Succession suite decès conjoint

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 26 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2019
- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
31742
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2019
- 26 oct. 2019 à 20:08
Bonjour,

Mon épouse vient de tomber très gravement malade. Le corps médical nous a informé d'une espérance de vie très courte. La brutalité de la maladie fait perdre beaucoup de lucidité à mon épouse.
Nous n'avons pas effectué de formalités du style donation au dernier vivant. Est ce réellement utile alors que nos enfants pourraient refuser l'héritage de leur mère ? les enfants souhaiteraient éviter cette formalité à leur mère.
Merci pour votre réponse.
Cordialement.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31742
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2019
11223
0
Merci
Est ce réellement utile alors que nos enfants pourraient refuser l'héritage de leur mère ?
En l'absence de donation au dernier vivant, la dévolution légale laisse le choix au conjoint survivant entre l'usufruit sur les biens composant la succession ou 1/4 en pleine propriété.

La majorité opte pour l'usufruit, permettant au survivant d'avoir, ce l'on nomme à tort, la "jouissance" sur toute la succession.

Si vos enfants renoncent la succession de leur mère reviendra à leurs enfants.
Mais rien ne changera pour vous.

les enfants souhaiteraient éviter cette formalité à leur mère.
Effectivement, il est un peu tard pour penser à la donation au dernier vivant.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une