Vente forcée par BPCE

Signaler
-
Messages postés
909
Date d'inscription
samedi 9 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
12 septembre 2021
-
Bonjour , de mon cote j ai découvert aussi la vente des mes actions Natixis alors que je n ai signé aucun document , comment peut on se faire acheter sans notre accord .......?Le groupe BPCE est responsable de ces méthodes est doit s expliquer , de mon coté je suis révolté , j ai perdu une grande partie de mon épargne. Si une action est menée je ferai partie de celle-ci , je pense qu' il faut se mobiliser pour la défense des petits porteurs ....

2 réponses

Messages postés
32735
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2021
3 322
Bonjour,

Toutes les actions Natixis sont retirées de la circulation dans le cadre d'une OPA. C'est un retrait obligatoire, le détenteur ne peut s'y opposer. Voir : https://groupebpce.com/investisseurs/offre-publique-sur-natixis

Après aux anciens actionnaires de s'organiser s'ils veulent mettre en ouevre une une action juridique : https://www.francetransactions.com/actus/news-bourse/marches/OPA-Natixis-la-fronde-s-organise.html
Messages postés
909
Date d'inscription
samedi 9 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
12 septembre 2021
763
Bonjour,

Le Groupe BPCE a fait une Offre Publique d'Achat (OPA) à 4€ sur les actions Natixis qu'il ne détenait pas encore (ouvert entre Juin et Juillet). A l'issue de l'offre, le Groupe BPCE détenait plus de 90% des actions Natixis, ils ont pu alors déclencher une Offre Public de Retrait (OPR) pour retirer les actions Natixis de la cotation. Les actionnaires qui n'avaient pas apporté leurs actions lors de l'OPA se sont alors vu racheter leurs actions Natixis au prix de 4€.


alors que je n ai signé aucun document , comment peut on se faire acheter sans notre accord .......?Le groupe BPCE est responsable de ces méthodes est doit s expliquer , de mon coté je suis révolté

C'est la loi, rien d'anormal dans la vente en elle même.

Le prix de 4€ par action a cependant fait polémique car jugé trop bas par beaucoup de petits actionnaires. Les tentatives de protestation ont finalement eu peu d'impacts puisque BPCE a réussi à racheter suffisamment d'actions Natixis pour détenir plus de 90% et déclencher l'OPR.
Une dernière tentative est en cours. L'ADAM a demandé à l'AMF de diligenter une enquête pour mettre en lumière la manière dont BPCE avait racheté les actions Natixis détenues par les salariés Natixis à travers un FCPE (les administrateurs du FCPE s'étaient initialement opposés à l'apport des actions à l'OPA).