La Poste demande à vérifier le contenu d'un colis lors du dépôt pour envoi

Signaler
-
Messages postés
6208
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour,

Voilà ma mésaventure. Aujourd'hui je me présente à un carré Pro de la Poste pour envoyer un colis de livres au tarif Livres à l'étranger. Paquet bien fait, fait maison mais dans les règles (rien qui dépasse, pas d'inscription parasite, solide). L'employé a refusé de le prendre en charge sur mon refus de lui ouvrir : il voulait vérifier que c'était un livre.

C'est la première fois qu'on me fait une telle demande en 20 ans de livres envoyés.

La Poste a-t-elle le droit de demander à ouvrir un paquet ?

Pour moi l'enjeu est celui du refus de vente, voire de la liberté d'expression plutôt que celui du secret de la correspondance (puisqu'il n'y avait pas de correspondance). J'envoyais en Russie et je suis sensible à cette problématique de la liberté d'expression, mais bon là j'ai refusé pour le principe : les douanes vérifient ce qu'il y a à vérifier (scan, ouverture, renseignements...) et j'avais fait un beau colis que je n'allais pas massacrer pour un employé qui dépassait la mesure.

Votre avis m'intéresse, les textes aussi. Pour l'instant je n'ai trouvé que ceci : "Conditions générales de vente courrier colis". Nulle part n'est mentionnée une ouverture du colis à déposer.

Merci de votre attention et bonne rentrée à tous,

3 réponses

Messages postés
6208
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
2 079
Bonjour,

Au lieu de vous insurger en disant des bêtises et en insultant ceux qui font bien leur boulot, apprenez à chercher !

Les CGV de ce produit prévoient que les colis doivent être présentés ouverts au guichetier pour bénéficier de ce tarif extrêmement avantageux, réservé à des envois bien particuliers.

'3.4. Le service Livres et Brochures étant offert à des conditions attractives pour la promotion de la culture et de la langue française et des langues régionales relevant du patrimoine de la France, le Client autorise La Poste à vérifier la conformité du contenu à la description de l’offre. A cet effet, le Client s’engage à présenter les envois non fermés
lors du dépôt en bureau de poste et à refermer les envois après vérification du contenu par La Poste (la fermeture des envois est exclusivement sous la responsabilité du Client).
Tout envoi ne répondant pas aux critères de contenu sera refusé ou retourné au Client à ses frais à la discrétion de La Poste.'

Je ne vous mets pas le lien, ça se trouve en 2 clics... Par contre il ne faut pas chercher dans les CGV des colis mais dans les 'cgv tarif livres et brochures'.

Et pour la queue ne vous inquiétez pas, le nombre d'envois à ce tarif n'est pas si élevé...
Merci beaucoup. Je m'étonnais de ne pas voir ce tarif dans les CGV colis. Mon colis d'aujourd'hui est parti sans problème d'un autre bureau, mais j'aurai plaisir à retourner au premier. Je pense qu'au bout de 10 colis ils vont me dire : écoutez c'est bon, vous pouvez les clore chez vous. Merci de votre réponse si détaillée. Je n'avais aucun problème à "autoriser La Poste à vérifier la conformité du contenu à la description de l’offre" mais ce n'était pas la même chose de "présenter les envois non fermés". Mais vraiment merci.
Messages postés
6208
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
2 079 > Roumakh
Alors si vous n'avez aucun problème pourquoi en faire tout un foin et accuser l'employé de faire du zèle !? Franchement on est dans un monde où tout le monde se croit autorisé à tout contester sans en avoir la compétence, c'est d'un pénible !!! Si toute cette énergie perdue était utilisée à bon escient on avancerait peut-être un peu mieux dans bien des domaines !
Messages postés
13801
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
7 264
Bonjour,

Merci de m'expliquer la définition que vous faites de la liberté d'expression, afin que je vous explique pourquoi cela est hors sujet dans votre situation.

CB
Il y a 30 ans en Russie les livres étaient feuilletés à la douane. Les livres subversifs ne passaient pas. Considérés comme subversifs, même pas de contenu anticommuniste (là, c'était le destinataire qui avait les plus graves problèmes). Le tarif par bateau était particulièrement surveillé. C'est l'ancêtre du tarif Livres.

Mais ce qui me choque, c'est le refus de vente (de service).

Même si je déballe le carton et montre les livres, qui va me reclore le carton ? A mon avis, la mesure n'est pas réalisable en bureau de poste. J'envoie chaque année 50 livres à l'étranger. Si je dois clore mon colis en Poste avec mon scotch et mes ciseaux (j'aime les livres et je bichonne les envois), la queue va s'allonger. Mais bon on n'en est pas là : ma question porte sur votre expérience et sur les textes.