Banque & situation professionnelle

Signaler
Messages postés
15
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2020
-
Messages postés
15
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2020
-
Bonjour,

Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment (arrêté du 2 septembre 2009 pris en application de l'article R. 561-12 du code monétaire et financier), une banque se doit de demander la situation professionnelle de son client.

Mais où est définie dans la loi la notion de "situation professionnelle" ?
Jusqu'où la banque peut-elle aller dans les renseignements demandés ?

2 réponses

Messages postés
29263
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2020
2 492
Bonjour,

La banque doit pouvoir répondre à la question quelle est l'activité professionnelle ou économique de son client. Devant les diverses situations possibles, il n'y a pas plus de précisions.

Et la loi lui dit, si vous ne savez pas répondre à cette question, vous devez cesser toutes relations avec ce client.

Cdlt
Messages postés
15
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2020

C'est donc laissé à la libre interprétation de la banque : statut (indépendant, salarié...), employeur, salaire, statut (ouvrier, cadre), dernières promotions, augmentations... C'est no limit.
Messages postés
29263
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2020
2 492
Elle peut demander ce qu'elle veut. Mais c'est vous qui, selon ce que vous lui donnez, fixez les limites. Vous verrez si elle s'en satisfait.
Messages postés
15
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2004
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2020
>
Messages postés
29263
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 juillet 2020

On doit répondre en ligne avec des champs obligatoires.
Donc, pas trop le choix, sinon de quitter la banque.
Dossier à la une