Frais de tenue de compte pour un particulier

Signaler
-
 jpm -
Bonjour,

Ma mère me dit, qu'au crédit agricole des frais de tenue de compte lui sont prélevés tous les mois ( de l'ordre de 5€35 ).
j'aimerai savoir si cela est légal pour un particulier?
En vous remerçiant.

5 réponses

Bonjour,

Il convient de vérifier l'intitulé des frais dont vous parlez.

A vue de nez, il s'agit très probablement d'une cotisation à ce qui s'appelle au Crédit Agricole, "Compte Service".

Il s'agit d'un pack de service lié au fonctionnement du compte chèque. Vous pouvez bien entendu résilié ce service dont la cotisation mensuelle varie entre 5 et 15 € par mois. Pour comparaison, les frais de tenue de compte pratiqués par les banques sont plutôt de l'ordre de plusieurs dizaines d'euros par mois pour les comptes professionnels.

Les conseillers bancaires "affamés" de production commerciale font souscrire à ces services sans même vous expliquer ce dont il s'agit... ils se contentent de vous signaler que vous aurez 10€ de frais par mois...

Bonne journée
Sébastien Marcos
Cabinet Marcos Finance Conseil
www.marcosfinanceconseil.com
bonjour.Au crédit agricole de Chambéry ,on me prend 72,85 euros par mois de Compte Service Epargne.Est-ce normale?Merci.
si ces frais incluent une carte de paiement, ce n'est pas exorbitant (mais un peu cher quand meme, il y a des conventions de comptes a 3€ par mois avec une carte visa). si par contre, il ne s'agit que de frais de tenue de compte (aucune carte de paiement, pas d'assurance ni rien), alors c'est extremement cher, et il faut resilier. une autre banque vous facturera 3 a 4 euros par an pour la meme chose.
Bonsoir.
J'ai souscrit au compte service épargne, la dessus pas de problème.
Mais lorsque j'ai voulu fermer mon codevi, la conseillère m'a dit que automatiquement le compte service épargne serait aussi fermé!
Est ce bien?
Merci d'avance
Cela s'appelle un compte service "épargne", n'est-il pas lié à la possession du CODEVI (LDD maintenant).
J'avais ouvert mon Ldd après avoir souscrit au compte service épargne
Dossier à la une