Aides et allocations:CAF

Signaler
-
 Moabnizar -
Bonjour,
Je suis français, je suis marié, et père d'un petit garçon de 1 an et 11 mois. Il est né à l'étranger (Comores) d'une mère Comorienne. Ils sont en France depuis le 3 mars 2020. Marié avec ma mère depuis 2015, j'ai fait toutes les démarches liées à ce changement de situation familiale auprès de l'Administration française depuis, y compris la naissance de mon fils, qui est de nationalité française.

La Caf a bien voulu prendre acte de ce changement, mais sans les droits qui vont avec. Ils avaient conditionné le déclenchement de mes droits à l'arrivée de mon fils et sa mère sur le territoire français. Entre temps, j'ai dû donc assumer de mes propres moyens toutes dépenses liées à la naissance et l'éducation de mon fils jusqu'à ce jour. L'ouverture de droit étant prévu pour le mois de mai 2020.
Ma question est: Croyez-vous que je puisse prétendre au versement d'un rappel lié à aux droits inhérents à ma situation?
Merci d'avance pour votre réponse.

2 réponses

Jai assume seul les dépenses pour Mon fils
En quoi cela serait il choquant??? Cest votre rôle non??
Bonjour Lectoure,
Je suis d'accord avec vous. Rien n'est choquant d'assurer les dépenses liées à l'éducations de ses enfants, tout comme il serait illégitime de ne pas défendre leurs droits. Mon fils et moi sommes français, et selon le principe de la LEF (Liberté, Fraternité, Egalité), nous sommes soumis à des devoirs et des droits. Mais vous l'avez bien dis, rien n'est choquant qu j'aie assumé mon devoir à ce sujet. Votre réponse ne m'aide pas au sujet des droits dont je souhaiterais connaître le bien fondé. Mais, j'imagine que vous ne connaissez pas la réponse;
Merci quand-même d'avoir essayé.
Dossier à la une