Informations assurance-vie/décès France

Signaler
Messages postés
23
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2020
-
 gitane2229 -
Bonjour,
Je souhaiterais savoir quel intérêt il y a à souscrire une assurance-vie? Ma seconde question: au bout de combien d'années faut-il (ou bien est-il profitable de) mettre un terme au contrat initialement souscrit? Ma 3eme question: faut-il mettre un terme à l'assurance-vie lorsque l'on est en situation de retraite? Ou bien le faire avant d'être à la retraite? Merci beaucoup par avance, excusez mes questions, mais je n'ai pas la fibre financière en ce domaine.

2 réponses

Messages postés
20
Date d'inscription
jeudi 25 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2020
12
Bonjour,

1. Intérêt à souscrire une assurance vie
L'assurance vie est une solution d'épargne très attractive. Vous pouvez diversifier vos versements sur différents types de supports : des fonds euro pour jouer la sécurité ou des supports en unités de compte plus dynamiques pour aller chercher de la performance via des fonds d'investissement et/ou des supports immobiliers.

2. Au bout de combien de temps peut-on sortir du contrat ?
Vous pouvez faire un rachat du contrat à tout moment. Mais si vous attendez 8 ans, vous bénéficierez d'avantages fiscaux sur les plus-values taxables.

3. Assurance vie à la retraite
Vous n'avez pas à fermer votre contrat à la retraite. Au contraire, vous pouvez profiter de la fiscalité avantageuse de l'assurance vie pour faire fructifier votre capital et faire des retraits ponctuels pour compléter votre retraite (si besoin).
Bonus : l'assurance vie est un formidable outil pour réduire la fiscalité des transmissions de patrimoine (héritage). Au moment de la succession, chaque bénéficiaire bénéficiera d'un abattement de 152 500 euros, cet avantage fiscal est valable sur les versements réalisés avant les 70 ans du souscripteur.
Messages postés
23
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 octobre 2020

Bonjour, je vous remercie beaucoup pour votre réponse. Cela étant, je m'interroge sur l'intérêt d'avoir une assurance-vie lorsque l'on n'a aucun projet "majeur" (immobilier ou tout autre projet) ni aucun héritier physique (donc héritier(s) moral(aux)). Qu'en pensez-vous, s'il vous plaît? Merci par avance.
Bonjour.

La réponse ci-dessus met en avant les avantages de l'assurance-vie.

En complément
- Garantie sur l'assurance-vie : en cas de clash très sévère, le fonds de garantie n'interviendra qu'à hauteur de 70 000 € par contrat souscrit auprès de compagnies dépendant de groupes différents (loi Sapin II).
Cette même loi a prévu une possibilité de blocage du compte durant 3 mois, renouvelable 1 fois.
- Rentabilité financière : d'année en année, les taux diminuent. A l'heure actuelle la rentabilité nette peine à compenser l'inflation officielle (Insee). Mais si l'on tient compte de l'inflation réelle (au moins 2 points de plus que celui publié par l'Insee), cette rentabilité réelle est négative.
A l'heure actuelle, les assureurs incitent les clients à prendre des unités de compte, ce qui a pour conséquence de reporter le risque sur le client...
Aujourd'hui, la plupart des placements financiers ne sont plus rentables. Les maintenir à hauteur de l'inflation réelle relève de l'exploit. Quant au rendement réel, n'en parlons pas.

"...Aucun héritier physique..."
A l'occasion des successions, les recherches d'héritiers légaux se font jusqu'au 5è degré (inclus). Rares sont les personnes sans héritiers.
Cette disposition s'applique à toute personne n'ayant pas établi un testament.
A savoir : Certains légataires (associations d'utilité...) sont dispensés des droits fiscaux lors des successions. Ces associations disposent d'un service juridique qui répondent aux interrogations des futurs testateurs.
Il est conseillé de faire son testament chez le notaire (coût : < 200€).

"Je n'ai pas la fibre financière"
Bah, comme beaucoup d'entre nous. Ca ne tient qu'à vous d'acquérir quelques notions basiques.
.D'abord comprendre ce qu'est l'érosion monétaire : comparer 10000€ sur un livret en 2020, et ces mêmes 10000€+quelques maigres intérêts en 2030, ces derniers auront un pouvoir d'achat bien inférieur aux euros de 2020. Il est surprenant de constater combien les épargnants ne sont pas conscients de cela.
.Ne jamais acheter un produit qu'on ne comprend pas, ou sur lequel on ne connaît pas les frais et taxes, à l'entrée, pendant, et à la sortie.
.Profil propre à chaque épargnant.
.D'une manière générale, avoir accès aux infos, et comprendre ces dernières. Les médias ne nous aident pas beaucoup. Seuls quelques économistes en parlent et se risquent à écrire sur le sujet en allant même jusqu'à donner des conseils. Ces lectures peuvent vite s'avérer ardues, le sujet étant très complexe.

Bon après-midi.
Dossier à la une