Norme locative instalation électrique [Fermé]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 29 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2008
-
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2013
-
Bonjour,

Le logement ( une maison des années 1930) que nous louons depuis le mois de septembre 2007 présente une installation électrique que je qualifierais d'obsolète : Aucune des prises de la maison ne possède de terre, il n'y a pas non plus de différentiel visant à palier ce manquement - il y a plusieurs tableaux électriques ( 3 apparemment) et qui ne présentent aucunes indications. Dans les chambres, les interrupteurs sont couplés avec les prises et il n'y a pas d'autres points électriques. Des rallonges sont reliées entre elles d'une prise électrique à une autre. Certain fusibles sont encore des fusibles thermiques (avec un fil de plomb de diamètre différent en fonction de l'ampérage reliant 2 bornes. Il n'est pas possible de faire fonctionner le sèche-linge et la plaque à induction ensemble alors que les 2 sont situés aux 2 extrémités de la maison et que nous avons 30A au compteur - Certaines prises dans le séjour sont tellement anciennes qu'il n'est pas possible d'y introduire la fiche de mon aspirateur...
J'en passe et surement de meilleures !
Lorsque nous avons loué ce logement, nous ne nous sommes pas rendu compte de l'état vraiment déplorable de l'électricité mais maintenant que notre plus jeune enfant commence à ramper et à vouloir toucher à tout, j'ai peur qu'il n'arrive un accident !
J'aimerais connaître notre droit face à ce problème - Comment savoir si notre installation est vraiment aux normes et quels recours puis-je avoir pour obliger mon propriétaire à réaliser les travaux de mise en conformité ?

Merci à ceux et celles qui auront la gentillesse de me répondre
A voir également:

12 réponses

Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour,
Location et logement décent : normes minimales de confort ericRg

La loi Solidarité et Renouvellement Urbains du 13 décembre 2000 a institué plusieurs dispositions protectrices en faveur du locataire, notamment l’obligation, pour le bailleur, de mettre en location un logement “décent”. Une notion que définit le décret 2002/120 du 30 janvier 2002.
La sécurité et la santé des locataires
Un logement décent est un logement qui répond aux caractéristiques définies par l’article 2 du dit décret.
Il doit assurer le clos et le couvert. Le gros œuvre du logement et de ses accès doit être en bon état d’entretien et de solidité et protèger les locaux contre les eaux de ruissellement et les remontées d’eau. Les menuiseries extérieures et la couverture avec ses raccords et accessoires doivent assurer la protection contre les infiltrations d’eau dans l’habitation.
Pour les logements situés dans les départements d’outre-mer, il peut être tenu compte, pour l’appréciation des conditions relatives à la protection contre les infiltrations d’eau, des conditions climatiques spécifiques à ces départements.
Les dispositifs de retenue des personnes, dans le logement et ses accès, tels que garde-corps des fenêtres, escaliers, loggias et balcons, doivent être dans un état conforme à leur usage.
La nature et l’état de conservation et d’entretien des matériaux de construction, des canalisations et des revêtements du logement ne doivent présenter pas de risques manifestes pour la santé et la sécurité physique des locataires.
Les réseaux et branchements d’électricité et de gaz et les équipements de chauffage et de production d’eau chaude doivent être conformes aux normes de sécurité définies par les lois et règlements et en bon état d’usage et de fonctionnement.
Les dispositifs d’ouverture et de ventilation des logements doivent permettre un renouvellement de l’air adapté aux besoins d’une occupation normale du logement et au fonctionnement des équipements ;
Les pièces principales doivent bénéficier d’un éclairement naturel suffisant et d’un ouvrant donnant à l’air libre ou sur un volume vitré donnant à l’air libre.
La notion de pièces principales est défini par le troisième alinéa de l’article R. 111-1 du code de la construction et de l’habitation. Il s’agit des pièces destinées principalement au séjour et au sommeil. Elles ont une surface habitable d’au moins 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond d’au moins 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes.
Le logement doit disposer au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes.
La surface habitable et le volume habitable sont déterminés conformément aux dispositions des deuxième et troisième alinéas de l’article R. 111-2 du code de la construction et de l’habitation.
Les éléments de confort et d’équipement
Le logement doit comporter les éléments d’équipement et de confort suivants :
1. Une installation permettant un chauffage normal, munie des dispositifs d’alimentation en énergie et d’évacuation des produits de combustion et adaptée aux caractéristiques du logement;
+ Pour les logements situés dans les départements d’outre-mer, il peut ne pas être fait application de ces dispositions lorsque les conditions climatiques le justifient.
2. Une installation d’alimentation en eau potable assurant à l’intérieur du logement la distribution avec une pression et un débit suffisants pour l’utilisation normale de ses locataires;
3. Des installations d’évacuation des eaux ménagères et des eaux-vannes empêchant le refoulement des odeurs et des effluents et munies de siphon;
4. Une cuisine ou un coin cuisine aménagé de manière à recevoir un appareil de cuisson et comprenant un évier raccordé à une installation d’alimentation en eau chaude et froide et à une installation d’évacuation des eaux usées;
5. Une installation sanitaire intérieure au logement comprenant un w.-c., séparé de la cuisine et de la pièce où sont pris les repas, et un équipement pour la toilette corporelle, comportant une baignoire ou une douche, aménagé de manière à garantir l’intimité personnelle, alimenté en eau chaude et froide et muni d’une évacuation des eaux usées.
L’installation sanitaire d’un logement d’une seule pièce peut être limitée à un w.-c. extérieur au logement à condition que ce w.-c. soit situé dans le même bâtiment et facilement accessible.
6. Un réseau électrique permettant l’éclairage suffisant de toutes les pièces et des accès ainsi que le fonctionnement des appareils ménagers courants indispensables à la vie quotidienne.
Dans les logements situés dans les départements d’outre-mer, les dispositions relatives à l’alimentation en eau chaude prévues aux 4 et 5 ci-dessus ne sont pas applicables.
Les litiges
Si le logement loué ne répond pas aux exigences définies ci-dessus, le locataire peut demander au bailleur la mise en conformité. En cas de désaccord, il peut saisir le juge qui fixera la nature des travaux et leur délai de réalisation. Le juge pourra aussi réduire le montant du loyer quand le logement n’est pas aux normes.
La notion de logement décent s’applique aux baux en cours. Mais le bailleur ne peut prendre prétexte de la non-conformité pour résilier le bail avant terme. En revanche, il peut refuser le renouvellement pour procéder aux travaux exigés par la loi.
75
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
20661
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
13 750
Bonjour,

Vous pouvez essayer. Mais rien n'oblige le propriétaire à vous dédommager.
Par contre, demandez-lui de faire venir un électricien pour brancher le contacteur.
je loue un f3 la chamre et tres humide le moquette ,et parfois mouillé l'air y et mal saint je pense qu'il y a du radon que puije faire pour faire reagir le proprietaire chambre tres humide merci de me dire q'elle sont mes droit et peut on demander un certifica de conformité au proprio merci
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2013

Bonjour, Nous avons un logement ancien que les locataires entretiennent au minimum, il se trouve que l'installation électrique ancienne a une ligne de prises qui déclenche un défaut. Nous avons demandé à un électricien de refaire une ligne entière comme il se doit d'être fait. Il a refusé de le faire en prétextant que l'installation était trop vielle et qu'il fallait tout mettre aux normes nouvelles.
Sommes vraiment obligé de quasiment refaire un appartement de prés de 100 m² de 300 € de loyer en plus sans pouvoir augmenter le loyer ?
Messages postés
20661
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
13 750
Bonjour,

Quand vous et votre locataire avez signé le bail, je suppose que l'installation électrique fonctionnait. A vous de remettre en état la chose louée. Cela ne justifie absolument pas une augmentation du loyer.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2013

Bonjour, ma question première, portait sur la réparation de l'installation électrique d'un logement dont à l'origine était aux normes mais un défaut nous oblige à réparer. Mais compte tenue de l'ancienneté de l'installation, l'électricien à refusé de réparer et de refaire une ligne électrique prise neuve, car il fallait s'il y avait réparation, mettre toute l'installation aux nouvelles normes; Toutes l'électricité dans tout l'appartement ( 2 étages plus de 100 m² ) vmc prises tel ordinateur, etc. et donc également refaire les cloisons et murs ouverts lors des réparations, double vitrage, etc., soit une somme énormes compte tenue de la valeur des appartements et maison ou c'est situé. (un appartement de 100 m² se trouve pour 30 000 € et se loue au maxi 300, 350 €. Donc ma question est somme nous obligé de refaire toute une installation électrique et mettre l'appartement aux dernières normes, sans également pour cela si tout est refait pouvoir augmenter le loyer. (bien sur on nous propose des subvention 25000 € sur 57 000) avec obligation de garder les locataires, de leur trouver à nos frais une location pendant les travaux (ils nous paient leur loyer) prendre à nos frais leur déménagement et réaménagement. Je continue ????? J'espère une information, de votre part Merci
Bonjour,
J'ai eu le même problème que vous mais c'était moins pire !!!
Le mieux est de demander au propriétaire par lettre recommandée avec avis de réception la mise aux normes de l'installation électrique et autres s'il y a d'autres soucis. Le mieux est de bien se renseigner avant afin de tout demander en même temps (ça vous fera gagner du temps et de l'argent).
Si votre propriétaire ne veut pas faire les travaux ou qu'il fait trainer les choses, il faut faire un constat d'huissier (coût pour l'installation électrique environ 250 €). L'huissier fera appel à un électricien agréer pour le constat de l'installation électrique. Ensuite il assignera votre propriétaire en lui demandant de faire les travaux nécessaires.
Pour un dédommagement éventuel, il faut faire une requête auprès du Tribunal de commerce de votre ville.
Il décidera si vous avez droit à une compensation (soit des dommages et intérêts soit un blocage des loyers qui ne sont pas récupérables par votre propriétaire le temps que les travaux soient fait).
Attention, vous ne pouvez pas décider de vous même de bloquer les loyers ou de payer moins. Il faut passer par la justice.
Espérant vous avoir éclairé.
N'oubliez pas que la norme est celle de la construction et n'a rien a voir avec les normes d'aujourd'hui, c'est souvent dit mais il me semble pas assez lu.Votre maison semble tres ancienne donc dépend d'anciennes normes.
Avant on ne demandait pas de noter sur les compteurs, pas de prise de terre, il y avait les fusibles a fil de plomb.
Les prises ont changées elles meme, quand j'ai achetté ma maison a part le bas aucune prise ne fonctionnait car pas du meme modele que les nouvelles prises, en depannage je me suis fait 2 ou 3 adaptetaeur et je les ai changé, pas de prise de terre bien sur.
Pour un enfant qui rampe, nouvelle prise ou ancienne le danger est le meme sauf que les recentes on ne peut rien y introduire, mais il faut y mettre des caches prises.
Les normes changent sans cesse, dans peu de temps nos vielles ampoules electrique pour exemple vont disparaitre au profil des ampoules "economiques"... et alors les locataires raleront de ne plus trouver de vieilles ampoules, de nouveaux problemes viendront forcément, a culot ou a vis, qui n'entrent pas dans les globes car trop grosses...
Certaines travaux peuvent etre pretextes a revision de loyer, certains proprios en profittent, si c'était le meme prix ailleurs facile a trouver, les locataires partiraient ailleurs...
NOUS AVONS EMMENAGE IL Y A 3 MOIS DANS UNE ANCIENNE MAISON NOUS AVONS RECU NOTRE FACTURE EDF DED 950 EUROS POUR UNE MAISON DE 60 M² L"EDF ET LE NOTAIRE ME DISE QUE C EST TOTALEMENT ANORMAL ET QU IL Y A UNE MAUVAISE ISOLATION DE LA MAISON J AI DEMANDE A MON PROPRIETAIRE UN DEDOMMAGEMENT D UN MOIS DE LOYER IL A REFUSE POUVEZ VOUS ME DIRE SI IL A LE DROIT MERCI PAR AVANCE CORDIALEMENT

Bonjour,

Tout d'abord, êtes-vous sûr que la facture correspond bien à ce que vous avez consommé ? Les relevés de compteur de départ de la facture sont-ils bien ceux que vous avez relevés lors de l'état des lieux ?

La facture elle-même n'est-elle pas une estimation ? Est-elle basée sur un relevé réel ?

De toute façon, vous avez loué ce bien dans l'état. Vous auriez dû constater l'état de l'isolation à votre entrée dans les lieux. La première obligation du locataire est de payer son loyer. Le propriétaire n'est pas responsable de vos consommations d'électricité, puisqu'il s'agit d'un contrat entre vous et votre fournisseur d'électricité.

Il vous reste donc à déménager... pour un logement mieux isolé !
le DPE(diagnostique de performance énergetique)doit obligatoirement etre annaxé au contrat de location depuis juillet2007 ce qui vous aurait permis de savoir axactement la consommation énergetique de ce logement.SI votre propriétaire ne vous a pas fourni le DPE,il est en défaut et vous pouvez demander au tribunal de proximite des dommages.UN conseil prenez un avocat,ls frais que vous engagerez seront à la charge du proprietaire quand vous aurez gagné.
precision : depuis janvier 2011 le DPE est "obligatoire"dans les annonces de locations
pas simpa dis donc , il faut arreter de défendre les propriétaires qui encaissent notre loyer et qui ne veulent pas assumer les pannes électriques et tuyauteries. quand on arrive dans un logement et que tout est est peins, tapissé, camoufflé, et qu'au fur et a mesure des fuites d'eau aparaissent sur les vieilles canalisations , des pannes de chaudières, etc......au moment de l'hiver ; et que les propriétaires sont simpas à l'arrivé. nous ne pouvons pas suporté cette situation
bonjour.j'ai constaté que le calcule de la consommation d'énergie d'une location est uniquement calculée sur la présentation des factures( électricité,fioul,gaz ....).je pense que celà ne justifie pas du tout la consommation énergétique de la maison ou de l'appartement,car j'ai le cas d'une personne qui chauffe sa maison qu'à 15 ou 16 degrés et qui c'est vu attribuée une classification énergétique C.en général on préconise du 20 degrés dans les pièces à vivres et 18 degrés dans les chambres.je pense donc que le DPE devrait ètre calculé plus sérieusement.
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour,
la classification ou DPE diagnostic de performance énergétique ne se fait pas sur présentation des factures, cela n'a rien à voir avec la conso de l'occupant. Le calcul se fait selon une prise en compte d'un tas d'éléments tel que surface, volume, isolation, type de chauffage, menuiseries, vitrage etc...
Votre apprtement n'est pas DU TOUT AUX NORMES ! Je pense qu'une lettre recommandée au propriétaire lui demandant de faire mettre aux normes le logement serait le plus logique/ on n'a pas le droit de louer un appartement dans un état pareil. Prenez contact avec l'ADIL (association d'information sur le logement) de votre département pour plus de renseignements, mais faites-le vite ! Il y va de votre sécurité. L'Adil pourra vous renseigner sur le contenu du courrier que vous ferez et les éventuels documents à joindre à ce courrier : (photos, et normes actuelles par exemple).
Bon courage ; ces travaux seront nécessaires, et incombent au propriétaire. (En cas de mauvaise foi du propriétaire, ou de non-réponse, vous pourrez peut-être faire faire vous-même les travaux, et mettre en demeure votre propriétaire de les payer. Un huissier serait nécessaire. Voyez avec l'Adil pour info.)
Bonjour! Quand vous dites N'EST PAS DU TOUT AUX NORMES , de quels normes parlez vous ? - pouvez vous me donner des références, car les normes en termes d'éléctricité sont les normes prises en compte au moment de la construction de l'immeuble en non les normes actuelles qui changeent tous les ans . Merci
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour,
le post est de la fin de l'année dernière, cela dit, ne pas confondre bail de logement et bail commercial. En effet dans tous les baux commerciaux que j'ai pu lire . la mise aux normes d'un local commercial est à la charge du locataire. De même qu'est à la charge du locataire l'entretien des fermetures et de tous les locaux loués, ainsi que des devantures. Lorsque la législation change c'est également au locataire de se mettre aux nouvelles normes de sécurité.
Utilisateur anonyme
Bonjour,
Je suis bailleur et loue plusieurs appartements. cela fait 2 fois en moins d'un an que différents locataires me disent que les appartements ne sont pas aux normes.
c'est lorsqu'un électricien livre aux locataires un appareil électro-ménager.
toutes les prises sont des prises terres, sauf dans les chambres.
j'ai fait mettre par sécurité (non obligatoire) des globes étanches classe 2 dans les salles de bains, et aux distances légales.
Norme pour une douche si dans baignoire-douche : 0,60m du milieu du fond de la baignoire jusqu'à la douille et 2,25m en hauteur de plafond.
Par acquit de conscience, j'ai téléphoné récemment à la personne qui m'a fait les DPE : Il n'y a aucune norme électrique dans le locatif.
les normes électriques sont pour les ventes et le vendeur n'est pas obligé de les faire.
bonjour,
c'est tout a votre honneur d'avoir fait c'est travaux, je suis moi meme proprietaire de mon logement, les ancien proprietaire on mis l'electricite aux normes, toutefois ma voisine est locataire avec 2 petits, le tableaux eclectrique fonctionne encore avec des fusils mais pas recent, il ni a pas de rise de terre et le tuyau d'arrivee de gaz est coupé (scier) c'est quand meme extrement dangereux, elle a pris contacte avec le syndic de l'immeuble qui l'a renvoyé dans les cordes. Que peut-elle faire ?
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour marinette87,
Les normes exigées pour un logement loué sont celles en cours lors de la construction du logement ou de sa rénovation complète. Hormis pour les pièces humides ou des prises reliées à la terre sont indispensables.
Pour le tuyau de gaz coupé, celui doit être évidemment soudé de manière étanche ce qui le rend énormément moins dangereux qu'un tuyau allant à la cuisinière et relié à un tuyau de caoutchouc. De plus rien ne prouve que le tuyau ne soit pas coupé aussi à l'arrivée dans l'immeuble.
le prix du loyer est peut-être en rapport avec l'état du logement.
il reste la possibilité d'aller ailleurs
Bonjour,

C'est bien là le problème et c'est incroyable ce que les gens ont le chic pour se pourrir la vie. Si ce logement est une pouillerie électrique DANGEREUSE, vous changez de logement dare-dare en donnant votre préavis et même en demandant de le raccourcir pour cette raison. Au préalable, vous demandez à votre proprio d'intervenir pour une mise aux normes moyennant une expertise amiable en cas de doute. C'est simple.
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour Toto,
vous changez de logement dare-dare en donnant votre préavis et même en demandant de le raccourcir pour cette raison
Faux le préavis ne peux être réduit pour cette raison
Au préalable, vous demandez à votre proprio d'intervenir pour une mise aux normes moyennant une expertise amiable en cas de doute.
Si le locataire part il n'a pas d'instructions à donner au bailleur. De plus comme le dit Laura
N'oubliez pas que la norme est celle de la construction et n'a rien a voir avec les normes d'aujourd'hui, c'est souvent dit mais il me semble pas assez lu.
Bonjour,
Vos commentaires me surprennent...
Par exemple en région parisienne, il n'est pas aisé de trouver un toit, les réponses doivent s'apporter dans la journée lors d'un projet de location.
L'installation électrique passe donc au second plan (les agents immobiliers refusent de réaliser une deuxième visite en général).
Quand on s'apperçoit par la suite que l'installation électrique ne comporte aucun disjoncteur (enfin si, pardon, un on off), qu'aucune sectorisation n'est faite, dois on se mettre en danger sous pretexte que le prix du logement n'est pas cher (enfin pas cher...)?
J'ai même vu sur un autre forum de ce site un message qui disait : "déménagez immédiatement, vous arrangerez tout le monde" suite à l'évocation d'un problème similaire.
Bref, je ne comprends pas bien.
Les normes (électriques) devant être appliquées à la location doivent être celles de la construction? de l'éventuelle rénovation? de la location?
Je ne comprends pas bien non plus la phrase citée ci dessus, je dois être un peu limité.
Dans l'attente d'une réponse, je vous remercie!
Bonjour, je m'appelle Diana, je suis maman de 6 enfants (4 grands qui sont partis de la maison, 2 en bas âges "12 et 10 ans". Comme toutes les mamans, j'aurai voulu tous les garder mais il paraît qu'ils doivent voler de leurs propres ailes). Je suis aussi une mamie de 3 petits enfants. Je loue depuis 12 ans, un pavillon dans les Landes. Je suis horrifiée en lisant les commentaires des gens car si on comprend bien les lois, les propriétaires ont le droit à tout et nous, les locataires, on est des moutons. On doit subir et ne rien dire. Quand nous avons signé le contrat de bail, la propriétaire nous avait dit qu'elle changerait les fenêtres (car il n'y a pas de double vitrage) mais pas toutes en même temps car c'est un coût excessif. Si il y avait un problème, il fallait qu'on lui en parle et elle s'occuperait de le faire. Nous habitons cette maison depuis Février 2001 et nous attendons toujours les changements. Depuis tout ce temps, elle a juste demandé à son fils de donner un coup de peinture sur la façade avant, les volets et les dessous de toit. Nous attendons encore le double vitrage, nous nous chauffons avec des convecteurs électriques, nous sommes prélevés 201 € par mois sans compter la dernière facture qui tourne dans les 600 €. La personne de Direct Energie m'a dit textuellement, vous devriez sortir les convecteurs dehors, au moins, vous saurez pourquoi, vous payez aussi cher.
Dans notre chambre, nous avons tout un mur rempli de moisissures, nous le lavons tous les mois mais cela revient comme le chien dent. Toutes les pièces sont humides, j'ai même mon placard de cuisine qui moisis de l'intérieur. Si nous mettons en route, le lave linge, nous sommes obligés d'éteindre certains convecteurs car autrement c'est le noir complet. Nous avons une fuite de gaz à l'extérieur, dans le coeur de chauffe qui alimente notre chauffe eau et la cuisinière (2 grosses bouteilles de gaz de 35 kg). Evidemment déjà le prix n'est pas petit comme vous pouvez le savoir entre 75 et 80 € par bouteille. Mais en plus, il y a une fuite. Donc pour la sécurité des enfants et la notre, nous nous servons d'une seule, nous la fermons complètement et nous la rouvrons que seulement si c'est mon époux ou moi. Nous avons même caché la clé de la porte arrière pour ne pas que les enfants puissent allumer le chauffe eau sans nous. Le montant de notre porte des WC, celle de la salle de bains ainsi que celle de la cuisine (on va dire les pièces où il y a une arrivée d'eau) sont complètement rouillés, ils sortent même du mur (je dois faire attention quand l'on passe ou mes enfants pour ne pas se blesser). Notre propriétaire ne fait rien, elle, ce qu'elle veut, c'est son loyer. Quand on lui disait ce qui n'allait pas dans la maison, elle nous disait que c'était notre faute car on ouvrait jamais les fenêtres (Je ne vois pas le rapport avec les montants, la fuite de gaz ou le reste) mais en fin voilà. J'aimerais savoir s'il y a une loi qui protège les locataires et non des lois qui protège les propriétaires abusant de leurs locataires. Merci d'avance.
BONJOUR je suis dans un 1piece 30m2 avec 5 prises....j'ai eu il y a une semaine un court circuit sur mon tableau a 4h du matin le tableau a cramé en faisant beaucoup de fumée disjoncteurs HS fils brulés alors que j'etais juste sur mon ordinateur... j'ai appelé EDF assistance ils ont constatés que c'etait surement dû a un mauvais serrage de fils et ont changé leur disjoncteur qui avait cramé aussi mais m'ont dit de faire venir un particulier pour le reste. L'electricien particulier m'a dit qu'il fallait refaire tout le tableau qu'en plus de cela l'installation etant ancienne pas de prise terre ni de differentiel et un peu bidouillé avec des pontages si j'ai bien écouté (le locataire precedent etant electricien par interim ) il fallait la refaire de voir avec le propriétaire . L'assurance ne prenant pas en charge cela le proprietaire ma dit qu'il prendrait en charge de refaire le tableau mais pas linstallation electrique entiere... que dois je faire puis je obliger le proprio a refaire et le tableau et linstallation qui d'apres lelectricien n'est pas aux normes... je me suis souvenu qu'en faisant l'etat des lieux lorsqu'il avait verifié le courant dans les prises la puissance n'etait pas la meme dans toutes les prises et 6 mois apres l'interrupteur de la cuisine avait un faux contact et d'ailleurs ne fonctionne plus... aidez moi car cela aurait pu etre plus grave et un incendie grave aurait pu se declarer chez moi en pleine nuit a cause de tout ça et je suis sans eau chaude ni chauffage ni electricité rien qui va me rembourser les 65€ de courses que je venais de faire mm pas 1 semaine avant et je suis etudiant
Bonjour,

Je souhaite poser une question à Mymy13104,: J'ai exactement le même probleme que le 1er message avec un enfant en bas age egalement.
L'agence a (enfin ) décidé de faire les travaux electriques.
Quand vous parlez de dedommagement, pourquoi s'adresser au tribunal d commerce et non au tribunal d'instance?
Merci d'avance car cela fait plus d'un mois que je vis sans frigo ni plaque pour cuisiner a cause de l'installation electrique et j'achète a manger au jour le jour. Etant seule avec 4 enfants je souhaiterais aussi obtenir un dedommagement ou au moins une franchise de loyer.
Cordialement.
Merciii!!

Pourquoi ne pas faire réaliser un diagnostic électricité avant vente de votre installation , il y a 89 points soulevés sur l'appareil général de commande, la terre, les test .......bref un bilan complet a faible cout. De toutes les manières nous parlerons de décence du logement ou de non décence dans votre cas !!
Bonjour,

J'ai un bail commercial, et je me suis aperçue que l'installation électrique n'est absolument pas aux normes en vigueur.
Puis-je contraindre mon bailleur à le mettre aux normes ? Comment puis-je faire ?
Messages postés
8278
Date d'inscription
mercredi 26 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 décembre 2018
5 951
Bonjour,
Puis-je contraindre mon bailleur à le mettre aux normes ? Comment puis-je faire ?
Cela dépends de ce qui est indiqué sur votre bail, mais en principe non , ce sera à vous de mettre en conformité pour pouvoir accueillir de la clientèle par exemple
Bonsoir je suis propriétaire d'un bail commercial ma locataire depuis 20 ans n'as jamais fait aucun travaux d'entretien elle vient d'avoir un controle de la repression des fraudes qui soit lui disant lui demande de mettre aux normes l'installation electrique .elle me demande d'après devis (que je n'est pas encore vu )1291 euros et me dit que c'est entièrement a ma charge mais si je relis le bail" elle prend les locaux loués dans l'état( c'était il y a 20 ans) et entretiendra constamment les lieux loués pendant toute la durée du bail en bon état de réparations et d'entretien le local fait 30 M2 déjà je pense si devis il y a c'est plutot a moi d'intervenir auprès d'un éléctricien je suis un peu dégouté car elle a laisser ce local se délabré c'est une épicerie.Comment procéder merci de votre réponse
il devrait y avoir un dijoncteur differentiel dans chaque logement,sinon à quoi servent les normes de sécurités,seulement au riches qui peuvent se les payés les autres qui ont des familles avec enfants qui peuvent s'electrocuter.
les agences devraient obliger de les faires respecter avant de prendre un mandat de gestionlocative.
c'est une honte le manque de proffessionnalisme
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 3 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2012

Bonjour
Nous avons une location de maison rien n'est au norme je me suis électrocuter 3 fois, je l'est signaler à la proprio qui ma répondu vous pouvez écrire donc vous nette pas morte.
Les canalisation d'eau son pourri rien que les toilette l'eau quand on tire la chasse s'évacue dans la cave et sa pue le gaz c'est pas les bons plateau qui font parti de la plaque a chaque fois ça me saute au visage ,quand il pleu l'eau rentre par la porte et la cheminer, il n'y a aucune isolation donc facturé de chauffage pour deux mois plus de 500€ de plus pendant 7 mois l'année dernière pas de chauffage n'y d'eau chaude la proprio a dit je vous dédommagerai quand on lui demande elle répond l'année n'est pas fini , et la elle augmente le loyer alors que rien n'est marquet sur le bail , les ordure menagere elle nous envoie la taxe foncière avec juste la somme a payer tout le reste effacer.
Merci
Dossier à la une