Désaccord sur l'inscription d'un enfant au collège Privé

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 4 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2021
-
 jodelariege -
Bonjour,

Je suis le papa d'un garçon de 10 ans et suis séparé depuis 8 ans. Mon fils est en garde alternée depuis 5 ans avec autorité parentale conjointe.

Mon fils est travailleur et aime apprendre.

Il est depuis toujours en école public et est entré cette année en CM1. Etant très travailleur et bon élève, il vient de passer depuis novembre en CM2. Il est toujours aussi bon en CM2 et commence même à s'ennuyer. Il apprends vite et à une bonne mémoire.

Il sais la valeur du travail et sait que s'il veux aller long et avoir le choix dans ces cursus, il doit aller dans de bonnes écoles.

Nous arrivons à mon problème : le choix du collège.

Le collège d'affectation de mon fils et donc de secteur est située à 200 mètres de chez sa maman mais est un collège usine de très faible niveau (classement 2019 avant dernier sur les 200 collèges de haute-Garonne).

Mon fils est parfaitement conscient qu'il doit aller dans un collège privé.

J'ai tenté à plusieurs reprises d'expliquer son choix (car c'est avant tout une volonté de mon fils) et de l'inclure dans les démarches.

Au début, elle semblait vouloir mais finalement, elle ne cherche qu'a gagner du temps.

Je n'ai plus qu'une seule possibilité aujourd'hui c'est le JAF.

Dernière précision, depuis qq mois, mon fils me parle de venir vivre avec moi. Je comprends qu'il n'est en plus du refus de sa maman de l'inscrire dans un collège privé, il semble ne plus être bien chez sa maman.

Mes questions :
- Le juge a t il la possibilité d'obliger la maman à signer les documents d'inscription et de radiation en vue d'une inscription en collège privé qu'elle n'aura pas choisie.

- Est -il judicieux de cumuler 2 demandes que sont une inscription au collège privé et une demande de garde totale ?

- Faut il impérativement prévoir une audience de mon fils ou une lettre de celui-ci suffira ?

- S'il fait une lettre pendant qu'il est sous ma garde, aura t elle toute sa valeur ou est il préférable de la faire écrire via un tiers ? si oui lequel ?

Merci pour vos réponses.

5 réponses

Bonjour,

Qui va prendre en charge les frais de scolarité ?
Vous pouvez inscrire votre fils en collège privé avec l'accord de la mère, si vous en assumez seule les conséquences financières...

Vous dites "mon fils est conscient qu'il doit aller en privé" non, il ne doit pas il en a la possibilité... l'école publique, si elle ne vous sied pas n'en a pas moins de valeur, et pas sur qu'un juge vous accorde de forcer la mère a payé des frais de ce type si elle est contre...
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 4 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2021

Effectivement, désolé, j'ai voulu rationaliser les réponses aux 2 commentaires.

Je disais donc que je prendrais en charge les frais de scolarité (mais pas les frais de repas sur les semaines de la maman, puisqu'elle doit, public ou privé les payer).

Une amie viens de me téléphoner et me dit qu'il est préférable de demande rune audience pour mon fils auprès d'un JAF que de lui faire écrire une lettre. Ca aura bcp plus de poids et de valeur.

Je le comprends mais ce qui me dérange c'est le temps qu'il va se passer entre ma demande (requête) et l'audience de mon fils. Pendant tout ce temps, sa vie chez sa mère risque d'être insupportable.
La vie chez sa mère insupportable ??
Vous ne semblez pas dire qu'il vit un calvaire chez sa mère dans votre premier post.

Je vis pour ma part avec un homme qui a 2 enfants d'un premier lit et en garde alternée. Ça fait 5 ans qu'ils disent qu'ils ne veulent plus aller chez leur mère et 5 ans qu'ils ne veulent pas aller chez le JAF et que bien que la vie est dure chez elle c'est leur mère et ils veulent être avec elle.

Quant aux frais, normale pour la cantine.
Vous devriez proposer à votre ex une convention ou vous dites explicitement que vous prenez en charge les frais d'inscription sauf la cantine, peut-être donnera t elle son accord
Et pensez que le JAF statuera en fonction du bien être de l'enfant même si ce bien être fait perdurer l'alternance.
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 4 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2021

Bonjour,

Concernant le calvaire chez sa maman, je suis d'accord avec vous et a aucun moment je ne veux le retirer a sa maman. C'est d'ailleurs la première chose que je lui ai dite quand il m'en a parlé.

La vie chez sa mère est compliqué, il semble en être affecté mais ce n'est pas n'on plus le bagne, j'en conviens.

Je ne l'ai jamais empêché de voir sa maman ou de lui téléphoner ect, quand il est chez nous. Par contre, sa mère, oui, elle l’empêche. C'est anecdotique mais ça reflète une partie de sa vie chez elle.

Le pb est justement a ce niveau : est-ce judicieux de demander la garde alternée en même temps qu'une inscription au collège ?

Je ne veux pas griller mes cartouches à vouloir tout le temps négocier avec elle.

Pour info : elle m'avait assigné au JAF 6 fois entre les 1ans et demi (mon départ) et les 5 ans de mon fils. A chauqe fois, elle demandait une pension énorme et la garde totale. A chaque fois, j'ai gagner un peu plus de jour avec mon fil pour finir avec une garde alternée.

Plusieurs solutions :
- Faire faire une lettre à mon fils pour qu'il explique ce qui ne va pas chez sa maman, son choix du collège et pourquoi, sa volonté de venir chez moi.
Faire un requête pour inscription au collège et garde alternée.

- Demander a ce que mon fils soit reçu par le JAF en audience et demander inscription au collège et garde alternée.

- Faire une requête juste pour l'inscription au collège.
bonjour
vous pouvez faire les demandes que vous voulez au JAF cependant une lettre n'a aucune force de loi et jamais un Jaf n''ordonnera une décision à la lecture d'une lettre d'un parent mais toujours lors d'une audience contradictoire (avec les deux parents)

le JAF peut recevoir l'enfant en audience ...ou pas ... le JAF sait que les enfants peuvent être manipulés par leurs parents (je ne dis pas que c'est votre cas) et/ou être dans un conflit de loyauté....en général quand un parent demande au JAF d'entendre son enfant seul le JAF pense que le parent veut que l'enfant défende ce dernier parent....
un JAF n'ordonnera pas une inscription dans tel ou tel collège ce n'est pas de son ressort mais de celui des parents

donc demandez une audience auprès du JAF en argumentant vos demandes claires et précises