L'après rupture de compromis de vente

Signaler
-
 giri -
Bonjour,
J'ai récemment signé un compromis de vente via une agence pour un fond de commerce. La banque ayant refusé le prêt, cela a évidemment levé la clause suspensive.
Est-il possible pour moi de faire affaire avec les mêmes propriétaires, mais sans passer par l'agence (diminution conséquente de charges) et sans voir l'agence venir réclamer son dû grâce à sa mise en contact ?
Pour détail, le compromis était pour un fond de commerce, là ce serait uniquement pour reprendre le droit au bail.
Merci pour votre aide

2 réponses

Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 393
Bonjour,
Voyez avec ces vendeurs si le mandat les lie encore avec cette agence et surtout pour combien de temps si ils vendent en direct à un acheteur présenté par l'agence.
C'est souvent 1 an, parfois 2 ans.
Merci pour cette réponse, je vais me renseigner auprès d'eux
Bonjour.

Clause suspensive
Il s'agit d'une condition impérative qui, si elle ne se réalise pas, rend le contrat caduc.

(le contraire de ce que vous écrivez)
Peut-être me suis-je mal exprimé.
Donc du fait du refut de la banque, le compromis a été annulé.
Je me retrouve à me demander si je peux refaire un compromis, mais sans l'agence, avec la différence que ce ne sera plus l'achat d'un fond de commerce mais d'un droit au bail (question légale, est ce que l'agence peut me réclamer quelque chose ou non)
Dossier à la une