Qui doit garder le livret de famille

- - Dernière réponse :  tarasouris - 5 août 2008 à 17:34
Bonjour,

juste après la naissance de notre enfant, alors que nous sommes séparé depuis ma grossesse, le papa est allé à la mairie faire la demande du livret de famille, il dit que c'est lui qui gardera ce livret et que si j'en ai besoin il devra venir avec moi mais qu'à aucun moment je n'aurais ce livret dans mes mains, mon bébé a 2 mois il vit avec moi et depuis sa naissance son papa n'est venu le voir que 3 fois.

A t'il le droit de garder ce livret de famille ?

La mairie peut elle lui délivrer ce livret meme si le bébé porte mon nom et pas celui de son papa ?

Que dois je faire pour que le livret me revienne ?
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1956
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2011
612
3
Merci
Pour ma part, au cours de mon divorce je n'ai pas pu avoir le livret de famille.
La mairie m'en a délivré un duplicata.

Peut etre est-il possible de laisser l'original au père et que vous en demandiez un duplicata? Ce serait le plus simple...

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25548 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Engo
1
Merci
Bonsoir ,

Vous ne donnez pas assez d'infos, mais :
Si vous avez l'enfant avec vous et qu'il porte votre nom, c'est que vous l'avez reconnu, j'espère ?
Si le père est allé en Mairie et qu'il détient le livret de famille délivré après la naissance, c'est que lui aussi l'a reconnu ?

Le mieux est d'aller d'abord voir l' Etat-Civil en Mairie, savoir comment se présente exactement la déclaration et écrivez ensuite pour confirmer votre visite et votre réclamation . Les écrits restent .

Qu'il veuille préserver et réclamer ses éventuels droits paternels est légitime, même s'il ne s'y prend pas très bien . Demandez donc un second livret à la Mairie, puisque vous êtes séparés . Vous aurez chacun le vôtre et ne ressentirez plus son attitude comme une menace . Vous pouvez vous tranquilliser, sur ce point .

Par contre, essayez de savoir pourquoi il a ce comportement : s'il compte ou non assumer son enfant, ou si c'est juste pour vous agacer ? Il sera temps alors de fixer, comme nombre de parents, par décision judiciaire, l'autorité parentale, etc , plus vite vous vous y prenez, plus les relations ont des chances de rester normales, pour l'avenir de l'enfant . Notez ses visites, faites constater, etc, dès à présent, préservez-vous, si vous craignez quelque chose, sans oublier que, étant le père, il ne s'agit pas pour autant de le dénier et de partir en guerre pour des années . Pensez au petit et mettez rapidement les choses au point sans vous laisser impressionner.
Pas de panique, il peut garder ce livret, vous en demandez un autre, cela n'a pas pour le moment d'importance.

Bonne soirée, pourvu que bébé dorme, hein !?
bonjour,

Tout d'abord merci pour votre réponse, effectivement j'ai reconnu mon enfant pendant ma grossesse, je pense plutot que le papa agit ainsi pour m'agacer, car en fait il ne prend jamais aucune nouvelle de son enfant, depuis sa naissance il n'est venu la voir que 3 fois, depuis qu'il m'a quitté lors de ma grossesse, il a essayé à plusieurs reprises de me pousser à bout, tout d'abord en ne donnant aucun signe de vie pendant toute ma grossesse et ensuite lorsque je lui ai appris la naissance de notre enfant il est allé en mairie avec sa reconnaissance anticipée (car il l'avait fait sans me le dire) mais après le délas légal des 3 jours, alors depuis il me fait du chantage comme quoi c'est pas normal que son enfant ne porte pas son nom, que quand il a demandé l'acte de naissance son nom n'y figurait pas en tant que papa, que meme en son absence j'aurais du mentionner son nom pour qu'il figure sur l'acte de naissance et qu'il va me poursuivre en justice, enfin plein de situations comme celle ci, et là il me dit que ce n'est pas la peine que je demande le livret de famille car c'est lui qui l'a et qui le garde. Enfin je ne relève pas tous les chantages qu'il me fait, nous allons passer devant le JAF et je justifie d'attestation d'amis voisins et famille comme quoi il n'était pas présent pendant tout le long de ma grossesse et meme depuis la naissance de notre enfant, mais il me dit que toutes ces attestations ne servent à rien que de toute façon il est le père qu'il a des droits qu'il dirait qu'il était présent physiquement et que le juge lui donnera de toute façon la garde de notre enfant pour tous les week end car moi je l'ai toute la semaine. Mais enfin c'est incroyable d'agir de la sorte ! mon enfant ne connait meme pas son père à ce jour et il va pouvoir le prendre comme ca pendant des week end entier sans se soucier de savoir comment l'enfant va réagir car c'est un étranger pour lui. . Tout ce que je veux c'est effectivement que mon enfant connaisse son papa, qu'ils établissent une relation ensemble mais pas de cette manière.
Sinon merci mon bébé drot très bien, il fait du 20h à 6h30 voir 7h00 consécutif, c'est une merveille.
> siana -
pour avoir eu ce probleme sache que tu peu demandé un livret a ton nom et que le papa a le droit d en avoir un a son nom; moi au cour de ma séparation le livret en commun avait disparue donc j ai été a la mairie en faire un a mon nom voila bon courage
> ceci92 -
Bonjour tout le monde .

Je suis un peu perplexe sur le livret au nom de l'un et celui au nom de l'autre : un livret de famille doit comporter : le nom du père s'il a reconnu l'enfant, le nom de la mère, et sur les feuilles suivantes le nom des enfants nés de ce père et de cette mère . C'est un document officiel, non modifiable sauf par l' Etat-Civil . Il peut être au nom de la mère seule, mais porter ensuite la mention de la reconnaissance par le père . Copie fidèle en est donnée, jamais modifiée ?

Sinon, pour rassurer la maman de cette merveille qui dort ses 7 h par nuit ( ah, heureuse maman !) , tout cela n'est que de l'esbrouffe, pour le moment, mieux vaut ne pas trop vous y attarder . Le port du nom est légalement celui du premier parent qui reconnaît, c'est ainsi . Il aura la possibilité de faire valoir ses droits, bien sûr, mais il en aura aussi les devoirs ; pas d'inquiétude, pourquoi aurait-il plus de gardes que la norme ? Continuez à vous protéger par toutes attestations, sans envenimer la gue-guerre, mais rien dans ce qu'il essaie de vous faire croire n'est raisonnable, donc ne vous laissez pas impressionner, c'est du flan !

Bonne aprèm .
Commenter la réponse de liloutg
Dossier à la une