Je souhaiterais contacter Bernymilly

Résolu/Fermé
Signaler
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 20 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2009
-
Bonjour, et pardon de vous déranger peut-être en vacances .

Je découvre peu à peu tant et tant de détresse, de situations catastrophiques, que vos interventions dans les discussions me sont apparues comme un bol d'air pour tout le monde . Beaucoup d'informations circulent, force est de constater que, selon l'endroit, le juge, l'avocat, la situation des parents, rien n'est jamais traité de la même façon . Chacun peut donc en toute bonne foi donner sa version, et parfois mal orienter un parent sans le vouloir .

Il me semble (c'est là où j'aimerais votre avis) : qu'on parle trop souvent du J.A.F., très peu du Juge pour Enfants; de "médiateur" payant, donc partial, mais jamais d' A.E.M.O., gratuite ; jamais de la gratuité d'un avocat personnel pour les enfants qui peuvent se faire représenter (15, 11 ou 8 ans sont des exemples que j'ai vécus) avec le secret professionnel
qui leur permet de parler "hors parents" ... et bien d'autres petites choses qui aiguilleraient bien ?

Il n'y a pas de diplôme de parents, beaucoup d'adultes règlent leurs comptes sur le dos des petits, malheureusement, sans sembler avoir conscience de leurs manquements premiers . On n'y changera rien .
Par contre, nombre de situations semblent découler d'une méconnaissance de notions essentielles et peut-être mériter une information plus "officielle" : déclarer et reconnaître son enfant - se renseigner très vite sur ses droits et devoirs et faire les démarches, où, qui, comment, quoi faire ... Des personnes semblent se retrouver dans des situations qui, prises à temps et avant qu'elles ne dégénèrent, sont devenues épouvantables pour cause de méconnaissance ?

Si vous avez une minute à l'occasion, votre avis m'intéresserait . Merci d'avance . Lilou

2 réponses


Lorsque je donne des informations sur ce site, je me place sous l'angle de l'enfant et je m'efforce d'éviter le piège des sentiments et surtout celui du passionnel.

Malheureusement, nous sommes dans une société donnant une possibilité d'accès à la plupart des informations, mais ces dernières sont en sur-abondance et très souvent antagonistes. C'est la pèche en labyrinthe

J'ai constaté sur ce site une tendance à donner des conseils qui, loin d'apaiser, incitent parfois les gens au pousse au crime.

Les adultes, parents, ne voient que leur problème, leur gué-guerre et se comportent à tord (à mon sens) comme ci l'enfant était leur propriété absolue, un objet. Oui, il a des droit, mais combien le mettent en avant ? Combien seulement osent en parler ?

Cependant, l'enfant grandira, inévitablement. Quel dommages lui auront infligé ses parents ? Tout en se donnant bonne conscience d'avoir respectvement fait leur devoir. On baigne dans l'irréel.

Notre époque, (c'est mon point de vue) connait la pire des choses. La destructuration du tissus familial.

Les enfants ne se développent plus dans de vraies familles. C'est la décomposition puis la recomposition. Hélas ! Qu'est-ce que les enfants en ont à faire du nouveau compagnon de leur maman, ce n'est pas leur père. La réalité, elle est là. La souffrance que l'on étouffe chez l'enfant c'est celle-là.

Les lois ?

Parlons-en !

Des semaines d'attente, des années d'attente. Pour quoi faire au bout du bout ?

Les juges ? Les avocats ? Les médiations ? gratuits ? Non une bonne affaire sur la douleur d'autrui.
1
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci . C'est tout bon .

Restez aux aguets, j'ai vu des messages où vos interventions étaient appréciées, soutenues . On a confiance en vous, apparemment .


Amicalement . lilou
> liloutg
bonsoir il est vrai que ce n est pas forcement simple de donner les bonnes informations , pour ma part je ne reponds qu a ce que j ai deja vecu ou a certaines lois que je connais deja. il est vrai aussi que certaines personnes ne donnent pas suffisament d infos pour pouvoir repondre le plus juste possible .
personnellement je vis un enfer en ce moment et je sais que chaque cas est different .
je pose des questions parfois pour connaitre des avis et eventuellement me donner des idées sur la continuation de ma procedure .
il est effectivement essentiel de penser aux enfants
en ce qui me concerne je preserve la securité ,le bien etre ,l equilibre et l education des enfants
sans sécurité l enfant ne peut avoir ni bien etre et ni education;
il est normal de proteger ses enfants et malheureusement je me rends compte que certaines personnes font subir d horribles choses a leurs enfants. et je pense aussi que puisqu il y a UNE LOI il est temps que les juges reagissent dans l interet des enfants . sujet que je doute fort pour certains.
je suis enseignante et je peux dire que l equilibre de l enfance est en danger a cause du manque d informations .. il faudrait deja davantage penser a la sécurité des enfants dans un premier temps . on nous ennuis tous les jours avec la securité alors il est temps de reagir en faisant appliquer les lois et arreter de tourner autour du pot.
les enfants ont besoin d une vie cadrée et juste .
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 20 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2009

Bonjour,

Je suis intéressé par votre réponse sur l'exécution provisoire mais je voulais savoir quels étaient les recours si l'employeur ne faisait pas le chèque à l'huissier.

Cordialement