Licenciement, besoin d'aide.

Signaler
-
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
-
Bonjour,

Je vous explique rapidement ma situation, je suis en emploi CDI et depuis décembre 2019 je ne me suis pas présenter à mon travail pour x raison.
Le 23 janvier 2020 je reçois un courrier de mon employeur indiquant que je ne me suis pas présenter au travail et de contacter le secrétariat (que je n'ai pas fais) sinon une mesure disciplinaire allant jusqu'à la révocation.

Nous sommes en juin 2020 et je n'ai toujours pas eu de courrier de licenciement ou convocation.

Savez-vous si c'est normal ? Y a-t-il un délai pour l'employeur ?

Ça va faire 6 mois que ça traîne, sans nouvelles.

Merci pour vos réponses.

3 réponses

Messages postés
39990
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juin 2020
11 822
Bonjour,

La situation se passe en France ou au Canada ?

Votre situation est un exemple qui montre, que comme dit souvent sur le forum, l abandon est une une très mauvaise solution. Votre employeur n a aucune obligation de vous licencier. Vous auriez démissionné, vous auriez déjà pu bénéficier du chômage sous réserve d avoir activement chercher du travail.

Bonjour,

En France. Effectivement je l'ai su par la suite.
Que puis-je faire ?
Messages postés
36517
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juin 2020
2 317 > BernardLebois
Salut,

Vous rendre à votre travail, ou démissionner.
>
Messages postés
36517
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juin 2020

Je ne pense pas que je puisse me rendre au travail après 6 mois d'absences. Et pour une démission je dois rencontrer le RH ou par courrier ?

Est ce que l'employeur peut faire traîner pendant des années ?
Messages postés
36517
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juin 2020
2 317 >
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020

Pas rien, non, mais moins que si vous étiez au chômage directement après la perte de l'emploi.
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
>
Messages postés
36517
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juin 2020

OK merci et désolé pour toutes mes questions.
Sympa d'avoir aider en tout cas.
Je ne sais pas encore ce que je vais faire mais on verra bien
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
>
Messages postés
36517
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juin 2020

Dernière question: comme je n'ai pas été licencié encore. Je peux me rendre à mon travail, Demander mon planning et reprendre mon emploi du coup non ?
Messages postés
39990
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juin 2020
11 822 >
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020

Personnellement, je n ai aucune idée de la réponse possible d un employeur après une absence non justifiee de 6 mois.
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020
>
Messages postés
39990
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juin 2020

De plus si je démissionne je n'aurai pas droit au chômage
Messages postés
19682
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 juin 2020
6 942
Demander mon planning et reprendre mon emploi du coup non ?

Légalement, un employeur n'a le droit de vous licencier que dans les deux mois qui suivent la prise de connaissance d'une faute.
Donc l'employeur ne peut plus vous licencier pour votre absence injustifiée de janvier.
Que vous vous rendiez au boulot, ou que vous attendiez.

Le soucis, c'est que l'absence injustifiée est une faute que vous avez pratiquée chaque jour depuis janvier. Y compris ces deux dernier mois.

Personnellement, je considère légitime de vous licencier pour faute grave pour l'absence injustifiée de ces deux derniers mois, même si revenez travailler (licenciement effectif dans 6 semaines, avec une mise à pied conservatoire, donc encore 6 mois sans revenu).

Il semblerait que les avis d'autres experts soient différents, et que si l'employeur vous licenciait après votre retour, alors qu'il n'a entrepris aucune action depuis janvier, vous auriez gain de cause au prud'hommes.
En vrai, personne ne peut prédire le résultat des prud'hommes, même si des jurisprudences peuvent être citées, et les démarches peuvent être longues.

Et même si l'employeur ne vous licencie pas (parce qu'il n'est pas sur), il ne va pas se gêner pour vous harceler ou vous mettre au placard. Peut-être même intelligemment de sorte que vous n'aurez aucun recours.

De plus si je démissionne je n'aurai pas droit au chômage
L'idée intelligente n'est pas de démission pour avoir droit au chômage. L'idée intelligente est de trouver un autre emploi et de démissionner pour cet emploi.
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2020

Donc le plus simple est de retourner au travail et voir le déroulement
Dossier à la une