Droit de visite nourrisson 4 mois

Signaler
-
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021
-
Bonjour,

Mon ex conjoint est parti lorsque j'ai découvert sa liaison au 3 mois du petit. Il n'a pas demandé la garde et comme je suis encore en bon terme avec sa famille, j'ai proposé l'établissement d'un contrat parental. Le problème c'est que mes relations avec monsieur sont assez tendus pour le moment.

Actuellement nous vivons à 370km de distance, c'est moi qui suis parti de la région pour élever mon fils en étant proche de ma famille.

Il va venir exercer son 1er droit de visite le WE prochain au domicile de chez mes parents où nous logeons actuellement. Mais il estime que parce qu'il est le père il peut disposer de ce temps comme il le souhaite..
Je lui ai expliqué que c'était à lui de s'adapter au rythme de son fils mais il ne veut rien comprendre. Il me dit qu'il ne veut pas faire la route pour le regarder dormir. Il me demande une salle pour pouvoir rester seul avec lui durant tout son temps de visite, il m'a même demandé si il pouvait venir avec sa nouvelle compagne...

Que puis-je faire si les visites ne se passent pas bien ?
Le contrat parental n'a pas encore été établi, monsieur fait traîner.

Merci de vos réponses.

6 réponses

Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202
Perso, je refuserais qu'il vienne avec sa nouvelle compagne. Elle n'a rien à faire chez vous. Si il veut qu'elle vienne, qu'l se trouve un logement pour le WE.

Pour ce qui est de la visite, vous n'avez pas à vous plier aux exigences de Mr. Cependant, vous avez rendu la situation compliquée en partant à plus de 300 km de là où vous viviez. Si Mr saisissez le JAF en référé, il aurait des chances d'obtenir la résidence principale de votre enfant puisque vous avez fait un éloignement géographique volontaire. Difficile de maintenir le lien avec un enfant si petit en vivant à 300 km de lui.

Il vient voir son fils donc je peux comprendre qu'il veuille pouvoir s'en occuper sans que vous soyez derrière lui pour lui dire quoi faire. Vous êtes peut-être la mère mais Mr n'apprendra jamais à être père si vous ne lui laissez pas l'occasion de l'être.

Un "contrat" parental n'existe pas. On parle de convention parentale qui détermine les modalités de la garde mais pas de comment chaque parent doit s'occuper de l'enfant.
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

D'accord merci. Donc sur la convention, on doit uniquement préciser le planning des visites et la participation financière si il y en a une ?
Oui je sais pour l'éloignement géographique mais cela fait plus d'un mois que monsieur est parti et pour le moment il est plus préoccupé par sa nouvelle compagne que par son fils, c'est moi qui suis un peu insistante vis à vis des visites comme ça fait bientôt 2 mois qu'il n'a pas vu son fils... Et qu'il ne vient pas le voir pendant ses vacances.
Ma présence n'est pas un problème, ça dérange monsieur que les visites se fassent chez mes parents.
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202
Que voulez vous préciser d'autres sur la convention ? Elle indiquera que vous avez l'autorité parentale conjointe et donc que les "grosses décisions" (scolarité, religion, santé...) doivent être pris à deux mais ça veut aussi dire que chaque parent être libre de faire ce qu'il veut sur son temps de garde/visite.
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021
992
Bonjour oui il va falloir faire un effort pour qu il puisse voir son fils seul sans votre présence .Une convention a fort peu de chance de marcher vu que vous n êtes pas d accord.S il saisit le JAF et c est tout à son intérêt vous étiez en tort .Le JAF n appréciera pas que vous soyez parti si loin ni le refus de visite .Pour la question financière vu la distance les trajets devraient être a votre charge au minimum .Comme dit au dessus il pourrait très bien obtenir la garde
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

Bonjour,
Je pense que vous vous méprenez complètement ou que vous avez lu de travers.
A aucun moment je n'ai dit que je lui refusais le droit de visite. C'est lui qui refuse de venir voir son fils car nous sommes domiciliés chez mes parents. La seule chose avec laquelle je ne suis pas d'accord c'est pour qu'il vienne avec sa nouvelle compagne.

Mais j'ai eu ma réponse quant à la convention parentale. Quant au JAF il ne le saisira pas car il ne veut pas de son fils sous prétexte que son emploi ne lui permet pas de s'en occuper. Quand au côté financier, j'assume les dépenses pour mon fils seule depuis le début de ma grossesse et j'assumais également le loyer de notre ancien domicile conjugale.
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202 >
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

Vous n'étiez pas mariés. Il ne peut donc pas y avoir de domicile conjugal.

Quant à saisir le JAF, c'est vous qui devriez le faire parce qu'il ne signera jamais votre convention et vous n'arriverez jamais à vous mettre d'accord sur les termes de la garde.

Si il n'était déjà pas investi dans la vie de votre fils avant, ça va être difficile de maintenir le lien et des rapports cordiaux entre les adultes alors que vous avez déménagé à 300 km.

Dans une situation où les parents se séparent quand l'enfant est aussi jeune, le père obtient un droit de visite progressif chez la mère, puis un droit de visite progressif en dehors du domicile puis un DVH (droit de visite et d'hébergement). Les droits de visite que ce soit chez la mère ou en dehors du domicile sont souvent plusieurs fois par semaine.

Dans votre cas, Mr ne pourra pas faire 600 km aller-retour plusieurs fois par semaine. Il pourra difficilement faire les allers-retours pendant les WE et n'ayant pas de logement du côté de chez vous, il devra soit squatter chez vos parents, soit prendre un logement temporaire. La logique voudrait que ce soit vous qui fassiez les trajets puisque c'est vous qui vous êtes éloignés mais ce n'est pas dans l'intérêt de votre enfant de faire 600 km aller-retour sur un WE.

Il va être donc très difficile de maintenir le lien père-fils et très vite, votre ex ne voudra plus rester chez vos parents pour voir son fils. Il voudra le prendre chez lui pour ne pas vous avoir sur son dos mais avec 300 km, le seul DVH logique est la totalité des petites vacances scolaires sauf Noël et la moitié des grandes.

[Suppression d'un jugement moral n'ayant rien à faire ici]
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021
992 >
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

Voilà tout est dit
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

Je comprends votre jugement maintenant prenez également en compte que vous jugez sur la seule chose que j'ai précisé à savoir la distanciation géographique et heureusement pour moi, d'autres faits s'ajouteront en ma faveur.
Quand on se retrouve seule avec un enfant de 3 mois du jour au lendemain, je doute fort que le premier réflexe soit de punir le père de son enfant ou alors il faut être sacrément tordu. Qui plus est je ne suis pas partie suite à son infidélité, c'est lui qui a décidé de partir en disant qu'il ne voulait plus de sa vie de famille. C'est pour ça que j'essaye de maintenir le contact et de l'inciter à venir voir son fils.
Maintenant si vous vous êtes capable d'élever un bébé seul sans aucune famille à moins de 370km de là où vous vous situez je vous tire mon chapeau, moi je n'en suis pas capable.
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021
992
Ben tirez votre chapeau j élève mes enfants seule sans aucune famille depuis 7ans .
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021
>
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021

Donc sous principe que vous vous y arrivez, tout le monde le doit ? Et vos enfants vous y pensez aussi ?
Non.
Vous portez un jugement en indiquant que si j'avais trouvé un logement plus proche, le père serait venu visiter son fils ? Qu'en savez vous ? Sur quel fait vous basez vous ?
Vous avez fait le choix d'élever vos enfants seules ou peut être n'avez vous pas eu d'autre choix ?
Aujourd'hui mon fils est entouré de toute ma famille et il a également la famille de son père avec qui nous sommes en très bon terme. Il a tout l'amour dont il a besoin à l'exception de celle de son père par choix du père. Et je préfère nettement cette situation pour lui, qu'une hypothétique situation du côté de son père.
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021
992 >
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

On ne vous juge pas mais un JAF qui lui est un juge n appréciera pas votre départ de sur .ce ' est pas parce que c ets le père qu il a moins de droit .vous avez décider de partir assumez
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021
>
Messages postés
2640
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021

Il est certain que vous lisez de travers. Le JAF n'aime pas l'éloignement parental mais il ne condamne pas pour autant. Le père a autant de droit que la mère, je n'ai dit l'inverse nul part mais peut être l'avez vous lu, ailleurs...
Concernant mon choix de partir, encore une fois votre vision est mauvaise, à nul endroit je n'assume pas d'être partie et si c'était à refaire il est évident que je le referais. Maintenant si votre esprit est aussi tordu pour aller chercher un quelconque complot derrière le geste... que puis je bien y faire
Bonjour,

Stop à la médiation, contrat parental......
Vous devez saisir le jaf pour l'organisation des droits de visites et pour percevoir une pension alimentaire pour l'enfant.
Il n'y a pas forcément de préjudice suite à votre départ avec l'enfant.
Vous êtes partie, bien avant la décision du juge.
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202 >
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

En même temps, si vous ne faites rien pour qu'il verse une pension...
>
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

La projection dans l'avenir est intéressante: Monsieur va probablement avoir d'autres enfants et bien souvent au détriment du premier.
Une pension est un devoir envers celui-ci et utile pour l'éducation, l'entretient, l'alimentation....
Trop facile de faire des gamins sans un minimum d'implication financière.
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021
>
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

Je lui ai demandé si il voulait participer financièrement, il a dit non. Il sait que c'est une obligation, il sait aussi que le JAF lui en demandera une mais il reste fermé sur sa position.
Si avoir la pension se résume à devoir taper à la porte d'un huissier tous les mois... J'ai la chance d'avoir une bonne situation, je ne vais pas batailler éternellement avec monsieur
>
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

Vous êtes têtue !
Je vous le répète, Monsieur n'a pas son mot à dire, Monsieur est redevable pour son enfant.

il reste fermé sur sa position.

Ce qui est triste, c'est que Monsieur a encore une emprise sur vous.
Et au final, c'est l'enfant qui va en pâtir.

devoir taper à la porte d'un huissier tous les mois...
Une fois, c'est possible mais jamais tous les mois.

Perso: j'abandonne, vous faites comme bon vous semble, puisque nos conseils ne vous intéresse pas.
Vous allez vous en mordre les doigts par la suite.
Mais c'est votre problème pas le notre.

Bonne journée
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202 >
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

On ne frappe pas à la porte d'un huissier tous les mois. Si la pension n'est pas payée, même une seule fois, on peut mettre en place une saisie sur salaire qui reste en place jusqu'à ce qu'un jugement dise autrement ou que la personne qui a mis en place la saisir l'arrête.

Je vais peut-être vous apprendre quelque chose mais puisque Mr a reconnu l'enfant, si vous veniez à décéder, il serait la seule personne à avoir l'autorité parentale et votre fils irait vivre avec lui. Avoir un jugement de garde vous permet d'avoir un cadre et d'avoir des preuves légales des manquements du père: DVH non respecter, pension non payée, mise en place d'une saisie sur salaire... ce qui vous permettrait pour vous de désigner un tuteur légal qui pourrait prouver que ce n'est pas dans l'intérêt de votre fils de vivre avec son père si vous veniez à disparaître soudainement.

Vous devriez consulter un avocat pour connaître vos droits parce que vous avez l'air de penser que vous êtes la seule à pouvoir prendre les décisions pour votre fils et ça, c'est absolument faux.
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 avril 2021

Merci pour vos informations.
J'ai rdv avec un avocat ce jeudi, je verrais avec elle comment établir un dossier de garde auprès du JAF