Réembauche après licenciement

Signaler
-
tania57
Messages postés
32908
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
-
Bonjour, je vais essayer de vous expliquer en bref mon histoire.
J'ai été vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter féminin pendant des années en CDD, intérim puis j'ai finis par avoir un CDI en 24h.
1 an après mon embauche notre magasin ne faisait plus ses chiffres, il a donc fallut supprimer un post et du coup le dernier arrivé est forcément celui qu'on va pénaliser donc moi même en l'occurrence. On m'avait proposé de me muter dans un autre magasin de la même enseigne en 35h (attention ce contrat de 35h n'était que des paroles), j'ai ensuite reçu une lettre recommandée m'expliquant que j'allais être muté dans un autre magasin et que j'allais continuer d'exercer mes fonctions de vendeuse 24h au sein de ce magasin de la même enseigne, on m'a vendu un 35h alors que sur papier il était écrit 24h j'ai donc refusé, car il faut savoir que ce même magasin était plus loin de mon domicile que de mon précédent magasin donc pour un 24h je n'avais pas envie de faire la route car ce n'était absolument pas rentable pour moi. J'ai donc fini par être licencié en date du 27 octobre 2018 ( c'était mon dernier jour).
Pour en venir au fait en juin 2019 j'ai effectué un CDD d'un mois puis en octobre 2019 j'ai fais de l'intérim pour 4h30, jusque la tout va bien. En novembre 2019 un post de 35h se libère, donc forcément je fonce pour l'avoir, ma responsable qui m'adore et souhaitait vraiment m'avoir en discute avec sa régionale. La régionale lui dit qu'on ne peut pas me prendre ni en cdi ni en cdd ni en interim parce que j'ai été licencié à l'époque et je site "c'est une question juridique". Comment peut on me parler de "juridique" et qu'on ne peut pas me prendre quelque soit le contrat alors que le mois d'avant j'ai été faire le bouche trou pour un contrat de 4h30 ? Il faut savoir qu'étant une personne qui ne se laisse pas faire j'ai contacté la régionale et je lui ai quand même demandé pourquoi j'ai alors été prise en interim le mois d'avant elle a essayé de sortir ses rames pour me trouver une excuse mais j'ai bien compris qu'elle s'est foutu de moi.
excusez moi d'avance pour ce roman mais il fallait que j'explique correctement la situation pour avoir une réponse. Qu'est ce que je peux faire pour les coincer ? Du moins est ce qu'il y a quelque chose a faire ?

1 réponse

Messages postés
32908
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
6 175
Bonjour
Il aurait été judicieux de faire un courrier de demande de priorité de reembauche après votre licenciement ainsi vous étiez prioritaire
Maintenant rien à faire
Dossier à la une