Renouvellement bail rural

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
-
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
-
Bonjour,
2 NP et 1 usufruitier ont consenti un bail rural de 18 ans echu en mars 2019 mais laisser au preneur jusqu'a sa retraite, il a actuellement 64 ans, 1 NP et usufruitier ne souhaite pas renouveler aux descendants de ce preneur quand il partira en retraite. Qu'en pensez vous? Merci

2 réponses

Bonjour
Compte tenu des seuls éléments que vous indiquez, ce bail s'est renouvelé tacitement pour une durée de neuf ans.
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020

Merci pour cette réponse
Néanmoins je voudrais savoir si nous pourrons envoyer une lettre R 18 mois avant la fin des 3 ans succedant a la la fin du bail initial. Merci
>
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020

Bonjour
Réponse affirmative.Mais attention , la résiliation doit être notifiée , pour être valable, par exploit d'huissier et non par LRAR;
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
> Ulpien1
bonjour et merci reponse claire et nette. Encore merci
"1 NP et usufruitier ne souhaite pas renouveler aux descendants de ce preneur quand il partira en retraite."

il as raison, faut savoir à qui on re-loue ses terres, car après on ne peux plus plus ce désengagé.

il est possible de les récupérer lors de la retraite du locataire.

Si le nouveau preneur et une GAEC ou autre type de société vous ne pourrais pas les récupérer?
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020

bonjour et merci
Le preneur est dans une scea avec 2 fils gerants et qui possedent par ailleurs une societe de TP. je ne suis pas avise de lla creation de cette SCEA, que pensez de cette situation au depart en retraite effectif du preneur actuel? Merci
>
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020

Si le bail et au non personnel du preneur et que les loyer sont payer par lui et non par la SCEA , vous allez peu être pouvoir récupérer les terres lors de sa retraite. ( droit agricole complexe )

si au cours du bail, la location est payer par la SCEA alors danger !!! il faudrait refusé le payment , car c’est la SCEA qui deviendra le locataire.

Idem pour pour le payement de la MSA , c’est au nom du locataire et pas au nom de la SCEA , ci c’est le cas la SCEA vas acquérir des droits sur vos terres pour les exploiter ensuite
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 20 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2020
> dd
ok vous avez tape dans le mille, le bail est bien au nom du preneur mais le loyer est paye par la SCEA dont je n'ai pas eu connaissance officielle de la création ce qui n'est pas conforme au code rural et qui pourrait engendrer une resiliation du bail mais comme vous l'avez fait remarquer avec la complexite du droit agricole cela ne se fera pas sans mal, au depart effecti du preneur je pensais faire jouer la pluriactivite des 2 descendants, je vois que cela sera trés difficile et que je ne pourrai pas aider un jeune qui a des difficultes pour avoir queques lopins de terre. Enfin un grand merci pour le temps passé et bon WE
Dossier à la une