Je veux être en famille d’accueil????????

Signaler
-
 jodelariege -
Bonjour, j’ai 18 ans et je vis actuellement chez mes parents et je souhaiterais être en familles d’accueil car chez moi ça devient insupportable impossible d’être heureuse ici je veux être libre et me retrouver envers ma familles d’accueil c’est pas une question de violence ou négligence mais d’une mauvaise ambiance, insulte en tout genre dès que je suis à la maison. Ma mère, père, et mes 2 sœur je ne peut plus d’eux je suis à bout de souffle j’aimerai savoir comment faire s’il vous plaît ?

1 réponse

Messages postés
19467
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 mars 2020
12 191
Bonjour,

Les familles d'accueil, c'est pour les enfants (moins de 18 ans).
Tu es maintenant une grande fille majeure. Si ça ne te convient pas de rester chez tes parents, tu fais ta valise, et tu pars vivre où tu veux (chez ton copain ou ta copine, tes grands-parents, ta cousine, dans la rue, au Zimbabwe...).

Attention, en ce moment, il y a des mesures de confinement qui t'interdisent de partir en voyage.

Oui je comprend mais ma famille veut plus de moi et je veux pas vire à la rue je veux réussir ma vie et être heureuse aller jusqu’au bout de mes études svp
cristali
Messages postés
15075
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2020
2 428
bonjour
heu, non les familles d'accueil, c'est pour les adultes aussi...

voir une assistante sociale peut être pour commencer, mais bon , c'est pas sur que ça marche.
> cristali
Messages postés
15075
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2020

bonjour
cristali,dans quel autre cadre que l'accueil d'adultes handicapés chardenne peut elle être accueillie? un mineur déjà en famille d'accueil à sa majorité peut demander à y rester en demandant une mesure de protection jeune majeur mais ici le jeune est encore dans sa famille à 18 ans....
> jodelariege
Merci du coup c possible ?
> Chardenne
non
Dossier à la une