Licenciement conventionel [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
20477
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 février 2021
-
Bonjour,

J' ai gros problème avec mon patron je suis réceptionniste dans un hôtel a 35 heures . En février 2019 j' ai envoyé un recommandée pour une demande de licenciement conventionnel . Il a aussitôt accepter, il m' a annoncé que il a décider également de quitter l' entreprise et m' a demander d' attendre le mois de mai pour partir en même temps que lui . J'ai accepter, après le confinement il m'a annoncer de rester jusqu' en juillet j'ai refuser et poser des vacances. A son départ il n' avait aucun papier et ma dit qu' il m' enverrais tout par courrier . De juillet à novembre 2019 tous les mois il m' a verser l' équivalent d' un salaire et depuis plus rien. A ce jour je n' ai plus aucun revenue et aucun papier sur mon licenciement il ne répond a aucun de mes mail et sms . Que puis je faire en urgence contre lui car je ne peut plus payer mon loyer et risque d' être expulser ?

Merci pour vôtre réponse et aide .

2 réponses

Messages postés
34627
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2021
7 337
Vous êtes en abandon de poste donc seule solution démissionner et trouver du travail ailleurs
Le licenciement conventionnel n'existe pas c'est la rupture conventionnelle
Rien n'oblige l'entreprise à vous licencier
Messages postés
20477
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 février 2021
8 319
Je comprends pas, vous parlez de faits datant de 2019, mais de confinement. Le confinement, c'était en 2020.

Pour le reste, une rupture conventionnelle est une procédure spécifique, qui nécessite accord (et signature) des deux parties. Vous n'avez jamais été licencié en rupture conventionnelle, et si votre 'chef' est parti, vous ne serez probablement jamais licencié, et ne toucherez jamais le chomage.

Que puis je faire en urgence contre lui
Rien, surtout en urgence.
Si vous pensez que votre ex employeur vous a explicitement menti dans le but de vous mettre en difficulté, vous pouvez l'assigner en justice. Mais comme vous n'aurez aucune preuve de ses mensonges, et que vous avez compris ce que vous vouliez comprendre, vos chances de victoire sont très faibles.