Incendie sans assurance

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2020
-
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2020
-
Bonjour,
Bonjour,

Je vous explique ma situation :
Aujourd'hui, mon appartement a subit un incendie.
Je suis entièrement responsable de ce sinistre, le départ étant du a une maladresse de ma part.

Pour l'heure, je me retrouve sans domicile.
Le peu de choses que je possédais a été détruit dans l'incendie.

Les dommages sont entièrement matériels. En dehors de moi, aucun blessé à déplorer.
Cependant, je suis locataire. Et les dégâts touchent à la fois mon appartement, les parties communes et deux autres logements. Les possessions matérielles du locataire de l'un d'eux ont été endommagés.

Le fait est que mon contrat d'assurance a été rompu en décembre dernier.
Les choses étant ce qu'elles sont, j'ai accumulé beaucoup de dettes. Je suis désormais interdit bancaire. Je suis salarié et et cela fait un an que je suis tout juste solvable. Rencontrant des difficultés financières, j'avais cessé d'honorer les paiements à mon assurance.
Aujourd'hui, j'ai fini de rembourser la dette que j'avais envers mon assurance.

J'ai bien compris qu'en l'absence d'assurance, tout les frais engagés étaient à ma charge.
Et je ne compte aucunement tenter de me défiler de cette responsabilité.

Alors oui, je sais, ne pas prendre d'assurance était crétin, immature et irresponsable de ma part.
Et le fait de me cacher derrière mes difficultés financières ne diminue en rien ma responsabilité.

Cependant, voici mes questions :
1. Ma dette envers mon ancienne compagnie d'assurance étant remboursée, je pense essayer de les supplier de reprendre mon contrat dans l'urgence, avec promesse de ma part de régler les mois de décembre à maintenant et de rester assuré chez eux pour les temps à venir. J'ai conscience des biais de cette possibilité, mais serait-ce seulement possible, techniquement ?
2. Connaissez-vous des organismes, des associations destinées à venir en aide à des personnes dans ma situation ? Si oui, lesquels ?

D'avance, je vous remercie du temps passé à lire cette question et à y répondre.
Ainsi que pour votre aide.

3 réponses

Messages postés
12406
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020
3 178
Bonjour,

Désolé, mais vous rêvez...
Si vous trouvez un assureur qui ne vous demande qu'une prime de quelques centaines d'euros pour indemniser aussitôt plusieurs milliers d'euros de dégâts, et tout ça avec effet rétroactif, faites-moi signe !
Où serait son intérêt dans cette transaction ?
Les assureurs ne sont pas des philanthropes ni des œuvres de bienfaisance...

Cdt

Messages postés
4814
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
2 792
Bonjour,

Si vous êtes sans domicile, dans quel but voulez vous supplier votre assureur de vous reprendre? vous n'avez plus de domicile à assurer

Cordialement,
AN.Banker
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2020

Pour qu'il couvre les dégats de l'incendie ?
Messages postés
4814
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
2 792 >
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2020

le but d'une assurance est justement d'éviter d'indemniser le moins possible. C'est malheureux comme situation mais imaginez bien qu'ils ne vont pas accepter de récupérer quelque mois de mensualités pour en contrepartie indemniser plusieurs milliers voire dizaines de milliers d'euros de dégâts.
L'assurance est un contrat aléatoire, il couvre en cas de dommage contre le paiement d'une cotisation bien plus faible. Si vous voulez de nouveau payé parce que vous avez subi un sinistre et vous le faire indemniser, vous cassez la nature du contrat lui même. C'est comme demander à votre buraliste de ne pas payer votre ticket de loto et de tous les payer si jamais vous toucher le gros lot, l'esprit est le même.
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mai 2020
>
Messages postés
4814
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020

Effectivement, c'est le raisonnement qui me semblait le plus logique.

Merci de votre réponse, en tout cas !
Messages postés
19625
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mai 2020
6 858
Et je ne compte aucunement tenter de me défiler de cette responsabilité.
je pense essayer de les supplier de reprendre mon contrat dans l'urgence, avec promesse de ma part de régler les mois de décembre à maintenant et de rester assuré chez eux pour les temps à venir.

Donc vous voulez vous défiler de cette responsabilité. vous voulez payer quelques centaines d'euros pour que votre assurance vous rembourse des dizaines, voir des centaines de milliers (et je parle pas de ce que vous auriez risqué si y'avait eu un blessé ou un mort)...

Je pense que vous prenez cette situation un peu à la légère. Les assurance, ça reste des entreprises, et ils sont là pour gagner de l'argent, pas faire du social.

Supplier ne sera pas suffisant. Les rapports homme/femme à la sexualité étant ce qu'ils sont peut-être qu'une jolie fille pourrait trouver un moyen de convaincre son interlocuteur homme de lui faire un geste. Mais l'employé ferait une faute professionnelle et risquerait le licenciement. Donc faut vraiment que la fille soit une bombe, que l'employé soit en manque (et que ce soit un employé, donc 'pas son argent').

Mais dans les autres situations... quasi aucune chance. C'est trop facile de vouloir payer une fois le sinistre arrivé.

Sincèrement, prenez contact une assistante sociale pour voir si elle peut faire quelque chose, mais je crains que votre situation soit très sombre.
Aucun bailleur ne voudra d'un locataire comme vous, les assurances de votre propriétaire et autre locataires vont se retourner contre vous, et c'est même possible que les locataire et propriétaire le fassent directement.

Pour tout dire, même si ça me semble peu probable, je ne considère pas impossible que vous passiez par la case prison (au moins du sursis).
Dossier à la une