Enfant majeur étudiant à charge

Signaler
-
 pepelulu12 -
Bonjour,
je voulais savoir la chose suivante :
Si un enfant étudiant vit encore sous notre toit, on peut déduire, sans avoir à fournir de justificatif, les dépenses de nourriture et d'hébergement pour un montant forfaitaire fixé à 3 386 €.
Est-ce que cela est compatible avec un rattachement au foyer fiscal ? Ou c'est l'un ou l'autre ?
Egalement : sa présence sous notre toit était lié au conditions de confinement particulières et interminables ( autrement il logeait ailleurs ), faut-il calculer une espèce de prorata pour évaluer ce montant en fonction de sa présence au domicile ?
En vous remerciant

2 réponses

Messages postés
27311
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 juin 2021
14 293
Bonjour

C'est l'un ou l'autre..

Oui un prorata et pour les autres mois, en fonction des paiements effectués (si vous payez son loyer) et les éventuels virements que vous lui faites.
Bonjour,

Si l'enfant étudiant a moins de 25 ans au 1er janvier 2020, il peut demander son rattachement au foyer fiscal de ses parents, qu'il vive ou non sous leur toit. Dans cette option, le quotient familial est majoré d'une 1/2 part (1 part entière a/c du 3ème enfant) et si l'enfant a des revenus, ils doivent être déclarés par les parents.
Il est aussi possible de déduire une pension alimentaire dans la limite de 5959 € en 2020 (3542 € annuels pour les frais d'hébergement et de nourriture, si l'enfant vit chez les parents).
Chacune des options exclut l'autre. C'est donc, soit le rattachement , soit la déduction d'une pension alimentaire justifiée.
Cordialement