Ucr demarchage douteux

Signaler
-
Messages postés
4648
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
-
Bonjour,
Je viens de m'apercevoir d'une erreur que j'ai fais en repondant à ce fameux appel d'UCR.

Étant en arrêt maladie et mentalement faible disons, j'ai pas eu le declic immédiat de comprendre que c'etait une arnaque.

La personne au téléphone avait énormément d'informations sur moi et je pensais que c'était mon assurance, en m'expliquant les indemnités journalières pour hospitalisation (j'en sors assez récemment). Elle m'a fait sortir du nez mon rib, et m'a mis une pression pour lui envoyer un code. A ce moment là je ne comprenais pas que je venais de signer numériquement un contrat.

J'ai demandé à plusieurs reprises si c'était payant, si je souscrivais à quelque chose et le conseiller me disait que non. Jusqu'au moment où je m'aperçois de 2 contrats dans mes sms. Je lui pose des questions sur milligestion, le contrat, mais la personne m'assure que je n'ai rien a payer, que eux c'est UCR etc. J'ai commencé à lui expliquer que je ne voulais pas de ça et la personne me coupait dans mes phrases et me répétait leurs disponibilités pour les rappeller, jusqu'à me racrocher au nez en plein milieu d'une phrase.

J'ai envoyé un email de résiliation immédiatement, selon l'adresse de contact que j'ai lu dans les conditions du contrat mais j'ai peur que ce ne soit pas assez vu la méthode assez grasse utilisée pour me faire signer un contrat.

Quels sont les recours disponibles pour que je me débarrasse d'eux ? Vont il bien accepter mon mail de resiliation ?
Update: je viens de me rendre compte que on m'a fait signer 2 contrats differents, la personne m'a dit que le code avait expiré...
Le deuxième contrat contient une mention cochée qui demande l'exécution immédiate du contrat et me fait renoncer à mes droits de rétractation...

Vu dans le contrat 1 auquel j'ai envoyé le mail de rétractation :
5.3 RENONCIATION
conformément aux dispositions de l’articles L.112-2-1 du code des assurances,
lorsque vous avez souscrit votre contrat à distance, à la suite d’un démarchage
téléphonique ou hors établissement (c’est-à-dire en dehors des locaux
professionnels de l’assureur ou de l’intermédiaire en assurance), ou selon les
dispositions de l’article L.112-9 du même code, que vous avez fait l'objet d'un
démarchage à votre domicile, à votre résidence ou à votre lieu de travail, même
à votre demande, et que vous avez signé dans ce cadre une proposition
d'assurance ou un contrat à des fins qui n'entrent pas dans le cadre de votre
activité commerciale ou professionnelle, vous avez la faculté d'y renoncer par
lettre recommandée ou par envoi recommandé électronique avec demande
d'avis de réception.
Le délai dont vous disposez pour exercer cette faculté est de quatorze jours
calendaires révolus à compter du jour de la conclusion du contrat, sans avoir à
justifier de motifs ni à supporter de pénalités.
Le courrier doit être adressé à Milligestion – 1 bis Boulevard Faidherbe – 59400
Cambrai.
Nous vous donnons également la possibilité d’exercer cette faculté par mail à
l’adresse électronique ***@*** dans le même délai.
La renonciation n’est possible que lorsque vous n’avez pas fait jouer la garantie
du contrat pendant la période des 14 jours alloués à l’exercice de votre faculté
de renonciation.
Cette renonciation n’est valable que si elle est adressée dans le délai mentionné
ci-dessus, lisiblement, parfaitement remplie et signée.
A la suite de votre demande de renonciation, si le 1er prélèvement a été lancé
par nos soins, Milligestion s’engage à vous rembourser dans les 30 jours
suivants.
Pour exercer votre droit de renonciation vous pouvez utiliser le modèle suivant
dûment complété par [..] (j'ai envoyé exactement le model affiché).

1 réponse

Messages postés
4648
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
1 431
Bonjour,

Vous avez 14 jours pour vous rétracter par lettre recommandée avec AR, gardez une copie.

Et immédiatement, révoquez les ordres de prélèvements de ces 2 contrats, soit en ligne soit auprès de votre conseiller bancaire.