Humidité dans mon logement

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 13 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2020
-
 Eve64 -
Bonjour,

Je suis actuellement locataire d'un appartement depuis septembre 2019. A mon entrée, des taches d'humidité était déjà présentes, seulement en faible quantité. Hélas, depuis que j'y suis, ces taches ne font qu'augmenter et apparaissent dans plusieurs pièces de la maison, j'ai également des "coulures" le long des fenêtres lorsqu'il pleut. J'avertis mon propriétaire depuis début d'année, il est passé une fois et m'a dit qu'il allait faire appel à un peintre, aucunes nouvelles même après 3 relances à l'heure actuelle.

Je ne sais plus quoi faire...
Merci à vous.

1 réponse

Messages postés
32935
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2020
7 646
bonjour,

"A mon entrée, des taches d'humidité était déjà présentes"
Sont-elles bien mentionnées sur votre EDLE ?


Un peintre ne règlera pas un problème d'humidité !! ça sera du "cache-misère" pour quelque temps et ça recommencera !

Aérez-vous suffisamment votre logement (au moins 1/2h chaque jour) ?
Le chauffez-vous assez ?
Où faites-vous sécher votre linge ?
Les fenêtres sont-elles étanches ??

cdt.
Bonjour,

Il est clair qu'un coup de peinture sera un coup d'épée dans l'eau. A noter que l'internaute ne nous dit pas dans quelle pièce se situent les taches d'humidité.
Si le locataire est hors de cause car il fait un usage normal du logement (aération quotidienne recommandée mais non imposée, séchage du linge à l'extérieur - ce que tout le monde ne peut pas faire - , chauffage normal de toutes les pièces), l'aération permanente du logement (cf. arrêté du 24/03/1982) n'est peut-être pas suffisante (entrée d'air par les pièces principale et sortie de l'air vicié par les pièces de service avec un débit d'extraction réglementé), les grilles d'extraction sont peut-être obstruées, les entrées d'air bouchées, les portes sont mal détalonnées, etc ...
Si le propriétaire tape en touche ou n'est pas diligent, après avoir pris soin de vérifier les grilles d'extraction d'air et celles des entrées d'air, il reste la solution de faire un signalement au maire s'il dispose d'un service d'hygiène (pouvoir de police en matière de salubrité) ou, dans le cas contraire, de saisir l'Agence Régionale de Santé aux fins de visite du logement.
Cordialement,
Dossier à la une