Mon fils , placé en foyer, quel son mes droits ?

Signaler
-
 Chawki -
Bonjour, j'ai besoin quelqu'un m'aide, mon fils est placé dans un foyer et c'est difficile pour moi de la récupérer ou ne serait-ce de passer rien qu'une journée rien que lui et moi,. Je vivais avec la mère de mon enfant et notre enfant qui était âgé de 6 ans tout se passé bien j'ai toujours eu de très bonnes relations entre père et fils moi et lui , peut de temps après j'ai du partir en vacances pour 2 ans donc j'ai laisser mon fils et sa mère jusqu'à mon retour, au bout de une année j'ai appris que mon fils a était retirer de sa mère car la vie et l'éducation qu'elle a décidé de menée pour notre enfant après mon départ était considéré et vue comme un danger , que ce c'était très mauvais pour un enfant , voilà la cause du placement de mon enfant ,peut de temps après j'ai pû revenir en France, j'ai appris que la mère de mon enfant et partie refaire sa vie et ma laisser tomber , et je me retrouve seul maintenant a essayé de récupérer mon fils âgée de 11 ans maintenant , mai je n'es plus de domicile je suis hébergé chez mes parents le temps que je trouve un logement, et son ça je ne pourrai pas reprendre mon fils , lui il n'a rien demandé où mérité pour être placé en foyer et moi aussi je n'es rien avoir avec les faute de sa mère la cause ou les raison pour laquelle mon fils a était placé en foyer, actuellement je n'es droit que a des visites médiatisé tout les 14 jours pendant une seul heure , ma belle mère , grand mère de mon enfant a la garde chaque weekend et partie en vacances avec mon fils quand elle le souhaite , nous avons même pas le droit mon fils et moi de passer juste une journée rien que lui et moi ils refuse , le pire même pour les fêtes de Noël ils refuse que je passe un bon moment avec mon fils, j'en souffre vraiment d'être séparer de mon fils alor que lui et moi nous méritons pas ça, même mon fils une jour où je suis venue le voir en foyer il m'a dit qu'il ne supporte plus d'être enfermé dans ce foyer il a escalader le grillage
pour venir de l'autre côté auprès de moi , car oui très souvent nous nous voyons en cachette pour rester un peut ensemble parce-que apart une heure tout les 14 jours en visite médiatisés apart sa on ne se voit pas c'est pour celà que très souvent pas le choix on se voit on cachette pendant 3 a 4 heures défoi juste avant hier il comme je vous est dit il a escalader le grillage pour venir a mes côtés et il m'a dit , Papa enméne moi avec toi je m'ennuie d'être ici et j'en es mar je veux rester avec toi , voilà se qu'il m'a dit sa ma fais vraiment mal je me suis retenu de ne pas pleurer alor si je le voulais je serai partie avec mon fils, mai je n'es pas voulu avoir des problème par la suite donc je les pris dans mes bras je lui es dit que tout aller s'arranger qu'on sera très bientôt réuni tous les deux et je lui et dit de re escalader le grillage de rentrer au foyer avant que les éducateur son aperçoit , je n'en peux plus, mon fils me manque, de ne pas pouvoir m'occuper de lui , je suis tout seul a menée se combat pour le récupérer , quesque je peut faire , quel son vraiment mes droits apart le voir et resté avec mon fils pendant une heure tout les 14 jours , j'ai besoin que l'on m'aide quesque je dois réellement faire quel son vraiment mes droits,,,SVP ???

1 réponse

Messages postés
19354
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2020
6187
j'ai du partir en vacances pour 2 ans [...] j'ai pû revenir en France
Donc vous avez abandonné votre enfant pendant 2 ans.
Avant de tout remettre sur la mère (ou sur les organisme de protection de l'enfance), n'hésitez pas à vous remettre en question.

Si demain on vous remettais votre fils, et que trois jours après vous vous retrouviez à devoir repartir "en vacances" pendant 2 ans ou 10, vous pensez que ce serait bénéfique pour votre fils ?

quesque je dois réellement faire
La réponse est dans votre question.
le temps que je trouve un logement, et son ça je ne pourrai pas reprendre mon fils
Faites le nécessaire pour pouvoir prendre un logement permettant d'héberger décemment votre fils. Ce qui passe généralement par trouver un Emploi stable en CDI.
Bonjour et merci de m'avoir répondu, j'ai menti oui je ne suis pas parti en vacances mais j'ai été incarcéré pendant 5 ans, avant d'être incarcéré j'habitais avec ma femme et notre enfant dans un appartement et tout se passe bien, et quelques temps après pendant mon incarcération j'ai appris par courrier que mon fils a été placé dans un foyer il avait 6 ans parce que sa mère se radicaliser dans l'islam au milieu d'une fréquentations et d'un mode de vie qui n'était vraiment pas bon pour notre enfant voilà la cause de son placement, mon incarcération n'a rien à voir avec le placement de mon enfant, il était placé dans un foyer à Paris car il vivait là-bas avec sa mère , mais avant mon incarcération on habitait tous les trois à Cannes, elle a préféré partir tout quitter à l'abandonner sa mère elle a laissé tomber ma mère qui est la grand-mère de mon fils elle a reçu tomber ses fréquentations elle a pris le petit avec elle elle est partie à Paris dès que j'ai été incarcéré, comme je vous ai dit pendant mon incarcération j'ai appris que mon fils a été placé dans un foyer pour la raison que je vous ai expliqué, en sortant de prison je suis venu habiter à Cannes j'ai perdu l'appartement donc ma mère m'a hébergé à la maison jusqu'au jour d'aujourd'hui j'ai fait les démarches pour que mon fils se rapprocher de moi à Cannes qu'il soit placé dans un foyer près de moi à Cannes, le juge de Paris Bobigny des enfants tu as accepté ma demande et actuellement depuis mai 2018 il est placé dans un foyer à Cannes près de chez mes parents où je suis hébergé, j'en suis vraiment content et heureux qu'il soit enfin près de moi,mais comme je vous ai dit maintenant je me retrouve seul à pouvoir essayer de récupérer mon fils, car sa mère après cela est parti refaire sa vie en Algérie,donc mon fils n'a que moi comme parents ici en France , j'ai tout expliqué pour la suite dans mon tout premier message que vous avez lu le seul truc c'est que non je ne suis pas parti en vacances mais j'ai été incarcéré voilà.
Et oui c'est vrai il faut que je trouve un appartement financièrement ça va j'ai un travail j'ai des revenus chaque mois mais difficile de trouver un logement donc mais le seul truc que je ne comprends pas je n'ai que des visites médiatisées tous les 14 jours pendant une heure avec mon fils c'est pour ça que de temps en temps comme je vous ai expliqué dans mon tout premier message mon fils m'appelle par un téléphone d'un collègue à lui dans le foyer afin qu'on ne soit pas écouté pour me dire de venir et passer du temps avec lui en cachette derrière un bâtiment du foyer où personne ne peut nous voir avec un grillage qui à moitié enlever c'est là où il peut être près de moi où on peut se prendre dans les bras et passer un moment ensemble à parler et passer du temps entre père et fils car les visites médiatisées ne nous suffit pas et la chose qui me fait encore le plus mal c'est que pendant les fêtes de Noël là ou peut-être pendant le réveillon ou la fin d'année et même sans les fêtes il refuse où il n'accepte pas de me laisser passer au moins une journée seule avec mon fils je suis son père je ne suis pas un danger je m'entends très bien avec mon fils on a une très bonne complicité lui et moi une très bonne relation entre père et fils et mon fils l'ordi très bien ces mots-là au moins une journée qu'on puisse se retrouver lui et moi qu'on puisse s'amuser que je puisse t'emmener au McDonald's au cinéma qui puisse être avec moi aller dans un magasin lui acheter des habits des baskets ce qu'il a besoin être à mes côtés quoi pendant une journée au moins car les visites médiatisées ne suffisent pas et puis on est toujours surveillé par un éducateur à côté de nous donc on ne peut pas se dire vraiment les choses mon fils et moi mais mon fils est d'accord avec moi lui-même il me l'a dit qu'il aimerait se retrouver seul avec moi mais ne veulent pas je ne comprends pas je ne sais pas je je suis fatigué de tout ça quel sont vraiment mes 3 dans tout ça s'il vous plaît.
Et désolé d'avoir menti en 10 ans que je suis parti en vacances alors que tout simplement j'ai été incarcéré pour autres raisons qui a rien à voir avec mon fils ou son placement, et au jour d'aujourd'hui mon fils à 13 ans, je pense que ça fait 4 ans 5 ans qu'il est placé en foyer déjà que j'ai perdu du temps des moments avec mon fils en étant incarcéré bien sûr à ce sujet là c'est ma faute il ne fallait pas que je fasse n'importe quoi oui c'est vrai mais j'ai payé mes erreurs je suis sorti j'aime mon fils et lui aussi il m'aime et on veut se retrouver maintenant ça fait déjà 2 ans que je suis sortie de prison jusqu'à aujourd'hui j'ai toujours des visites médiatisées ça n'a pas changé pas d'évolution et mon fils ne supporte plus d'être enfermé en foyer à part aller à l'école je ressens tout son mal-être et me racontes tout ça lorsqu'on se retrouve seul lui et moi en cachette et je mets rien sur le dos de sa mère non je n'ai pas à la juger elle a préféré se radicaliser mais le truc que je n'accepte pas c'est qu'elle est partie refaire sa vie en Algérie qu'à la laisser tomber tout le monde surtout son fils alors que la pose de son placement vient-elle je ne rejette rien sur elle moi je suis toujours là pour mon fils à me battre pour essayer de le récupérer mais je suis seul si j'aurais voulu j'aurais fait ma vie moi aussi de mon côté afin de ne pas m'ennuyer avec ce souci là mais j'ai un cœur je suis un humain et c'est mon fils donc c'est pour ça que je suis là et que je reste près de lui j'espère que vous comprenez merci
dna.factory
Messages postés
19354
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2020
6187
j'ai menti oui je ne suis pas parti en vacances mais j'ai été incarcéré pendant 5 ans
Mensonge qui change donc totalement la situation. Sans parler de la durée (2 ans? 5 ans? 10 ans?), des risques de récidives ou même simplement de la perte de crédibilité (vous avez menti sur ça. sur quoi d'autre avez vous menti...)

Donc suite à ces informations, avoir un logement et un CDI ne sera peut-être même pas suffisant...
Et je doute que personne sur ce site ne puisse vous apporter une réponse définitive, pour la simple et bonne réponse qu'on ne peut pas faire confiance aux infos que vous donnez, et encore plus important à celles que vous ne donnez pas.

Il reste que logement et CDI reste la priorité absolue.
Ne vous fatiguez même pas à faire des démarches tant que vous n'avez pas un logement avec une chambre pour votre fils.

Une fois que vous aurez ce logement, vous pourrez envisager de contacter une assistante sociale pour qu'elle vous guide dans les démarches.
Ok Merci , la vie encore une fois ma appris que l'on peut compter que par soi même , car les gens juge les autres soit par leur physique soit par leur vécu où ce qu'ils ont pu faire dans la vie, sans même prendre le temps de les connaître et voir qui ils sont vraiment au fond de eux non les gens juste trop rapidement les personnes sont vraiment analyser leur vie leur problème leur mal-être leur action exetera moi je sais qui je suis ce que j'ai vécu je suis loin d'être une personne mauvaise dangereux que ce soit pour moi-même pour mon enfant où tout ce qui m'entoure je suis une personne très cultivé ordonner scène tout le monde commet des erreurs dans la vie mais personne n'est là vraiment pour aider qui que ce soit les gens pensent plus alors intérêt c'est malheureux à dire mais c'est comme ça c'est ce que je vois merci quand même et je suis persuadé que je vais réussir que je serai enfin réunis avec mon fils il n'y a pas de doute là-dessus et c'est vraiment une erreur de ma part d'avoir raconter tout ça pour avoir de l'aide de quelqu'un d'autre ici merci très bonne fête et au revoir
Dossier à la une