Demande de servitude de passage sur un terrain municipal

- - Dernière réponse : Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
- 3 nov. 2019 à 13:31
Bonjour,
Nous souhaitons acheter une maison située sur une parcelle de 1200m2, qui a accès a la rue par un chemin, une autre petite parcelle de 200m2.
Ces 2 parcelles font partie du lot A, issu d un plus grand terrain que l actuel propriétaire a divisé en 2 lots: le lot A et lot B : une parcelle devenue enclavée, sans construction actuelle mais avec permis de construire.
Le lot B est entouré de chaque côté : en haut, d’un parc municipal ( qui donne sur la rue) , a droite, d’une école, en bas: d un autre voisin et , a gauche: du lot A. L accès a la voie publique peut se faire en établissant/demandant une servitude de passage sur les 2 parcelles du lot A.
Hors, cette servitude diminuerait de 300m2 la surface utilisable uniquement par le lot A.
De plus, en cas de construction a venir sur le lot B, le passage de machines, camions est presque impossible car la servitude envisagée est trop étroite, meme en réduisant un mur de clapas ( protégé) .
C’est pourquoi, avant de faire une offre pour le lot A, nous souhaiterions que le propriétaire actuel demande une servitude de passage du lot B sur le parc municipal qui donne aussi sur la rue. De plus le chemin serait plus direct a la rue, et surement plus large.
Pensez vous que cela est possible? La mairie peut elle refuser?
Afficher la suite 

7 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Pensez vous que cela est possible? Oui

La mairie peut elle refuser? Oui

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25667 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
-
Comment argumenter la demande?
Est ce que la mairie préfèrerait que le lot B utilise une servitude de passage plus longue en passant par le lot A que d accepter une servitude par le parc qui serait plus courte et directe
Commenter la réponse de dd
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977
1
Merci
Eh bien alors la demande de droit de passage/servitude n'aura que peu de chances d'aboutir : en cas de division, il faut que le propriétaire prévoie que les parcelles divisées aient toutes un accès.

Sinon, cela s'appelle de l'enclavement volontaire, auquel cas le passage est à prendre sur la superficie de la propriété d'origine.

Article 684 du Code civil ► https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006150125&cidTexte=LEGITEXT000006070721

--
Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
-
Voila le plan des 2 lots:
En rouge et jaune les 2 propositions de servitude passage , en vert celle qu on propose, en bleue la rue. Le jaune oblige refaire le mur de clapas.
On pense que le passage rouge ou jaune, autour de la maison est insuffisant pour faire passer les camions/engins pour la construction de la maison du lot B.
Est ce que ça peut rejoindre l objet de l article 684?
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977
1
Merci
!!!

A priori, vous n'avez PAS à accorder de droit de passage sur votre terrain alors que le propriétaire a divisé ses parcelles sans tenir compte de l'accès à l'une des deux, juste pour la vendre plus cher.

Nous sommes là en effet dans la situation typique visée par l'article 684.

Il faut donc qu'il donne l'accès à la parcelle qu'il a lui-même volontairement enclavée à travers la parcelle qui a l'accès à la rue.

Donc oui, la servitude logique à exiger semble être celle en vert.

Mais en fait, vous ne faites rien, vous refusez tout simplement de signer quoi que ce soit comme servitude, vous faites le mort, son histoire ne vous concerne pas : il y a largement de quoi faire sur la propriété d'origine, qu'il s'arrange avec ses deux terrains.
Ce serait trop facile de faire de l'argent avec de telles opérations foncières aberrants et ensuite demander aux autres (donc à vous) de compenser.

En outre, il y a fort à craindre qu'une fois le processus enclenché, il voudra une servitude continue sur votre terrain ; vous ne pourrez alors plus utiliser cette bande de terrain à votre guise mais vous en paierez les taxes foncières malgré tout.

S'il n'est pas content, qu'il aille en justice ; sous réserve d'autres éléments, le juge décidera sans doute aussi pour cette servitude en vert.

--
Merci pour votre reponse.
Donc on pourrait signer en faisant en sorte qu on n ecrive pas de droit de passage du lot B sur le lot A... et si le futur propriétaire du lot B demande une servitude sur le lot A , on refuse. Mais il faut esperer que le juge choisisse l option de la servitude sur le parc municipal, qui peut être refusé par la mairie aussi...
"Donc on pourrait signer en faisant en sorte qu on n écrive pas de droit de passage du lot B sur le lot A."

Vous penser que vendeur vas accepter de faire un enclavement volontaire !!!!!!

arrêter de rêver, si le découpage à été fait cela il il y de bonne raison du coté du vendeur ou de la mairie.

Vous avez pris rendez vous avec la mairie pour avoir son point de vue ?
BmV
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977 > dd -
" Vous penser que vendeur vas accepter de faire un enclavement volontaire !!!!!! " : si on regarde le plan, c'est déjà fait.
Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
> dd -
On va contacter la mairie la semaine prochaine.
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977
1
Merci
" qui peut être refusé par la mairie aussi... " : ???

Pourriez-vous svp noter sur le plan la parcelle que vous appelez lot A et lot B ?
Et où est ce "parc municipal" ?

Parce que j'ai l'impression qu'on est parti sur un argumentaire erroné, là ....

--
Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
-


C’est un peu laid mais j espere que c’est un peu plus clair du coup...
La division parcellaire est deja faite, cadastrée. Pour l instant le propriétaire possede les 2 lots et a mis en vente les 2 lots.
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977
1
Merci
OK.
Ça ne change quasiment rien aux réponses faites.

Vous n'êtes pas tenus de donner une servitude, puisque en effet il s'agit là d'un enclavement volontaire du lot B lors de la division.

Comme les textes prévoient un passage au plus court, ce sera très probablement, sans préjudice des aléas de la procédure, la solution d'un accès par le parc que le juge retiendra éventuellement, d'autant que ce parc est sans doute domaine public ! Donc le lot B a un accès direct vers la voie publique.

Sauf évidemment s'il y a une solution d'accès tout aussi acceptable par l'autre côté, du côté des "voisins" ....

--
Val89210
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
-
Côté voisins, ou école (qui est a gauche du chemin vert) pas d accès plus direct.
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75529
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 novembre 2019
7977
0
Merci
" une parcelle devenue enclavée " : et comment se fait-ce qu'elle est devenue subitement enclavée ?

--
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 1 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
0
Merci
Le proprio actuel a préféré diviser son terrain en 2 lots pour vendre plus cher 2 terrains qu un seul plus grand. La particularité du lot B est qu il y a un permis de construire valable, alors que la mairie n en delivre plus depuis un an et demi... en divisant le terrain en lot A et B , il a enclavé le lot B.
Commenter la réponse de Val89210
Dossier à la une