Héritage : à la soeur ou aux neveux ?

toti - 25 févr. 2008 à 19:47
Eric Roig Messages postés 4099 Date d'inscription vendredi 3 août 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 25 janvier 2021 - 26 févr. 2008 à 20:40
Bonjour,
Le defunt celibataire a une soeur encore là et des neveux d'une deuxieme soeur défunte
Il a des biens immobiliers et des placements assurance vie.
Est-il possible de partager en donant les assurances vies de préférence aux neveux, et les biens immobiliers à la soeur, afin de payer moins de droits: la soeur est imposé vers 30% (je ne sais pas exactement), alors que les nieces seraient imposées à 60% (je ne sais pas exactement). Ceci pourrait se faire pour que les deux parties y gagnent? Un notaire peut-il faire cela ?

2 réponses

Eric Roig Messages postés 4099 Date d'inscription vendredi 3 août 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 25 janvier 2021 14 487
26 févr. 2008 à 00:21
Si le défunt n'a pas fait de testament, ce sont les règles légales qui s'appliquent...



http://droit finances.commentcamarche.net/transmission/ds90 comment calculer les droits de succession.php3

http://droit finances.commentcamarche.net/transmission/ds10 succession qui herite.php3

et s'il est défunt, je ne vois pas comment change rl enom des bénéficiaires de l'assurance-vie. Sinon, sur le papier, vous avez raison, mieux vaut léguer des biens à sa soeur et réserver l'asurance-vie aux neveux
Eric Roig

Directeur-fondateur de Droit-Finances

3
ce que je voulais savoir c'est si le notaire pouvait répartir à volonté (en parts légales) les assurances vies ("données à mes héritiers sans plus de précisions") d'un coté , et les biens soumis à droits de l'autre ? en a-t-il le droit
merci
à bientot
0
Eric Roig Messages postés 4099 Date d'inscription vendredi 3 août 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 25 janvier 2021 14 487
26 févr. 2008 à 20:40
il doit soit respecter les volontés du défunt, soit appliquer les règles légales. En revanche, les héritiers peuvent renoncer à la succession...
0