Licenciement pour inaptitude qui dure depuis 4mois

- - Dernière réponse :  Dylan2703 - 18 nov. 2019 à 20:41
Bonjour,

Suites à une maladie génétique, j'ai était reconnu Rqth.

Mon patron m'ayant embauche à ce titre, ne respecter pas les contres indications médicale imposées par le médecin du travail.

Apres études de postes et de nombreuses lettres de relance, ce dernier m'a déclarer inapte à tous postes dans l'entreprise ce qui nuiré gravement à ma santé.

L'inaptitude à été faite en date du 26 Août.

À compter du 26 Spetembre le directeur a repris le versement des salaires comme convenu par la loi.

Cependant, il ne fait aucune démarche afin de me licencier, suite à un mail où il me disait n'avoir aucune sution de reclassement. Le problème étant que j'ai du refusé plusieurs postes et offres de formations du fait de mon contrat en cours.

Quels peuvent être mes recours svp ?

Bien à vous
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
10876
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
4278
0
Merci
Bonjour,

Cependant, il ne fait aucune démarche afin de me licencier, suite à un mail où il me disait n'avoir aucune sution de reclassement. 

L'employeur a juste l'obligation d'essayer de vous reclasser. Il n'a aucune obligation de vous licencier.

Le problème étant que j'ai du refusé plusieurs postes et offres de formations du fait de mon contrat en cours. 

Vous n'énoncez pas de qui sont les offres.
- Si elles viennent de votre employeur, alors cela entre dans le cadre de la procédure de reclassement. Attention à ne pas trop refuser, car l'employeur pourrait considéré un refus de votre part comme étant abusif et lancer la procédure échéante.
- Si elles viennent d'autres employeurs, alors pourquoi ne pas les accepter ? Vous avez parfaitement le droit de rompre vous-même votre contrat de travail actuel. Rien ne vous oblige à attendre que ce soit l'employeur qui le fasse. En rompant votre contrat de travail, vous êtes ensuite libre de travailler où vous voulez.

CB
Merci de votre réponse,

Si il n'y a aucune possibilité de reclassement la situation peu donc rester comme cela sans fin ?

Les offres de formations et emplois dit "aidé" sont par le biais de Cap Emploi, cependant il faut que je bénéficie de l'are enfin d'y prétendre, par conséquence si je mets fin à mon contrat c'est une démission et je ne peux prétendre à ces dernières.
Commenter la réponse de hoquei44
Dossier à la une