Association à but non lucratif et rémunération intervenants

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 8 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 8 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020
-
Bonjour la communauté,

Suite au décès de ma fiancée, qui était professeur-directrice d'une école de danse sous le statut d'auto-entrepreneur, j'aimerai reprendre son activité sous la forme d'une association à but non lucratif.
Nous serions 5 au total, dont 3 bénévoles et 2 autos-entrepreneurs ( qui assureront les cours).
Mes questions sont les suivantes:

1) Sous quelles forment rémunérer les 2 auto-entrepreneurs qui assureront les cours de danse? (contrat? facture?)
2) Les 2 auto-entrepreneurs, qui travaillent déjà dans d'autres école de danse, peuvent-elles légalement travailler dans notre futur école? (contrat de travail? clause?)
3) Peux-t-on être accusés de concurrence déloyale par les autres écoles de danse aux villes alentours?(- de 20 kms)
4) Selon les réponses aux questions, est-il préférable de rester en association à but non lucratif ou à but lucratif?

Merci d'avance!

1 réponse

Messages postés
1177
Date d'inscription
dimanche 26 juillet 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2020
932
Bonjour Biderdu,

Pour répondre a vos questions:

1) Sous quelles forment rémunérer les 2 auto-entrepreneurs qui assureront les cours de danse? (contrat? facture?)
L'association peux signer un contrat de service avec les Micro-entrepreneur (le statut d'auto-entrepreneur n'existe plus depuis 2016, pour info), et ceux-ci facturent leurs services (au temps passé, Km, horaires, nombre d'adhérents, etc... peu importe).

2) Les 2 auto-entrepreneurs, qui travaillent déjà dans d'autres école de danse, peuvent-elles légalement travailler dans notre futur école? (contrat de travail? clause?)

Un micro-entrepreneur ne peux avoir de contrat de travail, car il se substituerait a un emploi salarié ou intérimaire. Donc fraude aux charges URSSAF pour l'association qui emploierait un Micro-E au lieu d'un salarié. Contrat de services oui, contrat de travail non.

3) Peux-t-on être accusés de concurrence déloyale par les autres écoles de danse aux villes alentours?(- de 20 kms)
La concurrence déloyale n'est valable que pour des sociétés commerciales ou artisanales a but lucratif. Il ne peux y avoir de concurrence "déloyale" entre des associations a but non lucratif, y compris si elles sont dans la même rue ou dans le même immeuble.

4) Selon les réponses aux questions, est-il préférable de rester en association à but non lucratif ou à but lucratif?
Une association a but lucratif n'existe pas.
Une association est forcément a but non lucratif, sinon vous créez une entreprise/société.

Le plus simple pour votre cas:
L'association de danse encaisse les forfaits des adhérents, puis signe des contrats de partenariat avec des professeurs de danse sous statuts Micro-E.
Les professeurs effectuent leur mission demandée par l'association en accord avec ce qui est prévu au contrat, puis lui adresse leur facture en fin de mois, l'association règle les factures.
L'association pourra ainsi prendre d'autre professeurs sous ce statut, ou cessez des partenariats en fin de contrat.

Difficile de faire plus simple...

Cordialement,
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 8 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020

Bonjour Ventdest77,

Merci pour votre réponse, en effet, vu comme vous l'expliquez, tout a l'air assez simple!

Si vous me le permettez, j'aimerai apporte une précision concernant ma 3ème question:

Etant donné que les écoles de danse aux alentours ont un statut d'entreprise et non d'association, la concurrence déloyale est-elle toujours à prendre en compte?

Merci d'avance!
Dossier à la une