Suppression de poste

Signaler
-
 AAA80 -
Bonjour,

Mon chef viens de m'informer que mon poste sera supprimé dans six mois.
Ils veulent réorganiser l'équipe et partager mes tâches. Ils demandent que je forme mes collègues pendant cette période.
Je suis cadre avec deux ans d'ancienneté.

Mes questions:
1. Je suis obligée de rester les six mois même s'il ne me trouvent pas une opportunité à l'interne ? Quel est le delai des procédures de reclassement?
Si je trouves une opportunité dans une autre entreprise , quel est le préavis à effectuer ? Mon préavis est de 3 mois en cas normal mais si mon poste sera supprimé, c'est combien de mois?
2. Dans mon cas, j'aurai le droit de congé de reclassement "entreprise plus que 1000 salariés" est-ce qu'il commence avec la communication de suppression du poste ou quand le poste est supprimé en réalité dans 6 mois?
3. Est-ce que je suis obligée de former mes successeurs?
4. Est-il légale de chercher un travail pendant mes horaires de travail? Si oi J'ai le droit de combien d'heures par semaine ?

Je vous remercie d'avance pour votre réponse

4 réponses


bonjour,

quelle est la convention collective applicable à votre entreprise ?
Convention collective nationale des industries chimiques

1 : oui, vous continuez à travailler jusqu'à votre départ effectif, sauf accord avec l'employeur. pour le reclassement, tout va dépendre de ce qui aura été conclu entre représentants du personnel et employeur. renseignez vous auprès d'eux.
2 : le congé de reclassement doit vous être proposé dans votre lettre de licenciement et vous aurez 8 jours décider d'y adhérer ou pas. Donc il ne faut pas laisser traîner...
3 : tout dépend de ce que vous entendez par "formation". S'il s'agit simplement de montrer ce que vous faites sans que cela ne génère une charge de travail supplémentaire, oui. Si vous devez construire une formation de A à Z avec un référentiel et des cours théorique à préparer, vous pouvez soit refuser si ce n'est pas prévu dans votre contrat de travail, soit demander un supplément de rémunération pour ce travail supplémentaire.
4: la ccn de la chimie prévoit une autorisation d'absence pour recherche d'emploi égale à la durée hebdomadaire de travail (donc en général 35 heures) par mois de préavis.
Je vous remercie pour votre réponse

Le préavis commence quand? Maintenant ? Cela veux dire que j'ai un semaine chaque mois d'ici six mois?

Et si je trouves une opportunité par exemple ce mois, je suis obligée d'effectuer le préavis de 3 mois même s'il supprime mon poste?

le préavis commence à la réception de la lettre de licenciement.
vous aurez 35 heures à prendre par mois de préavis selon des modalités à définir avec l'employeur (par heure, demi-journée, journée...).
la ccn chimie prévoit que le salarié licencié est dispensé de l'exécution du préavis s'il retrouve un nouvel emploi.
Oui mais la lettre de licenciement je vais la recevoir dans six mois, pas maintenant, ça veut dire que pendant les six mois je suis bloquée ? ????
Désolée j'ai pris beaucoup de votre temps mais je me sens perdue et psychologiquement, c'est très difficile ...

pendant 6 mois, vous avez un travail et un salaire...
cette période où vous êtes toujours dans l'entreprise tout en sachant que vous allez la quitter est parfois difficile à vivre psychologiquement. Vous ne pouvez pas vous lancer dans une dynamique de recherche d'emploi, et il y a une perte de sens d'un travail que vous allez quitter. Je vous suggère de faire le point sur votre état de santé avec votre médecin traitant. Peut-être vous dirigera-t-il vers un spécialiste pour passer ce cap, s'il l'estime nécessaire...
Dossier à la une