Je suis divorcé en France et ce que je peux me remarier en Algérie

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 26 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 décembre 2020
-
 Ben -
Bonjour

Je suis marier avec une Algérienne sans papiers. Elle est venus pour les papiers je me suis fait à voir. Je suis divorcé
et ce que je peux me remarier en Algérie.
Merci

3 réponses

Bonjour

Uniquement à la condition

que votre mariage soit déjà transcrit en marge de votre acte de naissance (livret de famille et acte de mariage) sinon le second mariage serait nul pour la France.
que vous demandiez un certificat de capacité à mariage au consulat de France avant de vous marier en Algérie, cette procédure est obligatoire pour les français (ou franco algérien) qui se marient à l'étranger, elle permet par les entretiens au consulat ou en France et au consulat, des futurs époux, de s'assurer des conditions de forme et de fond, qu'il ne s'agit pas d'un mariage gris, cette formalité n'est vraiment pas à négliger surtout dans votre cas, mais vous allez attendre longtemps, en ce moment tout est au point mort avec le covid.
il est donc essentiel que vous connaissiez cette personne et que ce ne soit pas juste une rencontre internet ou quelqun qui vous a dit que Melle machin est très bien et cherche un mari, ni vous une épouse pour vous servir d'ailleurs, compte-tenu de votre expérience malheureuse, la prudence s'impose vraiment.
Cdt
Messages postés
40392
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 janvier 2021
13 156
Bonjour,

Vous êtes libre de vous marier puisque vous êtes divorcé.
On aurait pu penser qu'après un mariage à but migratoire, vous seriez plus prudent.
Oui vous pouvez vous remarier en Algérie mais après ne venez pas vous plaindre que cette femme vous a arnaqué pour des papiers.
Normalement votre 1er mariage aurait dû vous donner une leçon.
Vous retenez rien !
Et de toute façon en France il y aura une enquête pour ce mariage.
Donc pas sûr que le procureur acceptera.
Dossier à la une