Emancipation (mineur) à cause de maltraitance ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
6 août 2021
-
Messages postés
39352
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour, bonsoir,

J'ai 16 ans, et j'aimerai me faire émanciper, ou en tout cas, je souhaite estimer les options que j'ai. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais ma mère me maltraite (physiquement, sexuellement & émotionnellement) depuis que je suis toute petite, bien qu'elle se soit arrêtée, il y a environ un an (elle peut encore avoir des accès de rage, mais elle s'en prend maintenant plus souvent aux objets, qu'à moi, quand bien même elle continue de me faire du chantage en me disant qu'elle va se suicider ou bien partir, si je ne fais pas ce qu'elle dit.). Quand bien même la maltraitance s'est arrêtée, je ne me sens pas en sécurité à ses côtés, du tout, et ça me hante constamment. J'ai entendu parler de l'émancipation, et j'ai pensé que cela pourrait peut-être une solution viable ? Cela me permettrait de ne plus vivre avec ma mère, sans compter que je vois aussi une psychologue, mais je ne peux pas lui parler directement de tout ce qui se passe à la maison (même si, vu la nature de certaines de ses questions, je pense qu'elle se doute de quelque chose), étant donné que sinon elle devra sûrement appeler les autorités, sans quoi elle risque d'avoir des problèmes pour non assistance à personne en danger. J'ai pensé que si je ne vivais plus avec ma mère, alors je pourrai peut-être parler librement avec elle, sans causer des soucis à ma famille ? Or, j'ai des doutes sur la procédure d'émancipation. Combien de temps est-ce que cela prend ? Est-ce cela serait considérait comme un motif acceptable ? Ou est-ce que, si le juge était saisi, je risque d'être placé dans un foyer ? Est-ce que ma famille risque d'avoir des problèmes, ou, du moment que je ne suis plus en danger (ex: ne plus vivre avec ma mère), tout va bien ? Est-ce que je devrai essayer de prouver ce qui s'est passé à la maison ? Je n'ai rien qui serait de "vraies" preuves : je n'ai plus de bleus, ou de blessures apparentes en général, donc cela reposerait sûrement sur des témoignages, mais mon père n'a jamais voulu dire quoi que ce soit et s'est tu pendant des années, donc je doute pouvoir me reposer sur ça. Et s'il parlait bel et bien, est-ce que mon témoignage, le sien, et possiblement celui de mon grand frère serait suffisant ? Je pense que ma psychologue se doute de quelque chose également (elle est au courant que ma mère est très.. instable) mais je ne sais pas si ça suffirait, même en soutien.

Merci d'avance pour vos réponses.

1 réponse

Messages postés
39352
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
3 403
Salut,

l'émancipation, c'est uniquement avec l'accord des parents, et pour un mineur autonome, avec un logement de quoi financer sa vie avec un travail.

Pour votre cas, je vous recommanderais d'appeler le 119 qui sauront vous conseiller.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d'une Maison Des Adolescent (MDA) ou d'un Points d’Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ) le plus proche de chez vous.