Achat immobilier et licenciement pour impossibilité de reclassement

Signaler
-
Messages postés
28895
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 février 2021
-
Bonjour,
Dans une semaine, je dois signer l acte définitif pour l achat d une maison. Évidemment, l offre de prêt à été acceptée et le notaire attend les fonds je présume. Je viens D apprendre qu on ne peut me reclasser et qu une procédure de licenciement va être engagée (en fait, la Poste, mon employeur, n à rien fait dans ce sens et je me dirige vers une bataille ! ????). L agent immo me dit qu il est trop tard pour faire quoi que ce soit. Je ne pense pas qu il y ait de clause suspensive en cas de licenciement et la banque n a pas inclus une assurance pour perte d emploi. Un choix, je suppose, soit acheter soit perdre mon apport de 10%? Je n ose même pas demander à ma banque et lui parler de ce licenciement qui se profile, alors que je devais demander des prêts eco ptz...

2 réponses

Messages postés
28895
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 février 2021
7 318
si vous achetez et que vous pensez pouvoir rembourser , vous ne dites rien à la banque
Bonjour, a votre avis, je peux mettre en vente ce bien comme je veux ? (pas de délai). Plus value ? Merci
Messages postés
28895
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 février 2021
7 318 > Lilou
bonjour

pas de taxation sur une éventuelle plus value en cas de revente immédiate si vous l'habitez réellement durant la période de la vente
Messages postés
28895
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 février 2021
7 318
Bonjour

à priori vous n'avez pas le choix

en plus des 10 % ( quoique ça se négocie à l'amiable avec le vendeur , un "tient" vaut mieux qu'un procès long et incertain )
il y aura des dommages et intérêts à verser à l'agence, car ses honoraires sont dus dès la levée des conditions suspensives, la dernière étant généralement l'obtention de l'offre de prêt

il n'y a aucune raison d'avoir peur d'en parler et d'en informer toutes les parties, ni aucune honte dans un cas comme le votre

rien ne vous empêche de négocier une sortie amiable avec un minimum de dédommagement si les fonds n'ont pas été débloqués , y compris en parler à votre banque

la banque n a pas inclus une assurance pour perte d emploi.

rectification : vous ne l'avez pas demandée ...

une remarque : rien ne vous empêche de conclure votre question par un merci ou autre formule de politesse à l'attention des bénévoles qui répondent ...
Merci beaucoup pour votre réponse. Je dois vous dire que j ai un peu la tête à l envers entre cet achat et ce licenciement non fondé. Mais si je dois l acheter, comment puis je en parler à la banque alors que je dois demander les eco ptz ?