INTRUM mise en demeure amiable

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
-
Gabriel1901
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
-
Bonjour à toutes et à tous,

En ce 10 Février 2020, ma maman m'a informé avoir reçu le 5 février dernier un courrier de la part d'huissiers de justice engagés par INTRUM. Auparavant, un salarié de Sofinco (INTRUM EX CACF SOFINCO) avait appelé ma mère une semaine avant lui disant qu'elle avait une dette datant de 1997. Ma mère ayant pu se souvenir du problème qu'elle avait eu cette année là, elle me confirma que une somme avait déjà été réglée en 1997. Pour vous résumer la situation (je raconte un peu de vie privée, désolé mais c'est important ^^), ma mère avait héberger un homme chez elle en 1997, ce dernier avait commandé des meubles au nom de ma mère et les avaient réceptionnés en falsifiant sa signature. Ma mère ne voulant pas payer pour ces meubles, avait contacté la société en charge de ces derniers. Ainsi, après une entrée forcée, certains des meubles ont été saisis et d'autres non par des huissiers. Par la suite, ma mère a été prélevée d'un certain montant directement sur son compte en banque de l'époque par des huissiers de justice. Voilà pour ce qu'il en est du contexte. La lettre reçue a donc pour titre écrit en gras " MISE EN DEMEURE AMIABLE" et comporte divers frais à régler ("Principal", "Intérêts" et "Accessoires"). Ainsi ma maman se retrouve avec une dette qui sort de nulle part avec aucun pièce justificative des frais mentionnés dans la dite lettre et plusieurs adresses où elle peut régler sa "dette" ;). De plus, ma mère n'a jamais fait de crédit à la société réclamant l'argent. Par ailleurs, aucun jugement n'a été communiqué à ma mère si il y'en a eu un. Nous trouvons bizarre également qu'en 22 ans, qu'aucune lettre n'ait été envoyée de leur part.

Ainsi, du haut de mes 18 ans je ne peux pas vraiment l'aider car j'ai très peu de connaissances juridiques et c'est pour cela que je vous contacte très chers internautes pour essayer de nous éclairer sur les différentes démarches à réaliser pour éclairer cette histoire.

Merci d'avance à ceux qui répondront, Gabriel1901.

1 réponse

Messages postés
15640
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
3 692
Bonjour

la 1ere question a se poser, c'est si il existe une décision de justice
et d'en prendre connaissance.
Dans l'attente, ne rien payer, ne rien reconnaître.

En l'absence de décision de justice, ils n'ont aucun autre pouvoir que de réclamer par relance courrier ou téléphone, rien n'oblige à payer.

Par ailleurs une décision de justice de 1997-1998 serait prescrite, si rien n'a été engagé depuis plus de 10 ans.
Votre mère a t elle déménagé dans cette période ?
Gabriel1901
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 10 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020

Merci de votre réponse tout d'abord.

En effet, j'ai pu voir sur différents forums que nous devrions prendre connaissance d'une décision de la justice si il y'en a une, nous ferons les démarches dès demain.

En ce qui concerne le déménagement, ma mère a effectivement déménagée en 2002, depuis elle n'a pas déménagée ni changée de nom.
Dossier à la une