Problème de chauffage au niveau du logement

Signaler
-
Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
-
Bonjour,

Nous sommes locataire d’un logement depuis juillet 2020.
Le logement n’est pas équipé de chauffage et lors de la signature du bail l’agence nous a prévenu que le propriétaire n’était pas contre l’installation de ces derniers. ( l’appartement fais 70m2)

Courant septembre, la température a fortement baisser et nous avons prévenu notre propriétaire.

Fin Novembre nous avons eu une réponse à cela et notre propriétaire nous a fais parvenir des radiateurs d’appoint, à ma grande surprise car pour moi il faisais référence à des travaux nous permettant d’avoir des radiateurs aux murs.

Je me suis dis que nous allons essayer avec la solution qu’il nous a proposer mais malheureusement les radiateurs ne sont pas assez puissant pour chauffer l’intégralité des pièces et notre facture à doubler alors qu’ils étaient pas constamment allumés.
Problème, notre compteur dijoncte lorsqu’ils sont presque tous allumés.

Autant vous dire que entre avoir froid ou avoir froid et payer le double, le choix est vite fais car pour le coup les radiateurs sont inutiles.

Avez vous une solution face à ce problème ? Car pour ma part je suis en chômage partiel, donc constamment chez moi et vivre dans le froid n’est pas agréable.

Merci d’avance.

1 réponse

Messages postés
30250
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
12 404
Bonjour,
les radiateurs ne sont pas assez puissant pour chauffer l’intégralité des pièces 

il faut 1kW pour chauffer 10m2 et bien dégager l'espace autour du radiateur pour que l'air circule

Problème, notre compteur disjoncte lorsqu’ils sont presque tous allumés.

c'est que la puissance souscrite est insuffisante. selon la surface et le nombre de KW il faut augmenter la puissance. Demandez à votre fournisseur.

Et partez dès que possible, parce que vous ne pouvez rien réclamer de plus au bailleur et vous allez dépenser beaucoup trop pour vous chauffer.
Dossier à la une