport de l'agss mais qui sera sans doute dirigé dans le même sens.
Donc bientôt, je serai privée de mes enfants et mes enfants seront privés de moi car si je n'obtiens pas la garde de mes enfants, je serai dans l'obligation d'aller travailler (car j'ai trouvé un emploi mais le probleme c'est que cet emploi se trouve à plus de 1000km de chez moi et en travaillant du lundi au vendredi il me sera donc impossible d'aller aux visites médiatisées) ce qui fait que le lien mère-enfant sera malheureusement rompu mais je n'ai pas le choix, je ne peux pas rester ici à galerer à chercher un emploi (sans oublier que je vis dans le nord donc niveau chomage c'est plutot haut le taux) en sachant que je ne pourrai pas récupérer mes enfants. Mon intention, si le juge ne me rend pas mes enfants est de partir travailler ailleurs (meme si c'est plutot loin quand meme) pour essayer de reconstruire ma vie et de pouvoir par la suite redemander la garde de mes enfants.
Je tiens à préciser que le juge ne m'a demandé que de me faire soigner, (et non de trouver un emploi- chose impossible avec les soins memes si j'en ai fait les demarches) donc je me suis faite soigner (3 sejours de courtes durées en hopital psychiatrique 3 semaines et deux fois 1 semaine + visites chez le psychologue au cmp 1 fois/semaine depuis ma sortie definitive de l'hopital)
Bon courage à tous
bonjour, je viens vous tranquilisez,pour un enfant meme la plus mauvaise mère est sa mère et il l'aime et que vous le vouliez ou pas il l'a met au dessus de tout,les travailleurs sociaux ne sont pas toujours a la hauteur.J'ai un enfant dont je m'occupe depuis qu'il a 7 mois il a aujourd'hui 23 ans, et toujours avec moi et avec ses parents aussi,je suis la grand mère d'adoption et ses parents sont ses parents,c'est vrai que j'etais tiers digne de confiance et têtue,il y avait encore 2 enfants plus petits places chez une nourriceje me suis arrangée avec la nourrice et les enfants ont fait tous leur anniversaires,noêl,et pâques ensemble avec leurs parents,dans les services sociaux ils n'ont pas une haute opinion d'eux même car ils ne savaient dire qu'une chose :(vous savez les parents sortent de la ddass)et aujourd'hui ces enfants sont grands ils sont soudès comme les 5 doigts de la mains ils sont heureux d'être ensemble et ils aiment leurs parents,pour moi c'est l'essientiel je sais que si demain il m'arrive quelque chose il ne sera pas seule,il a mes enfants bien sur mais pour moi rien ne vaut la famille,alors soignez vous et comme c'est la maladie qui est en cause un jour le soleil se levera comme pour tout le monde et se dire que dans la vie tout s'arrange d'une façon ou d'une autre.COURAGE.
ben si tu déménages les textes de lois c'est le maintien des relations parents enfants du coup voilà tes enfants doivent changer de palais de justice et te suivrent avec du bol tu tombes sur un juge moins flippé de faire une erreur enfin kelkun de normal d''humain çà se fait rare dans ces métiers là quand ils sont trop humains ils démissionnent histoire de pas devenir fous!!!!
bonjour , je suis maman de 3 enfants dont les 2 ainés mon etait retirer , la garde a etait confier il y a presque 5 ans a la DSD qui les a confier a des familles d'acceuil (differente)! mon fils ainé avait 4 ans et ma fille 4 mois
aujourd'hui ma fille ne me considere pas comme sa mere , ce que je peut comprendre , mon fils veut revenir a la maison mais ont lui " interdit " il y a 3 mois je fesait un infarctus a 26 ans alors que tout ce passé bien avec mon fils , je pense que j'etait sur le point de le recuperer ! 5 ans sans ces enfants ses long
je passe de nouveau en jugement en Avril ce sera un nouveau juge et je serait cette fois accompagner d'un avocat ( car j'en ai ras le bol que les educs des enfants se foute de nous ) et celà a assez durer
il m'ont etait retirer il y a 5 ans sous pretexte que j'allais " MAL" sous les accusations de mon ex-mari qui n'accepter pas que je souhaite divorcé !
je comprends ^pas ! je ne les ai jamais violenté ni physiquement ni psychologiquement , je ne boit pas et ne me drogue pas , je vis financièrement aisément !
je connait une famille ou il se drogue ouvertement , ou les petits se retrouve a l'hopital chaque semaine avec "des chutes dans les escaliers " des point de suture suite a un coup de balai ou de casserole et la personne réagit ! est ce que vous attendez que ces " mauvais parents " tue leurs enfants ?
Je m'adresse a tout les gens qui nous emmerde ( juge , educs , famille d'acceuil , puericultrices ext ... ) laissé ceux qui n(ont rien fait tranquille ! occupé vous plutot des enfants qui sont reellement en DANGER !
Moi je n'ai jamais rien fait , et celà fait 5 ans ! quand vous en aurait marre de me cassez du sucre sur le dos il auront 18 ans et l'age de choisir , de toute façon je pense que celà ne finira jamais !
ils et elles ont provoquer mon infarctus en rejettant les probleme de scolarité de ma fille sur moi , prenez vos responsabilités ce n'est pas moi qui l'eleve !

bonne journée et excusé ma colere
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 6 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2009

moi j ai mes 4 enfants places par l ase et s est dur comment faire pou les recuper
>
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 6 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2009

bonjour mylene1978 ,
j'ai bien reçu ton message.déjà tu doit te demander pourquoi tes 4 enfants ont étais plassé?
une fois que tu auras pu répondre a cette question tu comprenbdras tout.pour pouvoir récupérer tes enfant tu doit montrer aux assistente social que tu et ou que tu peu(sa dépend des cas) devenir quelqu'un de bien aux yeux des gens et surtout de tes enfants.si tu travail c déja un plus pour toi et si tu arrive a garder ton travail c formidable car sa montre aux service sociaux que tu est stable sur ce poing.ensuite c un ensemble de chose qui montre aux service que tu peu récupérer tes enfants et qu'ils ne serons jamais en danger avec toi.
voilas,j'éspére que sa t'aideras.je reste a ta disposition si tu veu parler ou me poser d'autre question y a aucun soucie.
bonne soirée

re bonjour
Sans vouloir vexe personne bien sur!
Je me permet d'intervenir.
Je ne pense pas que on place un enfant,
juste parce que les parent ne sont pas d'accord sur certain point!
j'ai étais placé a l'age de 6 mois.
Je suis passé de foyer en foyer de famille d'accueil en famille d'accueil.
Tout sa ne ma pas fait de bien,sa c'est sur!
je ne juge pas les parent qui sont la!
je ne connait pas leurs histoire, encore moins bien leurs vie!
Je suis sorti de tout sa a 18 ans (j'ai 19 ans aujourd'hui ).
Je sais que on ne place pas un enfant en foyer ou autre, pour de simple raison!
J'ai souvent entendu dire mon père <<je ne suis pour rien dans tout sa, les juge sont contre mois la lois et contre moi!>>
La lois et pas la pour être contre vous ,mais elle et la pour protéger les mineur!
Cette décision est pas prise a la légère!
maintenant se qu'il vous reste a faire c'est vous battre pour vos enfant!
se plaindre c'est laisser les chose se faire .
Le temps passe vite , au plus sa passe au plus sa devient complique!
Pour les papa qui demande des droits de visite il y a les visites médiatisé,
un encadrement avec des éducatrices.
C'est un endroit fermé ou personne ne peut s'en fuir!
(je dis sa pour madame (mary) ).
Donc je pense que demander des visites médiatisé serait une bonne solution pour vous,
et le père de votre enfant.
Il serais surveiller et encadré.
bonne chance a vous et ne baissais pas les bras!
surtout je vous demande pour eux battez vous pensez a vos enfant , c'est sa qui vous sonnera la force de vous battre.
Merci de m'avoir lue et je le répète je ne veux blaisser personne, je suis désolé si cela c'est produit.
Bonne chance a toute et a tous

bonjour je suis une jeune fille de 19 ans
j'ai fait 18 ans de foyer alors si je peut t'aider pas de souci
> lolie10
tu dis n'importe quoi et là c'est le bouquet fional
50.000 futures places de foyers en belgique prévue pour 2009 placement d'enfants de france
ah on place pas pour rien ben fais gaffe qu'on te place pas tes enfants
colère aveugle mon oeil c'est bien ton discourts stupîde qui rends furieux les parents
t venue là pour narguer ou quoi
tu manques pas d'air
garde tes oeillères le seul truc pour que t'ouvres les yeux toi
: de l'autre côté du mirroir c'est qu'un jour çà t'arrives
t'en crèveras
petit à petit et là t'auras juste à pleurer à prendre 10 ans en une nuit
faux et violent
vous êtes des gens ultra violent
tu bosses là dedans ety quand tu vois trop de souffrance tu te caches t'as peur de t'en prendre une
ben oui
tu mets ton bureau à lopposé ta placve c'est prêt de la pôrte prête à t'enfuir sans admettre que c'est toi qui manque de tact
c'est toujours les parents e(t les enfants quyi ont tyort
ben oui quoi c'est la ou le juge qui l'a dit
!!!!!!!!!!!!!alors on peut tout faire et se défouler sur ces pauvres gens
ah tiens sa t^te sort du puits tiens un coup de pied!!!!!!!!!!!!!!
> lolie10
Ma chère Lolie je voulais juste te dire que se sont des êtres humains qui vont les lois et les erreures aussi. On peut tomber sur n'importe qui, qui fera de votre vie un calvaire ou un soulagement.
> lolie10
lolie10,

franchement je fais quasi la même formation que toi mais tes propos me choquent.
tu es qui pour juger celles qui ont compris l'essentiel de celles qui ne l'ont pas compris?
ou de celles qui sont réellement concernées ou non par le placement?
c'est quoi ces propos sur "les gens en colère oublient le bien être de leurs enfants et de voir la réalité en face"?
tu crois que c'est vraiment aussi simple?
tu demandes des témoignages et après tu t'étonnes de la non objectivité?
un témoignage 'est par définition subjectif.
si aujourd'hui la politique tend vers le maintien de l'enfant dans son environnement ce n'est pas pour rien, les études récentes montrent qu'un grand nombre de placements ne sont pas justifiés, qu'ils font parfois plus de mal que de bien et qu'on ne fait pas grand chose sans l'adhésion de la famille..
je ne crois pas que notre rôle soit de donner des conseils aux gens car nos conseils ne s'appliquent que pour nous même mais plutôt les aider à trouver eux même leurs solutions.
d'ailleurs il n'y a pas de recette miracle en matière d'éducation
intéresse toi aux travaux d'atd dans ce domaine...
bon courage
bonjour aurémika ,
je suis trés heureuse pour toi si tu a trouvez ton équilibre chez des gens qui ne sont pas tes parents et meme pas de ta famille !
chaque personne a son histoire , tu ne peut pas te poser en juge sur ce site tu ne connait pas les histoires de chacunes d'entre nous !
de plus tu l'a vecu en tant qu' enfant avant de donné ton propre avis attends d'avoir tes enfants et on verra , car selon les educs que tu défends "on reproduit toujours ce qu'on a vécu " nous verrons si celà se vérifie !
si tel etait le cas je te souhaite que se soit un placement abusif , car vu que tu pense avoir eu besoin de ton placement ce qui veut dire par definition que tes parents n'etait pas la hauteurs cela voudrait dire que tu ne vaut pas mieux qu'eux !
Nous sommes toutes la pour les memes raisons , NOS ENFANTS SONT PLACE ( pour beaucoup injustement )
et toi tu viens nous dire que tu a fait 18 ans de placement , parce que tu a fait 18 ans de placement ( comme tu dirai j'ai fait 18 ans de prison ) tu crois devoir nous donné des conseils !

Nous savons toute que le systeme français n'ait pas au point ! des erreurs sont commise chaque année et couverte pour ne pas reconnaitre l'erreur !

j'ose esperer dans mon cas que les educs et les familles d'acceuil n'iront pas pratiquer le bourrage de crane dont tu a etait la victime !
je n'ai probablement rien de comparable avec tes parents puisqu'a force de me battre seul je suis passé a coté de la mort ! maintenant je confie tout ceci a mon avocate !

je m'adresse a tout les parents separer injustement de vos enfants , si vous pensez qu'il s'agit d'un placement abusif n'hésitez pas contacter un avocat , n'attendez pas de vous ecroulez vous meme !

merci de m'avoir lu
a aureliemika


il est pas normale que des personnes comme toi
agresse des gens en convalescence !

tu fesait quoi il y a 3 mois ,
moi a force de combat pour mes enfants
a oui ces educs ont eu raison de moi , soi en
fier qui que tu soit
je suis morte il y a 3 mois
mesure tes paroles jeune fille

pour les familles d'acceuil il faut savoir qu'il
ne sont en aucun cas les parents et celle qui adit un jours
a ma fille etre sa mere le saura je v la mettre en proces
pour faute professionnel il apprendront que ma fille n'est pas la leurs !
Messages postés
171
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2011
23
ce débat a commencé il y a un bon moment mais je ne peut m'empêcher de réagir! Voila, mes 2 enfants ont été placés pendant quelques temps, ça a été les pires moments de ma vie mais aujourd'hui nous sommes à nouveau réunis.
Je voudrai raconter ma vision des choses, c'est vrai que lorsqu'on m'a retiré la garde j'ai cru mourir, l'A.S.E était toute jeune et pas encore maman mais cela ne l'empêchait pas de vouloir m'apprendre mon rôle de mère, je savais que je n'avais rien à me reprocher en tant que maman mais la violence de mon ex (et que j'aurai du refuser) nous a fait tout perdre! N'empêche que dès les premiers jours de leurs placements les éducateurs du foyer se sont de suite rendus compte qu'ils avaient pas à faire aux habituels enfants placés. En effet, ma fille (5ans à l'époque) ne trouvait pas le sommeil la nuit et pleurait tout les soirs, pas des petites pleurnicheries mais vraiment des grosses crises!!! Mon fils (7ans), lui, d'habitude si ouvert et souriant a commencé à se replier sur lui même pour finir par ne plus adresser la parole à personne hormis les heures qui précedaient mes visites ou il se mettait à courir partout avec une photo de moi dans les mains!!
je dois préçiser que tout cela, je ne l'ai su que bien après!!
lors des rdv mensuels chez le JAF, mes 2 petits etaient constamment scotchés à moi mais jamais je ne les ai vu pleurer devant moi lorsqu'on devaient retourner chacun de notre côté et pourtant...
Ma fille a du se faire opérer et de ce fait, l'infirmière du foyer devait régulièrement la ramener a l'hopital pour le suivi post operatoire accompagnée d'une éducatrice, ces deux femmes je les bénits car contre l'avis de leur hiérarchie, elles me contactaient à chaque fois pour me prévenir de ces rdv et ainsi me permettre d'y accompagner moi même mon enfant!
Nous avons fini par sympathiser et là... Stupeur, j'ai commencer a entendre le vrai sur le placement de mes enfants! Déja à propos des terreurs nocturnes de ma fille mais aussi du silence soudain de mon fils, puis, elles m'ont dit que tout le personnel du foyer se battaient pour faire entendre raison à l'A.S.E sur le fait qu'il fallait me rendre mes petits pour leur bien et j'ai egalemment appris que, lors des rdv chez le juge ainsi que lors de nos separations après une visite, mes enfants se retenaient de pleurer devant moi car, d'après eux, "ils ne voulaient pas faire encore plus de peine à maman"!!!
Moi qui pensai qu'ils ne pleuraient pas car ils s'etaient fait à la situation, je me trompai car dès que j'etais hors de leurs vues ils laissaient couler leurs larmes! (j'en ai la chair de poule rien qu'a y repenser)!
Bref, tout ça pour dire que ces éducatrices ont été merveilleuse pour mes petits et notre famille car grâce a elles, mes enfants ont pu revenir près de moi, elles ont osé aller contre l'avis de l'A.S.E et du JAF et ont admis que, peut être, sur ce cas, la justice avait pu se tromper et que la séparation etait pas du tout ce qui nous fallait! Donc, pas tous dans le même sac, certains font très bien leur travail même si au départ, ce placement etait une erreur! Je suis restée en contact avec certaines de ces personnes et mes enfants qui ont 11 et 14 ans aujourdh'hui leurs ecrivent des lettres et leurs téléphone souvent.
Voila, pour toutes les familles qui vivent ces placements comme des injustices (et je ne me permettrais jamais de dire que ce n'est pas le cas!) soyez attentifs aux educs qui suivent vos enfants dans ces foyers car certains sont supers et ne demandent qu'a vous aider à garder ce lien si fort et si beau qu'est celui qui lie les enfants à leurs parents
bonjour a tous ,
concernant le dossier de mes enfants , cela fait 5 ans que je me bats pour qu'on me les rendent , mon fils ainé a était placé a 4 ans et ma fille a 4 mois ! mon petit dernier vie avec nous ( j'ai essayer de reconstruire ma vie ) il a 3 ans ! aujourd'hui j'ai décidé de me faire assister d'un avocat , car je vous le dis et répète LE DOSSIER EST FAUX je veut dire qu'il a etait bati sur des mensonges , et qui en a payer les pots casser et bien ce sont mes enfants , je vous donne un exemple " mon fils ainé a cet epoque avait pour jeu de jouer a cache cache dans des placards a porte coulissante , il en ont deduit que j'enfermé mon fils " d'ailleurs cela dit au passage mon petit dernier aussi adore jouer dans les placard ! le dossier de mes enfants ne contient effectivement QUE des temoignages , les personnes qui aurait pu temoigné en ma faveur ont était écarté ( les grands parents de mes enfants ) Bref je vais bientot sortir de tout ça , mon avocate s'occupe de faire explosé le dossier !!!

J'ai appris que nous avons un juge remplaçant cette année , je ne sais pas comment il se fait qu'on en change , d'apres mon beau frere qui est juriste "les juges tournent" !

tout ce que je fait c'est pour les enfants
ma fille a était placé a 4 mois , pour elle sa famille d'acceuil est sa mere , quand elle en sortira elle apprendra qu'il n'etait question que d'argent ! ( je ne pense pas qu'on me la rendra ! elle est trop attaché a la femme qui l'éléve )

Mon fils a demandé a rentré chez nous a plusieurs reprise !

mon audience est le 2 avril 09 , j'espere que ce sera la derniere !
meme si il y a un hic , le pere ne souhaite pas que je recupere mes enfants " car ces visites encadrer se passe mieux , je vais tout gacher ! " peut etre que pour lui un enfant qui vie ainsi c'est normale en tant qu"enfant de la DASS je pense qu'il aurait etait content de savoir que la mere de ces enfants se bats contrairement a la sienne qui n'a jamais rien fait !

je vous souhaite a tous bon courage
et aux parents d'enfants placé garder votre complicité avec vos enfants ce sera votre force
battez vous pour eux

bonsoir,

en fait moi g deux enfants places de 4 et 3 ans du meme papa, ils ont été placés pour cause d instabilité de ma part et le papa buvait et etais violent. maintenant je me suis remise avec quelqu un et on désire avoir un enfant mais comme ce n est pas le meme père pourrais tu me dire si l enfant sera lui aussi placés ou si je pourrais le garder. merci de répondre
BONJOUR
Suite a votre annonce ,je vient de me faire retirer ma fille le 3/02/2009 ,a cose d'une directrice de creche,et tout sa pourqu'oi ? tout simple note non honoré par ma fille ainée,donc ils existe bien le mot vengeance ,MME a inventer des presomptions completement fausse au niveau de ma fille,et nous étant parent on nous écoute meme pas ,ou est la justice ??? Alors quand on nous parle de service sociaux ,vous m excuserez on en devient allergies,comment voulez-vous qu'etant parent accepter ces services la ??? ont passe devant un juge qui vous écoute meme pas,qui ce fient qu'au dits des autres ,mes nous les parents devant un juge nous sommes que la pour faire apte de presence uniquement ,moi la juge a decidez le placement de ma fille pour 3 mois ,sur des jugements completement alléatoires,mes ont ces tous quand un enfant est placer on ne les recupere jamais ,y-aura toujours une chose qui bloquera ,des mensonges sur mensonges ,voila ce que les parents doivent supporter.
Et merci de m'avoir lu ,au moin vous savez a qu'oi pensse les parents ,et pourqu'oi que vous ne pourez jamais travailler entre parent et enfant,ont fait apte de presence ces déja bien non ??????
bonne journée a vous
bonjour a tous je vois qu il y as des educateur cet kool pour moi peut etre pas pour vous .moi mais parents on divorces j etait tres jeune mais il n ont rien fait comme demarche pour me retrouver mon pere et 1 et 2 ayant un beau pere agressif j ais pris des cout mais je n et jamais ete attendue et defendue selon la justice aujourd hui papa de 7 enfants places a base de les proteger il me casse la tete a faire l arbre geanolique alors que toute ma familles et decedes je trouve innamicible tout vos concept de conerie que vous juger sur des parent qui aiment leur enfants bien sur je tenait a vous dire aussi j ais 15ans de jugement pour enfant or mis que c etait ma demande pour les protegers car pas d apartement et tout les ans cet la meme chose le droit a l enfant n en parlont pas on s en fou pour j ais 2 enfants qui avait ete en famille d acueuil qui on ete maltraite agenoux bras en croix avait des boule de petanque si je n apel pas le 119 il serais encore la pas voilas moi aussi plus que ras le bol de tout vos conerie de toute facon on ne peut pas ce battre car cet l ase et le juge contre nous arretons les conerie une bonne fois pour tous je laisse mon adress msn M069@hotmail.com
je fait une petition sur contact@mesopinions.com la justice me vole mon enfant merci
de votre compreention voter s v p car mais enfants demande le retour et ne sont pas attendue aussi bien
par l ase et le juge des enfants svp arretez de dire des coneries bis a tous marco
http://lajusticedelarbitraire.blogspot.com

Je ne dirais rien de plus de mon histoire, sauf que la formation idéologique des éducateurs n'a rien à voir avec la réalité des familles concernées. Vous êtes au coeur du dispositif, vous pouvez faire changer les choses, sachez creuser et ne pas vous contenter de la vision de juges pour enfants qui ne sortent jamais de leur tribunal (un récent témoignage d'un personne à l'accueil d'un point rencontre qui a vu pour la première fois un J.A.F. au bout de trente ans d'existence du point rencontre). On peut placer tous les enfants français dans des camps par mesure de précaution pendant que vous y êtes, puis ensuite mettre 2 ans à vérifier qu'il n'y a aucun risque pour eux.

Le discours des services sociaux, c'est 'je n'y pas rien, consultez votre avocat'. Changez de discours, protégez vraiment ces enfants...

bonjour
je voudrai que tout ses parent ne croie pas que leurs rôle sera remplacer!
Quand ont enlève un enfant bien sur que oui! on peut toujours le récupérer.
Il suffi comme je le disais de se battre en encore se battre.
La vie et un combat de tout les jours!
Moi aussi a un moment j'étais en colère contre les éducs, les juges, les as .
Mais je peux dire que mes éducs fond plus de chose pour rapprocher les familles et les enfants!
Quand je lis l'éducs ma dis qu'il y avais des heur pour appeler,oui c'est vrai!
Les educ sont la pour apprendre a l'enfant, pour l'éduquer (sans jamais remplacer les parents).
Mes éduc se sont toujours battu pour moi,ont toujours cru en moi!
Quand la situation se sera amélioré dans se cas la,l'enfant pourra rentrer a la maison!
a vous de tout faire pour que sa s'arrange.
Les juges sont toujours a l'écoute et toujours près a aider les parent aussi!
Il y a une éducatrice sur se forum,
je pense que c'est la mieux placé pour lui demander des conseilles.
au plus vous travaillerez avec eux au plus vite les choses bougerons.
Je voudrai savoir lolie si je pouvais un peut bavarder avec toi?
Merci de m'avoir lue.
Courageeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Bonjour

1 ou 2 témoignages sur 136 000 enfants de placés, ça fait vraiment très peu. Que, certaines ont eu une belle vie à l'Aide sociale à l'enfance, c'est très bien, je dirais même parfait.
Mais soyons réaliste, 18 ans de placement est un gachis complet. Ou est ce maintien des liens avec les parents ?
Ils ont du être cassés dès le début pour en arriver là !

Vous avez une association nationale "le fil d'ariane france" qui aide les parents d'enfants placés injustement .Et, ne dites pas que celà n'existe pas. C'est la réalité, tout le monde n'a pas la chance de tomber sur des éducs qui font leur boulot correctement ! Des enfants en ressortent complètement cassés ! Des familles entières sont brisés !
Alors soyons réaliste, comment maintenir des liens sans que le professionnel en fasse une affaire personnelle ! Car il ne faut pas que le "pro" règle son propre problème au travers des familles d'enfants placés !

bonjour anne laure

j'ai laissé un message sur le forum il y a deux jour.
J'ai parler un peut de se que j'ai vécu.
Je c'est pas si sa peut t'aider?
J'ai étais placé pendant 18 ans en foyer,famille d'accueil aussi,j'ai 19 aujourd'hui.
Si je peut faire quoi que se soit,si tu as besoin de témoignage,
tu peut me contacter je ferais tout se que je peut pour t'aider.
Merci et a bientôt je l'espère.
bonjour,,

anne ne repond pas au mess ke je lui envois
merci
a aureliemika

ah ah ah tres drole ! peut tu me dire toi qui a 19 ans et qui sait tout
ce que je suis pretendu avoir fait ! j'en rit d'avance
ne cherche pas a m'atteindre plus rien peut m'atteindre
c'est ce qui fait ma force et visiblement ta faiblesse !
excuse moi je vais continuer a rire en lisant tes precedant post
a aureliemika ,

je ne suis pas la pour me battre contre des innocents
toute mes excuses je prends des medocs pour soigner le coeur qui me
rendent tres irritable est désagréable !
je n'ai fait que repondre a un de tes posts que je trouva fort agassant !!!un forum sa sert aussi a dire son désaccord
le faite que tu l'ai vecu de pres ( tu a etait placé durant 18 années ) ne ta pas
empécher d'apprendre la méchanceté ( revoit tes posts ) pour ton info je n'ai jamais perdu
la garde de mon 3 eme enfants que j'ai élevé en " mere indigne " que je suis ( il a 3 ans ) ! lol
enfin passons !
apparemment je t'est blessé par mes posts , je ne souhaité pas te bléssé !
je voulait seulement que tu voit que les educs sont pas tj comme ce que tu a eu !
il est vrai que j'ai manqué de diplomatie !
mon fils a etait menacée par une des siennes !
plus rien ne peut m'atteindre concernant le dossier de mes enfants !
pour ton info je n'ai absolument rien fait si ce n'est que de demandé le divorce ,
( moi gt marier pas besoin de préservatifs dans ce cas ) mon ex mari ne l'acceptant
pas a jurer que j'en perdrai mes enfants , et le dossier est pleins d'accusations calomnieuse
et je compte bien attaquer maintenant que j'ai une avocate !accusations calomnieuse ,
menaces sur un mineur et faute professionnelle sans compté ce que je n'ai pas encore vue ...

si tu a des enfants j'espere qu'il ne connaitront jamais ton vecu
( a 19 ans celà me parait jeune mais enfin ... )

je doit y aller ,
bon courage a toute !
> jessica
Jessica je me demande bien ce que penserait tes enfants en voyant ce que tu as ecrit a une jeune fille qui etait dans la mm situation que eux .
C'est miserable d'enfoncé cette jeune fille comme tu la fais , franchement c'est degoutant degoute .
Quand des gens rejettent la faute sur les educ , c'est normal que les educ ou quelqu'un qui les a cotoier les defendent .
Oui il y en a des bon et des mauvais , mais ici des gens ont dit vraiment n importe quoi sur les educ et s en sont pris a eux pour dire des conneries . Ces gens la ont mis tout les educ dans le meme sac .
Aureliemika n'a visé personne , elle repondaient aux gens qui avait ecrit des conneries sur les educ , elle a repondu comme ces gens l'ont fait envers les educ .
Mais toi tu te permet de la visé aurelimika et de tout faire pour la descendre , c est tellement pathetique , c'est une reaction d'adulte de s'en prendre a une gamine de cette facon ? Esque toi tu asumes tes actes ? A par dire dsl c'etait mes medoc ? Elle n'a jamais pretendu tout savoir , elle parle de ce qu elle a vecu et partage son experience .
C'est toi qui a agressé la premiere , elle a agressé ceux qui ont agressé les educ et n'a visé personne en particulier.
Bonjour maman du 59,

Je viens de te lire, tout dabord ta situation est délicate à visualiser de l'exterieur car malgré que tu essaies d'etre la plus objective possible, je pense qu'on ne l'est jamais... Tu sembles en grande souffrance...
Je voulais commencer par te dire tout dabord qu'un enfant a besoin d'une mère à tout age mais certainement durant la periode de son developpement affectif...Malheureusement tu as du comprendre qu'il vaut mieux une "mere" que sa propre mere si celle ci est trop fragilisée...Les enfants ressentent tous les ressentis de leur maman surtout a un tres jeune age et cela peut bloquer leur developpement...Un nouveau né peut faire une dépression et developper de lourds problemes qui peuvent etre irreversibles ou tres handicapant pour lui (retard de langage, déficience ...)si il y a un gros manque chez la maman...Ca ne veut pas dire qu'elle n'aime pas son enfant mais que ces problemes la depasse et qu'elle ne peut repondre aux besoins du petit...
Ce qui peut expliquer pourquoi ton plus petit est placé chez son pere, car malgré ses problemes de drogue (ce qui est qd meme à retenir et signaler), il vit chez sa mere, peut etre que cette grand mere s'en occupe tres bien et lui apporte une attention et affection particuliere...
Tes enfants sont tres jeunes, et les juges evitent les placements en dehors du contexte familial un maximum...cela arrive quand c'est nécessaire...Le juge agit tjrs en fonction du bien etre de l'enfant...
Je comprends tes angoisses...
Je voulais te dire aussi que ta priorité est effectivement de te soigner...Sans cela, tu auras des difficultés pour trouver et te sentir bien dans un travail mais aussi pour repondre aux besoins de tes enfants... Alors reflechis bien, ce poste à 1000 km!!Cela fait loin qd meme!!Tu as certainement la possibilité de trouver un emploi à proximité de chez toi...Je ne te connais pas et je ne peux me permettre de te donner d'autre conseils, ni d'avoir des jugements...mais si tu veux vraiment te sortir de cette situation, concentre toi sur toi avant tout, et ensuite sur tes enfants....Rien arrive par hasard, et les decisions de placement ne sont pas prises à la legere, elles sont etudiées...Je te l'accorde, il y a parfois des erreurs...Tu peux tjrs t'entretenir avec le juge des enfants si tu as besoin d'avoir des réponses et besoin d'etre entendue...IL doit tout t'expliquer, cela t'ouvrira peut etre les yeux...
Acceptes tu la réalité? tes difficultés?
Pour le papa qui a une situation stable, une maison...cela ne veut pas dire qu'il est capable d'elever un enfant, de le cherir, de l'encadrer et surtout de le proteger...ce papa a t il assez de ressources en lui, vit il seul ou avec une femme?
Parles tu avec l'educatrice qui s'occupe du dossier? oses tu lui parler de tes angoisses, de tes craintes, de tes enviesn de tes incomprehensions? je ne sais pas si elle pourra t'apporter toutes les reponses... Un psychologue pourrait davantage t'aider, c evident...tout d'abord à savoir pourquoi tu as fait une depression...tu dois déjà etre en accord avec toi meme, (je sais ca n'est pas simple, surtout lorsqu'on est confronté à ce que tu vis)
Je le repete, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais pour le moment concentre toi sur ton etat moral, ta stabilité, ta santé, regle tes propres soucis personnels car sans cela tu ne pourras pas trouver la force de te batre pour recuperer tes enfants ...Et Comme tu le dis n'ecoutes pas les rumeurs...
Ecoutes les conseils des professionnels, meme si ceux ci sont parfois difficiles à entendre...IL faut accepter ses propres failles, et nous en avons tous!!...Je te rassure!
N'est pas peur de parler de tout ce qui te chagrine ou ce qui t'interroge...


En ce qui concerne le papa qui n'exerce pas ses droits de visites, ou tres peu!!ca n'est pas normal!Là, il faut faire qqchose, si cela est vraiement récurrent, que ca arrive souvent, l'educatrice qui vous suit, doit tres bien avoir conscience de ce probleme...C'est important de remettre les choses en place!!et à leur place! Tu n'as pas la garde, mais tu as UN DROIT, et c'est le seul qui te permet de voir tes enfants...Sinon, en ce qui concerne les achats à tes enfants!!A deux ans et demi!!on est pas trop jeunes pour un nounours!!!C'est vrai que tu peux acheter des petits vetements, c'est aussi ton enfant, et tu dois repondre aussi à son bien etre...je pense que tu en veux bcp à ce monsieur, il faut faire la part des choses...si tu achetes un pyjama ou un pantalon à la place d'un jouet...ca sera pour ton fils...tu t'en fiches si monsieur fait des economies d'un pantalon...tu reponds aux besoins de ton fils : alimentaire, vestimentaire, affectif...et plus tard, il y aura l'ecole également...IL ne faut pas vous tirer dans les pattes, il faut faire au mieux pour le petit...Laisse le parler, s'il n'est jamais content, c'est qu'il n'a pas reglé son passé avec toi ou qu'il a qqchose qui ne va pas...Achete ce que bon te semble, en lien avec l'age et les besoins de ton fils (petits livres educatifs que tu peux partager sur un temps de visite, jouets, vetements...une petite compote si tu veux,)...enfin voilà...
Je te souhaite bon courage...IL t'en faut, mais je suis convaincue que tu en as, car déjà tu te livres sur ce forum, et c'est une demarche...
J'ai qques questions, pour mon etudes, pour mieux comprendre le ressentis des parents, qu'est ce qui te fait le plus souffrir dans cette situation? qu'attends tu du lien avec tes enfants?pourquoi n'as tu pas confiance aux travailleurs sociaux? tu peux te lacher!!...
Bonjour lolie10,

je te remercie d'avoir répoondu à mon message.
Tout d'abord, je voudrai dire que je me suis faite soignée, j'ai fait
3 séjours en hopital psychiatrique et maintenant depuis ma derniere sortie
qui remonte maintenant à trois mois, je me sens beaucoup mieux.
Je n'ai plus de traitement mais je consulte chaque semaine un psychologue
Je pense que le père de Théo (mon ainé), n'est pas la personne la mieux
placée pour s'occuper de Théo même si je pense qu'on a tous le droit à
l'erreur et qu'on puisse changer. (je dis ça car il y a 12 ans, il a eu
"un probleme" avec une petite fille, agé de 8 ans à l'époque alors qu'il
en avait 17). Mais, je ne dis rien, ni au juge, ni à l'éducatrice.
Tout simplement, parce que j'estime que c'est à lui de dire ce qu'il s'est
passé et non à moi car je ne veux pas qu'on croit que je dise ça exprès
pour récupérer Théo car ce n'est pas le cas. Donc, je laisse, j'attends.
La grand mere paternelle n'aime pas Théo, elle préfère proteger son propre
fils que de proteger Théo. (quand théo était plus jeune, son père par
ennervement l'a secoué suite à une dispute entre lui et moi, j'ai porté
plainte et la grand mere paternelle de Théo était ppourtant présente lors
de ça, elle a déclaré que j'avais menti). Le père de Théo, fait ce qu'il
veut de sa mère car elle a peur de lui (je la comprends quand même, car
elle est âgée et malade et que son fils la frappe au moindre désaccord)
Donc je ne lui en veut même pas, je pense plutot lui en vouloir mais
lui trouver des raisons à ses actes et à ses paroles.
Maintenant concernant le père de mon plus jeune enfant; il est tout à
fait capable de s'occuper d'Alexandre, il est à l'écoute de notre fils,
d'ailleurs il l'etait aussi avec Theo, il est attentif aux besoins d'
Alexandre comme il l'était avec Théo. Je n'ai rien à lui reprocher (la
seule chose serait juste qu'il ne veut pas qu'alexandre me voit).
Par contre, j'ai toujours été d'un extreme à l'autre et je réagis souvent
de cette façon par ex: Lors de l'audience, si je ne récupère pas mes enfants
je me dirai juste que cela signifie que je suis une "mère indigne" donc
c'est qu'ils n'ont pas besoin de moi (parce que je me dis aussi que la justice
essaie de faire ce qui est le mieux pour mes enfants). Donc, si la justice
pense que le bonheur de mes enfants, c'est d'être loin de moi, j'accepterai
et je partirai.
Ce qui me fait souffrir le plus, c'est que mes enfants n'aient pas la
possibilité de vivre ensemble, qu'ils soient séparés de moi et surtout
séparés entre eux. Et comme je suis à la place "du coupable" dans tout
ça, je me dis qu'ils pensent que je les abandonne (ce qui est le cas),
que tout ce que je puisse dire n'est pas écouter, et surtout qu'on m'oblige
à me soigner alors que le père de Théo est un drogué (et j'en passe) et
que lui n'a juste eu à dire: "c'est pas vrai" il a été cru sur parole,
rien n'a été vérifié.
Concernant le lien avec mes enfants, je me suis apperçue que c'était beaucoup
trop peu (quand je vois, que des parents qui battent leurs enfants ont plus
de droit de visites) j'ai l'impression qu'on me laisse les voir si peu
c'est juste pour que je me rende compte que plus jamais, je ne les aurais.
Donc je me dis que c'est inutile d'essayer. Même si je sais que si je dis
ce que je sais concernant l'histoire d'il ya 12 ans, et que par miracle
on m'ecoute et on me croit (de toutes façons, il peuvent toujours interroger
cette fille devenue adulte maintenant), je ne le ferai pas car je ne veux
pas qu'on fils soit au courant de ça, je veux juste qu'il continue à voir
son papa comme un "heros" comme tous les petits garçons de son âge.
Et concernant le manque de confiance envers les travailleurs sociaux,
c'est juste par que quand j'étais ado, j'ai été placé par le juge des enfants
dans un foyer, et 6 mois de ma vie ont été un enfer pour moi.
J'ai été agressé sexuellement durant ce placement (par un autre jeune du
foyer qui été plus vieux que moi), j'en ai voulu à la justice car soit
disant elle voulait me proteger et a fait pire que mieux.
Je me souviens aussi qu'une petite fille de douze ans avait été accepter
exceptionnellement dans notre foyer (qui était pourtant pour les ados de
14-21 ans) car dans son foyer ou elle été placé, elle avait été abusée
par un éducateur, elle en a souffert et pourtant l'affaire a été etouffée,
comme c'est souvent le cas. On ne montre seulement que ce que l'on veut
montrer dans les foyers mais jamais la réalité. Je ne dis cependant pas
que tout est négatif dans un foyer loin de là. J'ai apprit tout de même
avoir des répères. Je n'avais pas seize ans, et pourtant je n'étais plus
scolarisée, après mon placement qui a duré six mois, ma mère m'a rescolarisé
j'ai donc été au lycée et je suis ravie de ne pas avoir arreter mes etudes
trop tot. Dans ce foyer, j'ai connu toute sorte de chose, et c'est à partir
de cette agression que j'ai commencé à faire des dépressions (tentative
de suicide, drogues, alcool), juste un élèment déclencheur et voilà.
Pendant mon placement, je faisais souvent des tentatives de suicide, sans
avoir vraiment le but de mourir. Mon but était juste d'être hospitaliser
afin d'être proteger de mon agresseur. La drogue et l'alcool c'était juste
pour oublier mes problemes.
A ma sortie du foyer, je ne faisais plus de tentatives de suicide mais je me
suis fait suivre par un psychologue comme ma mère l'avait décidé. J'ai arreter
la drogue, sans en ressentir de manque, j'etais bien et je ne voyais plus
l'interet de continuer. J'ai reprit l'ecole et j'ai eu a nouveau une vie
sociale (quelque peu perturbée quand même car je continuer à faire comme
si j'etais seule maître de moi meme sans avoir de limites sauf celle que
je me fixais moi meme). l'acool, j'en consommais quand même abusivement
mes uniquement pour "les grandes occasions" (ce sont pas forcement de
grandes occasions; prof absent, reussite d'un diplome, vacances). C'est
quand, je suis tombée enceinte de théo que j'ai arreter definitivement
l'alcool même si j'etais toujours scolarisée.
Je ne dis pas que j'ai pas fait d'erreur dans ma vie, car j'en fait beaucoup.
Mais çe ne m'a pas empecher de me reprendre, quand je suis tombée enceinte
de mon premier enfant.
Il est vrai qu'à la naissance de mon deuxieme enfant, j'ai fait une depression
avec une tentative de suicide (mais je ne suis pas retombée ni dans l'alcool
ni dans la drogue).
Concernant le travail, je n'ai pas vraiment le choix car je n'ai aucun
revenus et pourtant j'ai quand même des factures à payer (mutuelle etc...)
je dois vivre ou plutot survivre, je dois payer mes trajets (bus pour aller
au rdv chez le psy et aux visites médiatisées) mais aussi les cadeaux
pour mes enfants (car j'essaie de compenser mon absence de cette façon
meme si ce n'est pas la meilleure façon, c'est juste que mon père faisait
aussi ça pour compenser ses absences). Cependant j'arrive quand même à
me debrouiller pour vivre et payer tous ce que je dois payer (forcement
je ne fais pas de luxe) juste le minimum, meme si c'est illegal, c'est pas
grave, le principal, c'est que je m'en sorte. Mais j'avoue quand meme,
que je voudrais un vrai travail pour eviter de vivre dans l'illegalité.
J'aime ennormement mes enfants et je voudrais leur prouver chaque jour.
Je te tiendrai au courant du rapport de l'agss concernant Théo et bien sur
de l'audience qui aura lieu le 10.2.09.
A bientot
> maman59
Bonjour Maman 59,

Je suis en foramation de moniteur educateur 2° (et derniere!) année. Je prepare un dossier sur les parents d'enfants placés dont je cherche des témoignages. En lisant ton post, pr lequel je te remercie car très intéréssant du pt de vue pro, je voulais te dire qu'il existe une association qui aide et soutien les parents d'enfants placés: Le fil d'ariane france.Tu trouveras le lien ci-après : http://le-fil-dariane-france-asso.fr/
D'autre part, je suis également maman d'un petit garçon de 4 ans et demi, que j'éléve seule. Je comprends tt à fait ta souffrance de mère ms sache que, en aucun cas tu n'es discreditée de ta fonction de maman. Ce n'est pas parce que tu as eu un passage à vide que tu es une mère indigne. Je pense que ça peut arriver à tout le monde, ce genre de passage à vide.Cela ne signifie pas que tu n'aimes pas tes enfants ou que n'es pas "qualifiée" pr les élever. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi tes enfants n'ont pas bénéficié d'un accueil provisoire dans le cadre de la protection sociale (administrative c'est à dire sans juge).
J'ai juste envie de dire à tt ceux qui "jugent" ou prennent parti pour "une bonne mère pour la construction affective de l'enfant: "Qui êtes vous pour juger ?" "Que savez vous de l'éducation d'un enfant quand on est seule?".
Je te félicite pour ta rémission et te souhaite bon courage pour la suite. Ne perds jamais espoir, bats-toi pour tes enfants!
Nanou
Bonjour,

Il ne faut en effet pas vous opposer au droit de visite du père, car en effet aujourd'hui les tribunaux, d'après le témoignages que j'ai vu sur Internet, on tendance à placer les enfants dont l'un des deux parents s'oppose au droit de visite en foyer.
Je me souviens des paroles de notre avocate : "Pour lui retirer la garde de ...., il faudrait qu'elle se fasse violer devant la porte du juge, et encore fusse-t-il qu'elle soit ouverte."
Vous pouvez essayer de demander à ce que le droit de visite soit effectué dans un point rencontre (requête devant le J.A.F. avec avocat....) en présence d'éducateurs, mais pour cela, il faudrait que vous puissiez prouver la violence du père envers votre fille : certificat médical d'un médecin, d'un pédo-psychiatre, attestation d'un témoin ... Si vraiment il arrivait qu'il y ait des traces de coups après le droit de visite, faites immédiatement examiner votre enfant et portez plainte (éventuellement auprès de la brigade des mineurs). Malheureusement, rien ne peut être fait sans preuves, et la parole d'un enfant de 3 ans n'est pas prise en compte.

Bon courage.

bonjour je suis une jeune fille de 19 ans
j'ai fait 18 ans de foyer alors si je peut t'aider pas de souci
Je te remercie d'avance de l'aide que tu pourras m'apporter, j'affine mes questions car le sujet à évolué et nous pourrons voir comment comuniquer sans passer par le forum (msn, email direct). J e te recontacte merci à toi.
> jesabel
bonjour g 27 ans dont 20 passez en foyer et famille d'acceuil
si je peux t'aider je suis prete
g un garcon de 4 ans

aubrac33 bonjour.
Tout d'abord ,un juge ne prend jamais le parti du père ou de la mère!
Il est pas la pour sa!
Déjà pour être juge, sa ne fait pas comme sa!
Il ne s'en fou pas de l'enfant!
Il les protège, et prend le temps d'examiner les dossiers.
Je le répète on ne va pas dans une famille comme sa ,pour retirer un enfant!
Le juge si lui a possibilité de rendre l'enfant a la famille,il le fera!
Si vous restez dans cette optique la, les choses ne vont pas bouger!
a un moment ,il faut arrêter de mettre la faute sur l'un ou sur l'autre!
et se dire ok la situation est comme sa! mais je vais me battre,
on s'en fou de savoir se qu'il c'est passé, mais il faut faire bouger les choses.
Voila bonne chance a toi et courage avec le temps sa peut que avancer!
le juge ne prends pas le temps de lire un dossier,il survole les notes de l'ase,comme quoi l'ase est la vue et l oreille du juge il ne demande aucune preuve a ces dires ,comme si tous ce que ces gens disent sont paroles d evangile,mauvaise justice qu est celle en france c est a l innocent d apporter sa preuve