Suis-je en situation irrégulière vis à vis de Pôle Emploi ?

Signaler
-
Messages postés
12679
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2020
-
Bonjour,

Etudiant en école de commerce, je suis, comme bon nombre d'étudiants, contraint de cumuler études et travail à temps partiel pour financer mes études. Les frais de mon école s'élèvent à 10.000€ l'année et j'ai donc eu recours à un prêt étudiant, que je rembourse mensuellement à mes frais. Malgré le fait que mes parents se soient portés garants de mon emprunt, le remboursement du montant reste à ma charge.

L'année dernière j'avais la chance de travailler en CDD dans une start-up, en contrat 20h par semaine. Cette année, compte tenu de la situation sanitaire et économique, mon CDD n'a pas été renouvelé et je ne parviens pas à trouver d'emploi depuis la fin de mon contrat le 31/08/2020. Je me suis donc inscrit à Pôle Emploi en tant que demandeur d'emploi il y a environ un mois. J'ai également rempli une demande d'allocation chômage.

De ce que j'ai compris en lisant divers articles, les étudiants peuvent toucher le chômage sous certaines conditions:

- Être inscrit à Pôle emploi: c'est mon cas
- Suivre une formation dont le volume horaire n'excède pas 40h/semaine et/ou 80h/mois: ma formation est de 12,5 à 17,5h par semaine donc environ 65h par mois: c'est donc mon cas.
- Avoir travaillé sur une durée de 88 jours ou 610h au cours des 27 mois précédent la date de fin du dernier contrat: c'est également mon cas.

Hier, en actualisant ma situation sur le site de Pôle Emploi, il m'était demandé si je suivais actuellement une formation. Ayant peur de mal répondre j'ai attendu ce matin car j'avais mon premier rendez-vous avec ma conseillère Pôle Emploi. Elle m'a expliqué que la formation correspondait à un apprentissage de courte durée préparant à l'exercice d'un métier. Ce n'est pas mon cas.

Je viens vers vous car au cours de notre échange, elle m'a posé beaucoup de questions sur mes expériences professionnelles, ma disponibilité ainsi que ma capacité à créer un CV, mais ne m'a pas demandé si j'étais étudiant. J'ai donc peur d'être en situation irrégulière.

Voici mes questions:

1) Pôle Emploi sait-il que je suis étudiant ? (ce qui expliquerait que la conseillère ne me l'a pas demandé)
2) Suis-je bien éligible au chômage dans mon cas, avec les éléments cités précédemment ?
3) Le plus important: Puis-je répondre aux offres d'emploi affichées sur le site, ou ma situation d'étudiant me mettrait en situation irrégulière ? En effet mon objectif est de retrouver un job étudiant le plus rapidement possible plutôt que de toucher les allocations.

Je précise que je n'ai rien à cacher: mon profil LinkedIn est à jour et indique que je suis étudiant, mes profils Indeed et Monster l'indiquent également...

Je vous remercie pour l'aide que vous m'apporterez.

2 réponses

Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
11
Dans quelle catégorie avez vous été placé ? 4 ?
Il faut absolument préciser clairement le fait que vous êtes étudiant à votre conseiller. Outre les critères objectifs que vous indiquez, l'éligibilité dépends de chaque cas.
>
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020

Ce qui revient en somme à mentir... Je vois l'allocation comme une sécurité directe qui me permettrait de rechercher un travail plus sereinement, mais si je suis subitement contraint de rembourser les sommes perçues cela risque d'aggraver ma situation plus qu'autre chose...

Qu'en est-il des remboursements pour trop perçu, ou pour versement non-légitime ? Y a t-il un délai de remboursement ? Des intérêts à verser en plus du remboursement ?

Le but est de rester dans mon bon droit...
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
11 > aleqs
?!...
Non, pourquoi ?
Ou est le mensonge ?... Je ne comprends pas ?
>
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020

Si je parle de formation, l'objectif est bien d'indiquer que je suis des études sans le déclarer ouvertement n'est-ce pas ?
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
11 > aleqs
Non, pas du tout.

La formation, c'est pour accéder à un métier.
Les études, cela peut être de la formation, mais cela peut être pour le simple plaisir.

La solidarité nationale peut s'exercer dans le premier cas.
Le conseiller est sensible à ce que vous faites pour trouver du travail. La sémantique est importante.
>
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020

Bonjour,

Désolé pour cette réponse tardive. Je vous remercie pour toutes les précisions que vous avez apporté à ma situation.

J'ai contacté Pôle Emploi et on m'a simplement dit que tant que l'on ne me demande rien et que je ne cache rien volontairement, alors je suis en règle. De plus, mon interlocuteur a ajouté que beaucoup plus d'étudiants qu'on ne pourrait le penser sont dans le même cas que moi. La personne m'a grossièrement fait comprendre que certains n'hésitaient pas à cacher des détails au sujet de leur situation pour bénéficier de l'aide.

Me voilà rassuré et définitivement en règle.

Encore merci.
Messages postés
12679
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2020
3 431
Bonjour

Vous avez le droit d'être en formation et de percevoir vos allocations à condition de suivre une formation contenue et non pas initiale

Vous la déclarez et Pole Emploi vous passe en Stagiaire de la formation professionnelle
En plus, dans certains cas, vous pouvez même percevoir une rémunération de fin de formation si vos allocations s'arrêtent avant la fin de la formation

et quand vous notez ne rien cacher volontairement, déclarez vous tous les mois être en formation lors de l'actualisation ?
Dossier à la une