Droit à la moquerie sur personne publique

Signaler
-
 Incieu -
Bonjour,

N'ayant pas trouver de réponse à ma question , je me tourne vers vous en espérant que quelqu'un puisse me répondre.

Récemment , une personnalité publique (que je suivais) s'est dites victime sur twitter de harcèlement de masse. Ce dernier a publié une vidéo de lui fondant en larme , et certain de ces tweets avaient clairement un penchant pour le suicide.

Les harceleurs utilisaient principalement un forum du site jeuxvideo . com ainsi que l'application discord. Je suis allé discuter avec eux pour essayer de leur faire prendre conscience du mal qu'ils faisaient.

On m'a alors répondu que s'il existait bien une minorité de personnes qui harcelait effectivement la personne en question , la majorité ne se contentait que de se moquer de lui , et qu'ils en avaient le droit car il était un personnage publique.

D’où ma question, as t'on le droit de se moquer (et non de critiquer) d'un personnage publique ?

Merci d'avance pour vos réponses.

3 réponses

Messages postés
12831
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 juillet 2020
3 359
Bonsoir,

Bien sûr que non...
La moquerie est une forme de harcèlement moral et c'est de la violence psychologique.

Un bon article sur le sujet :
http://psy-conseil-divorce.over-blog.com/article-identifier-la-violence-psychologique-66648613.html

Cdt
Bonsoir,

Votre article est très intéressant ! Merci pour le partage
Messages postés
4360
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2020
1 186
la règle de base, c'est la liberté d'expression, qui comprend le droit de critique. la loi prévoit des abus de la liberté d'expression : la diffamation (un fait précis qui porte atteinte à l'honneur) et l'injure (pas de fait précis mais un terme qui porte atteinte à l'honneur). une moquerie peut être une injure comme ne pas être un abus de la liberté d'expression.

la personne moquée est active sur le forum et sur discord ?
Non la personne moqué n'est pas active sur le forum et le discord en question. En revanche, même si elle ne le dit pas, je pense qu'elle regarde assez souvent les conversations sans y participer

Je vous partage un fil de discussion Twitter dans lequel la personne a publié les messages en question https://mobile.twitter.com/Sardoche_Lol/status/1269656721653465095

Concernant la liberté d'expression, justement, il me semble que la majorité du forum se place à la limite de celle-ci. Dans le lien Twitter, certains messages ("stuck D2") peuvent être interprétés comme des critiques.

Mais est-ce légal de faire des centaines de fois la même critiques sur un individu ? Ou est la limite entre critique et harcèlement ?
Dossier à la une