Alcool au volant et droit d'hébergement

Signaler
-
 127 -
Bonjour,

Je vais tâcher de résumer au maximum ma situation.
Je suis le père d'une fille dont j'ai la garde exclusive (pour l'instant officieusement puisque la convention parentale n'a pas encore été validée par le tribunal, mais la date de signature me sert d'accord) suite à des démarches à l'amiable faites avec sa mère. La mère étant alcoolique et instable psychologiquement, j'ai tout de même réussi à lui faire entendre raison pour la signature de ces papiers.

Je vous passe tous les détails dans un souci de clarté mais aussi d'anonymat, mais depuis mon déménagement avec ma fille dans une autre région, il y'a eu une visite de sa mère chez nous, et une visite de ma fille chez elle.
Durant la visite chez nous, la mère a logé à l'hôtel et buvait lorsqu'elle y rentrait. Un jour elle n'est pas venue avant 14h parce qu'elle dormait (!!)
Quelques semaines plus tard, pour l'anniversaire de ma fille, elle et moi prenons l'avion pour retourner dans la région de sa mère. Elle devait venir nous chercher à l'aéroport, me déposer sur la route chez des amis, et emmener la petite fêter son anniversaire avec sa famille maternelle.
Problème, elle arrive complètement bourrée à l'aéroport (antidépresseurs, alcool et probablement pire). Je suis obligé de prendre le volant même si elle insiste pour continuer à conduire car selon elle tout va bien (clairement pas).

Voilà les derniers événements marquants en date. Je pensais que partir avec notre fille allait lui mettre une claque suffisante pour qu'elle se reprenne en main, et je lui ai donc accordé un droit d'hébergement 1 semaine sur 2 pendant les vacances scolaires dans la convention parentale envoyée au tribunal.
Le problème donc, c'est que les vacances scolaires arrivent à grand pas et pour la sécurité de ma fille, je ne peux clairement pas me permettre de la laisser avec sa mère.
J'ai à ma disposition des SMS, et potentiellement des témoignages d'événements précédents, mais pas de preuve solide type test d'alcoolémie, accident etc
En rétrospective, j'aurais dû appeler la police lorsqu'elle est arrivée à l'aéroport pour faire constater, mais sur le coup je n'y ai malheureusement pas pensé.

Ma question est donc, comment faire pour ne pas lui laisser la petite pendant les vacances scolaires qui arrivent, si possible en obtenant une preuve solide par la même occasion, en attendant de saisir le JAF, de monter un dossier et de passer en jugement. Étape que je redoute d'ailleurs, car elle arrive facilement à convaincre son entourage, son psychiatre et sa famille qui a beaucoup d'argent et un bon avocat.

Merci pour votre aide

2 réponses

Messages postés
3858
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2021
6 036
bonjour
il faut une preuve de son alcoolisation le jour où elle vient chercher votre enfant
peut être demander (en payant mais cela vaut la peine)un huissier de justice qui constatera l'état de la maman lors du "passage de bras"......
Bonjour,

Vous appelez le 119, c'est anonyme et gratuit.
Vous aurez de l'aide concernant votre enfant.