Un avocat au cas où ou pas ?

Signaler
-
 jerome58 -
Bonjour,
Je suis séparé et actuellement il y a une garde alternée entre la mère de mes 2 enfants et moi.
Il y a un mois, elle m'a parlé qu'en septembre prochaine elle voulait deménager à 30min de chez nous, proche de nos travail.
Je ne souhaite pas déménager car j'ai une maison avec un jardin dans un village, les enfants sont bien (sauf pour la séparation...). Elle a ensuite changé d'avis, mais son copain à deux enfants et sa maison est trop petite pour tout ce monde.
Je vis depuis ça avec la peur au ventre de perdre la garde alternée (au vu des chiffres apparemment la garde est attribué très/trop souvent à la mère).
J'avais pris un 80% pour m'occuper du 1er, puis un congé parental pour le 2ème et j'ai fini par démissionner pour m'occuper d'eux, donc pas de souci de ce coté.

Est ce utile de contacter dès maintenant un avocat (dans l'éventualité ou elle changerait encore d'avis) pour constituer un dossier pour ne pas perdre la garde ? Ou ce n'est pas la peine et je vais dépenser de l'argent pour rien et j'en prendrais un quand on ira devant le JAF ?
Merci pour vos lumières :)

PS comment choisit on un bon avocat ?????

2 réponses

Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 10 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
1
Bonjour,
Êtes vous en bon terme avec votre ex épouse?
Pas spécialement, on essaie de ne pas se parler, ou que par rapport aux enfants. Donc s'il elle veut déménager, on ira à la confrontation .... J'ai réussi à lui faire signer un papier pour officialiser notre situation avec les enfants
Messages postés
988
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
273
Bonjour,

Si il n'y a pas de jugement, vous pouvez faire officialiser la situation par le jaf.
Vous envoyez une requête commune ou vous le faites seul.
L'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire.

En attendant, si vos enfants sont scolarisés, vous pouvez envoyer un courrier en rar aux établissements scolaires pour vous opposer à une éventuelle déscolarisation.
Pour le moment là situation c'est garde alternée dans le même village, je trouve ça top pour les enfants, même si moi je souffre encore, je trouve ça mieux que les enfants aient leurs 2 parents.
Mais en septembre prochain, peut être, elle risque de déménager.
Je viens d'envoyer la demande au JAF la semaine dernière, donc de ce côté là je suis protégé, mais si elle veut déménager, il faudra qu'on passe devant le JAF car je ne veux pas déménager dans cette grosse ville dans un petit appart.
Dossier à la une