Ex mari parti a toulouse

Signaler
-
Messages postés
330
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2021
-
Bonjour,
En cours de divorce, mon ex mari est parti sans prévenir afin de rencontrer sa nouvelle copine qui habite à Toulouse. Nous habitons près de Vannes dans le Morbihan. Son séjour était d'une semaine chez elle et j'apprends qu'il va s'installer chez elle finalement.

Nous avons un petit garçon de 6 ans.
Avant de partir il m'a confirmé vouloir garder notre mode de garde qui était un WE sur deux et la moitié des vacances scolaires.
Son départ s'est fait sur le we où il devait avoir notre fils et avant les vacances de Noël où il n'a donc pas prit son petit garçon.
Mes questions sont les suivantes:
Comment faire pour les trajets? Car pour aller a Toulouse mon fils en prenant le train a besoin d'un accompagnateur mais il y a un changement de train a paris et pas d'accompagnateur possible. Seul moyen possible alors l'avion mais cela m'oblige à aller a rennes ou nantes donc 2h ou 3h aller retour en voiture pour moi et pareil pour aller le chercher.

Comment cela se passe pour la garde? Bien entendu le 1we sur 2 ne pouvant plus se faire est ce qu'il doit le prendre pour toutes les vacances scolaires ou juste un mois pour les grandes vacances?

Merci d'avance pour vos réponses

1 réponse

Messages postés
330
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2021
96
Si les DVH de we ne sont plus possibles, il est en droit de demander la totalité des petites vacances scolaires sauf Noël et les grandes vacances qui sont divisées en deux et en alternance. Il peut aussi demander à maintenir juste la moitié des vacances mais demander n'est pas obtenir.

Je vous conseille de prendre rapidement contact avec votre avocat pour saisir le JAF et revoir le jugement si vous en avez un. Vous pouvez demander plusieurs choses:

- une augmentation de la pension
- que Mr prenne en charge les trajets pour son DVH, y compris les trajets jusqu'à l'aéroport que ce soit financièrement ou physiquement (un tiers de confiance qui viendra chercher et vous ramènera l'enfant
- un délai de prévenance ou un délai pour la réception des billets de train ou d'avion pour pouvoir vous organiser si besoin.

Encore une fois, demander n'est pas obtenir.

Si vous avez déjà un ONC, ce sont les termes de cet ONC qui s'applique sauf meilleurs accords entre les deux parties.
Dossier à la une